dimanche 21 octobre 2007

Quand l'homme est en danger il pousse le cri de ralliement de son clan… Choooooocoooolaaaaaat !!! après il va mieux…

A la maison le ménage et le rangement c'est du récurrent qui récure ! En général ça commence gentiment par un tiens tu voudrais pas faire ça Chouchou… dis par l'un ou l'autre, et ça finit toujours par le rappel de tous les engagements pris dans les dix dernières années… et t'avais dit que tu ferais et t'avais dit que tu ferais et t'avais… Mais ça j'en ai déjà parlé et justement là c'est du contraire qu'il est question !
L'autre jour en rentrant de mes obligations, une petite mousse à col blanc au Quinquin avec quelques collègues pour régler les dossiers en cours, à savoir la défaite de la France contre les Pumas… En rentrant donc je me retrouve avec surprise en face d'une fourmilière en plein ouvrage. Ça courrait, ça s'agitait de partout à plier, ranger, épousseter… j'ai eu l'impression une seconde d'être tombé dans la famille de monsieur propre et je me suis même laissé aller à regarder l'agitation ambiante avec l'impression de ne plus vivre à la même vitesse… Tous à la tâche ils ne remarquaient même pas ma présence et il a fallu un chuis là ! bruyant pour que exister de nouveau, Marie m'avait vu… oui oui on sait, allez allez pousse-toi Chouchou on travaille nous !
Je n'ai pas relevé la petite traîtrise et tout à ma joie de voir la maison se transformer à vitesse grand V en vitrine de la parfaite ménagère, j'ai juste dit, c'est trop gentil de faire ça pour moi ! là elle n'a fait que ralentir pour dire, t'inquiète c'est pas pour toi Chouchou c'est pour Matthew ! Matthew ? Matthew que j'ai pensé c'est quoi ça Matthew (ce n'est d'ailleurs pas vraiment son nom…)… et le temps de rattraper ma fée du logis à réaction que je lui demande et c'est qui ça Mattew ? T'as pas de tête Chouchou qu'elle me répond alors, Matthew c'est le jeune américain qui vient donner des cours d'anglais à ta fille…
Alors toute cette agitation ce n'était même pas pour moi ! C'était pour l'autre, un inconnu, un américain et jeune en plus… et pendant un instant je me suis mis à l'imaginer le Matthew et il est apparu dans ma vision comme un croisement entre une armoire normande et Geroges Cloney, le sourire ravageur, arrivant en tenue de surfer son os de sèche géant sous le bras me toisant avant de lâcher un définitif hello little little boy I'm Matthew give me your family ! un cauchemar intégral ! Alors je me suis arraché à mes pensées et je me suis enfermé dans ma cuisine, il était temps de réagir et vite !
Et le temps que ma tribu finisse de transformer ma maison en petit nid douillet pour accueillir l'oiseau américain que je ressortais et que je lançais mon cri de ralliement préféré… choooooooocolaaaaaat !!! Et là subitement l'activité frénétique s'est arrêtée et on n'a plus entendu que le bruit de toutes les pattes de la maison arriver ventre à terre. Je me suis retrouvé face à quatre loups aux dents retroussées ! Et alors que la meute avalait tout sur son passage, un peu perfide à mon tour, j'ai demandé… Et si on en laissait un peu pour Matthew ? et là le temps que les bouchées soient avalées, en écho à ma question j'ai juste eu un général… Matthew ? c'est qui Matthew… avant de reprendre l'avalage de plus belle, je n'ai pas insisté, l'affront venait d'être lavé dans le chocolat ! dans ce chocolat...
Mousse au chocolat pour les jeunes écureuils
Ingrédients : 250g de chocolat au lait à pâtisser – 10cl de lait concentré non sucré – 6blancs d'œuf – 3 jaunes d'œuf – 50g de sucre en poudre – sel – 100g de noisettes grossièrement concassées - 1càs de sucre roux en poudre
La veille.
Faites chauffer au micro-onde ou au bain marie le chocolat jusqu'à le faire fondre, puis ajoutez le lait concentré d'un seul coup et mélangez à la cuillère jusqu'à obtenir la consistance d'une mayonnaise épaisse.
Dans un bol battez les blancs en neige bien ferme avec une pointe de sel et dans un autre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que ce soit bien mousseux.
Versez la mousse aux jaunes sucrés sur le chocolat et mélangez bien à la cuillère. Ajoutez un tiers des blancs, mélangez bien, ajoutez le reste des blancs et mélangez cette fois très délicatement. Versez le tout dans un ou plusieurs bols et mettez au frais toute la nuit !
Le lendemain.
Mettez les noisettes concassées dans une poêle à feu assez fort, ajoutez le sucre et faites-le caraméliser sur les noisettes, puis versez-les dans une assiette.
Il n'y a plus qu'à servir de la mousse et des noisettes… et à appeler votre bande d'écureuils à vous.
Petits sommets chocolatés enneigés
Ingrédients : 200g de chocolat au lait à pâtisser (on trouve ce chocolat de la marque Nestlé assez facilement en grande surface) – 100g de beurre demi-sel – 3 œufs - 100g de sucre en poudre – 100g de noisettes concassées assez finement – 1càs de sucre roux en poudre – 100g de farine – 2càs de cacao en poudre – 1càs de baking powder – du sucre glace
Mettez le chocolat et le beurre à fondre au micro-onde, et quand tout est bien fondu, mélangez-les ensemble comme une mayonnaise épaisse. Laissez tiédir.
Dans un saladier battez les œufs et le sucre jusqu'à faire mousser le mélange.
Mettez les noisettes concassées dans une poêle à feu assez fort, ajoutez le sucre et faites-le caraméliser sur les noisettes, puis versez-les dans une assiette.
Mélangez dans un grand bol la farine tamisée, le cacao et la baking powder.
Versez dans le saladier des œufs sucrés, le mélange chocolat au beurre, mélangez à la cuillère en soulevant bien la pâte. Ajoutez ensuite la farine au cacao mélangez encore à la cuillère délicatement et finissez par faire de même avec les noisettes caramélisées.
Versez le tout dans des moules beurrées et saupoudrés de sucre glace à muffins (j'ai fait avec cette pâte six gros et neuf petit muffins), saupoudrés les muffins avec du sucre glace et enfournez à 210° pendant 15 à 20minutes (il ne faut pas que ce soit trop cuit).
Mettez sur la table encore dans les moules… après ça ne dure jamais bien longtemps avant que les moules soient vides !

Et finalement Matthew est un garçon charmant pour qui ma bande de traîtres avait aussi préparé un gâteau… au chocolat ! pas grave il est charmant… et aussi plus petit que moi… enfin presque…
Et comme le chocolat devient vite un besoin pour continuer votre bain de chocolat vous pouvez vous jeter sur le tout nouveau livre Chocolat aux édition ESI d'Adèle Hugot, notre Adèle ! qui d'ailleurs nous régale aussi regulièrement du côté d'Adèlices. Vous pouvez donc vous ruer dessus en attendant que je le reçoive (vite vite madame Amazone !) et que forcément je vous en reparle !

Mais pourquoi, chooooocooooolaaat… non non rien, c'était pour rire ! est-ce que je vous raconte ça…

49 commentaires:

  1. margotcuisine.canalblog.com21/10/2007 15:44

    bah, heureusement quon est là pour calmer l'appétit des hommes!

    RépondreSupprimer
  2. je comprends qu'on arrête pour gouter à tes délicieux gâteau...

    RépondreSupprimer
  3. C'est dingue ce qu'un peu de ménage peut donner faim!

    RépondreSupprimer
  4. Merci! Je suis très touchée... Allez si tu es sage je t'en donnerais un exemplaire...

    RépondreSupprimer
  5. Comment résister à du chocolat ???
    Ma préfèrence va aux petits sommets chocolatés, jamais je n'aurai la patience d'attendre le lendemain pour déguster, je me connais :)))

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas très "chocolat", mais si c'est toi ou si c'est Adèle, ce n'est pas pareil ;)

    RépondreSupprimer
  7. Je vois qu'on est sur la même longueur d'ondes alors moi aussi je vais venir squatter ta cuisine, on est pas obligé de donner des cours d'anglais pour manger des gâteaux au chocolat ?

    RépondreSupprimer
  8. Le chocolat, c'est parfait pour un après midi de corvée...

    RépondreSupprimer
  9. Du chocolat????? Où ça????
    J'ai peur d'arriver trop tard... Dommage, je me serais bien fait un petit sommet...

    RépondreSupprimer
  10. rooooo du chocolat...... j'peux plus tenir moa ;-))))

    RépondreSupprimer
  11. Je suis mdr en te lisant, quel billet mais aussi mdf ( morte de faim !) . Tu as de la chance, ils t'ont laissé préparer ces délices, ils auraient pu t'empêcher de salir la cuisine à cause de ce Mathew :-D

    RépondreSupprimer
  12. En cette fin de WE de travail tu m'as bien fait rire !!! trop drôle et pour Adèle, moi aussi j'attends, à force d'en entendre parler ... aie aie vite !! le chocolat et moi nous sommes de grands copains!

    RépondreSupprimer
  13. Super les petits sommets, j'ai bien envie d'en escalader un ! Bises

    RépondreSupprimer
  14. Super les petits sommets, j'ai bien envie d'en escalader un ! Bises

    RépondreSupprimer
  15. ... Euh, tu pourrais être plus précis sur Matthew, s'il te plaît ? Il est charmant comment ? Je me méfie, parce que quand un père trouve un garçon charmant, ses critères sont souvent différents de ceux de ses filles, et des filles en général. ("il est borgne, unijambiste et poids lourd au sumo : absolument charmant, ce garçon")
    Au cas où, on peut l'attirer avec du chocolat, alors ?

    RépondreSupprimer
  16. tu arrives à les faire patienter jusqu'au lendemain avec de la mousse au chcolat dans le frigo ??? mouais mouais mouais ... t'as dû la planquer plutôt :)
    Et je serais plutôt dans le même genre que Prawn : se méfier des Matthiew, même s'ils s'appellent pas george ... ahem ... tu flippes là ? hein ?

    RépondreSupprimer
  17. Audrey du 1321/10/2007 20:16

    la première photo est sublime. Et la recette aussi !

    RépondreSupprimer
  18. Ici, c'est l'inverse : JE cuisine le chocolat et ILS font le menage. Autre différence : pas de Mattheew en vue. Mais je vais peut être prospecter : tu as dit : jeune et grand ??? ...
    (Soupir) Je vais acheter du chocolat au lait.

    RépondreSupprimer
  19. Tu peux m'envoyer ta tribu Mr Propre stp?
    En échange je veux bien leur cuisiner ce qu'ils veulent au chocolat...
    pour Matthiew, je suppose que si tu le trouves charmant, je demanderai plutôt l'avis de ta fille.
    Ce n'est pas que je ne te fais pas confiance...
    Et bravo à Adèle!

    RépondreSupprimer
  20. c'est quoi backing powder?
    A choisir entre Georges what else et tes dessert, ma foi.... j'hesite!

    je pense que c'est moi qui vait camper sur ton pallier!

    RépondreSupprimer
  21. J'ai justement acheté du lait concentré non sucré en prévision d'une petite recette... alors ta mousse au chocolat, comment dire, ben je vais me la faire !
    Super pour le bouquin d'Adèle, heureusement que t'es là, moi j'ai un peu de mal à suivre...

    RépondreSupprimer
  22. Mais t'as pas peur de presenter a ta fille Matthew?! Et si apres elle s'en va au US avec lui... Quoique avec ces petits delices chocolates elle est pas prete de partir!

    RépondreSupprimer
  23. Quelle avalanche de chocolat ces jours-ci, si on ne devient pas accro avec ca! Enfin, on l'est deja je crois.

    RépondreSupprimer
  24. Tiens, sympa de faire un gateau pour le prof d'anglais...mon prof de maths n'y avait jamais eu droit lui!
    Et je pose la meme question de Bergeou: pour gouter, on est oblige de donner un cours?

    RépondreSupprimer
  25. Echange crème caramel faite en 3 minutes contre mousse choco au sommet enneigé. Stop. J'y gagnerai largement au change. Stop.

    Bonne journée Dorian ! :p

    RépondreSupprimer
  26. quand j'entends le mot chocolat je fonds , surtout s'il est mélanger avec d'autres ingrédients....le bonheur , merci pour ta visite qui m'a permis de connaitre ton superbe blog..bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  27. chez moi c'est moi qui fait le ménage et c'est moi qui cuisine , pourtant j'en ai des beaux jeunes hommes autour de mes filles , mais ils sont si gourmands que je crois que je ne leur ferai pas tes domes ils reviendraient trop souvent après
    en attendant tu m'as bien fait rire

    RépondreSupprimer
  28. c'est redoutable, ce billet à 12h14...

    RépondreSupprimer
  29. Moi je me rallie de suite aux cris chocolatés!
    et les sommets enneigés, j'adore! au sens propre comme en version sucrée!

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour ton commentaire qui me permet de découvrir ces délices chocolatés!
    Je piquerais bien un petit sommet enneigé avant d'attaquer ma pile de repassage!

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour ton petit message, je découvre ton blog avec grand plaisir, et surtout je tombe sur quoi ? une recette au chocolat. Mon pécher mignon (avec.... le saucisson !!!). Quels jolis desserts, oh que je me laisserais bien tenter !

    RépondreSupprimer
  32. Huuuummm! quelle tuerie de chocolat!!!j'adore çà!!!que c'est beau et trop trop bon!!!!

    RépondreSupprimer
  33. Moi j'aurais fait pareil .. non mais O .. on va pas de laisser faire quand meme ... !!!

    Et pi le chocolat ca met tout le monde d'accord en general et pi c'est quand meme bon pour le moral ...

    Et pi ca a l'air drolement gourmand tes petites boules chocolatees .. alors j'aurai aussi arreter le menage ..

    RépondreSupprimer
  34. Du chocolat partout, j'arrive pour quelle heure ? Il fallait bien ça pour te remonter de tes émotions.
    Bonne soirée, Doria

    RépondreSupprimer
  35. J'admire ton flegme, ça me rappelle quelqu'un... ses stratégies sont un peu différente pour échapper au ménage, je vais l'envoyer faire un tour sur ton blog, tiens... parce que je veux bien jouer le rôle de l'écureuil, moi!!

    RépondreSupprimer
  36. Purée, nan mais chez toi, c'est Chocolat à l'attaque, des chocolatomaniaques, poussiéro-maniaques, rangomaniaques, ça fait beaucoup de manies ça! Il te fallait bien cette mousse pour te sentir un peu utile et dégueulasser la cuisine dans les règles de l'art (ça c'est mon truc, perso, je retapisse les murs!)

    Merci pour tes gentils commentaires et ta prose qui te rend unique.

    Lisanka

    RépondreSupprimer
  37. tes petites hisoires me font toujours autant rire!! mais où vas-tu chercher tout ça!! Et les recettes sont top! De la bonne bouffe et de l'humour!! tiercé gagnat! allez hop je te mets dans mes favoris!!Merci

    RépondreSupprimer
  38. Les fondus de chocolat te disent Merci!

    RépondreSupprimer
  39. Ah moi j'ai acquis The Great book of Chocolate de david Lebovitz ce week end il est chouette aussi il donne pleins d'infos et d'adresses en plus des recettes! Ya un truc que j'adore dans les livres sur le chocolat ce sont les couvertures, je trouve qu'il n'y a rien de plus tentant!

    RépondreSupprimer
  40. Merci Dorian, j'en ris, j'ai fait ta Marie ce week end, même plan, l'amie du fils qui vient pour la première fois, rangement, ménage à la loupe, et forcément inventaire des non-fait des dix dernières années, mots vifs, pour ensuite mieux éclater de rire devant des gâteaux très chocolatés...

    Bon, pour renouveler le genre et parce que c'est mercredi, je mets mon tablier, et je m'essaye aux petits sommets enneigés!

    RépondreSupprimer
  41. Comment résister à l'appel du choooocolaaaaat ?! Magnifiques photos et magnifiques recettes, comme d'habitude, je reste scotchée à mon écran !

    Amicalement blog,
    Ingrid

    RépondreSupprimer
  42. Tu me parles chocolat,sommets enneigés...je suis seduite!!!Merci pour ces belles recettes.

    RépondreSupprimer
  43. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  44. Chocolat quand tu nous tiens...Je ne parlerai pas de ménage ou qui fait quoi à la maison, je me suis fait une raison...Et comme je suis une compulsive du...euh bref...
    Ces "petits sommets", je les ai fait, aussitôt fait, aussitôt mis sur un joli plat, et hop, hop, hop...ni une ni deux, abracadabra, disparus!
    Mes petits gloutons et grand glouton(le papa) étaient passés par là!
    ça fait rien, j'en avais caché pour moi, toc!!

    RépondreSupprimer
  45. Après tous ces messages, tout est dit, sauf que moi, j'ai eu droit à une Jennifer (mais pas Lopez) pour les cours de mes enfants. Ah chocolat, quand tu nous tiens.......

    RépondreSupprimer
  46. ils sont vraiment superbes !biises micky

    RépondreSupprimer
  47. C'est sûrement l'un des meilleurs crie de ralliement qui existe ^^ !!! J'ai tout tenter mais passer à travers l'écran m'a malheureusement été impossible... aaah si seulement...

    Ca me rappelle ce WE où on a préparé un repas pour 320 personnes que mon Papa organisait : on avait 4 réchauds dehors devant la maison sur lesquels chauffaient 3 wok géants ( On a fait de la cuisine chinoise ) et on a vu défiler tous nos voisins qui venaient attirés par l'odeur... et pourtant on n'habite pas si près les uns des autres ^^
    J'ai toujours dit qu'il y avait une once de gourmandise en chacun de nous =D

    RépondreSupprimer
  48. Avec ton regard attendrissant et plein de mystère, tu n'as vraiment rien à lui envier à ce Matthew... Et ça, c'est sans parler de tes talents culinaires! :-)

    RépondreSupprimer