lundi 13 août 2007

Vache au caramel, crumble sablé et oncle de Pologne quand on mange en se souvenant ce n'est jamais simple !

Mon oncle de Pologne… dans la famille on a toujours parlé de lui, un peu comme à l'époque je parlais de Mister Fantastique ou de Spiderman… comme quelqu'un de… on ne savait d'ailleurs pas très bien comment il était l'oncle de Pologne puisque personne ne l'avait plus vu depuis les années de la guerre, depuis plus de trente ans ! Il faut dire qu'après avoir longtemps crié ¡ No pasarán ! et s'être rendu compte qu'ils étaient passés, l'oncle était resté quelques temps par ici et comme ils étaient passés aussi, il avait continué sa route vers les pays du grand froid… Mon père s'était arrêté, lui avait continué. Et puis bien plus tard un mur s'était refermé et l'oncle de Pologne était resté derrière sans plus pouvoir venir de ce côté-ci. Du coup il était devenu une sorte de légende dont on ne faisait qu'imaginer les exploits ! Et puis un jour, à la mort de mon père, l'oncle est venu, il avait eu une permission de trois jours pour son frère et nous…
Et il est arrivé, et… C'est curieux quand je l'ai vu avec sa chemise à carreaux aux couleurs étranges, orange et ocre, son pantalon en tergal marron, sa vue basse derrière des lunettes en métal et son petit bedon, j'ai eu plus de mal à l'imaginer sauvant le monde en se jetant d'immeuble en immeuble… mais il restait l'oncle de Pologne. Et puis il se promenait toujours avec un livre sur lui, LE livre où il était dessus… bon comme c'était dans une langue étrange, le polonais, on devait le croire sur parole quand il traduisait ses exploits, mais on le croyait...
Et puis, en peu de temps mon oncle m'avait fait découvrir Paris, un Paris que j'avais à porté de main mais que je n'avais jamais visité. La tour Eiffel et le Louvre, et tu veux manger un casse-croûte, et même le bateau mouche ! Tout, nous avons tout fait… en deux ou trois journées il m'a enivré de Paris comme je ne l'avais jamais été.
Et puis un de ces jours en rentrant il était juste l'heure du goûter et j'ai cherché mon pain et mon chocolat, mon quatre heures de toujours… dans la cuisine, dans la salle à manger… à la maison on n'imaginait pas changer une virgule à nos habitudes sans penser que le monde pourrait s'écrouler, alors pas de pain et ni de chocolat pour goûter… inimaginable ! Et en me voyant comme ça l'oncle intrigué m'a demandé ce qui m'arrivait… J'étais sauvé ! En lui disant je l'imaginais déjà faisant apparaître pain et chocolat comme par magie et quand il m'a dit je vais te préparer ce que l'on goûtait là-bas au fin fond de l'Espagne ton père et moi… il y a longtemps… Sauvé que j'étais !
Et puis prudent j'ai demandé, toi aussi tu mangeais du pain avec du chocolat… là, amusé il m'a répondu non là-bas on mangeait de la soupe à l'ail… sopa de ajo y pan précisa-t-il comme pour être sûr qu'il n'y ait pas le moindre doute ! Et puis il a pris le pain dur, l'ail, l'huile, l'eau et enfin un œuf, c'est ça qui change tout m'a-t-il dit… et pendant ce temps moi j'essayais de me concentrer de toutes mes forces pour devenir invisible… je me répétais dans ma tête tu dois le faire, tu dois… je fermais les yeux fort, fort… tu dois le faire… mais le fatidique, tiens tu peux manger est tombé… j'étais encore visible…
Et finalement en la goûtant, je l'ai aimée la sopa de ajo… pas à la première bouchée, ni la deuxième, entre avalées et recrachées, non les suivantes quand j'ai vraiment goûté et que j'ai découvert toutes les saveurs… et là j'ai compris que l'oncle de Pologne était vraiment quelqu'un, je ne savais pas très bien qui, mais c'était vraiment quelqu'un…


Alors quand j'ai vu le nouveau thème du concours de 750g.com je n'ai pas fait de la soupe à l'ail mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser à l'oncle de Pologne… Et comme ils font partie de cette édition, je me suis amusé avec Michel et Augustin… enfin avec leurs vaches et leurs sablés…
La vache et le caramel

Ingrédients : 2 vaches givrées au yaourt vanille et éclats de nougat Michel et Augustin (vous pouvez éventuellement les remplacer par 250ml de bonne glace à la vanille) – 11 Daims – 1 ½ càc de confiture de lait – 1 marteau
Ne déballez pas les Daims et commencez par les écrasez à coup de marteau, un coup ou deux pas plus, déballez ensuite les miettes et mettez les dans une assiette.
Epluchez les vaches en enlevant l'emballage. Coupez ensuite les vaches en quatre, rapidement et sans remords et mettez-les dans une assiette bien froide. Saupoudrez avec 10 daims et 1càc de confiture de lait et rapidement écrasez le tout à la fourchette en mélangeant bien. Il faut aller très rapidement et ne pas laisser la vache fondre. Mettez le tout dans un petit bol et saupoudrez avec la confiture et le daim restant mettez au congélateur 1 ou 2 heures. Mangez en pensant aux trains qui passent…
Crumble sablé craquant à la pêche

Ingrédients pour 4 : 3pêches – 4càc de confiture de mirabelle – 9 petits sablés au pavot et à la vanille Michel et Augustin - 50g de farine – 25g d'amandes effilées – 15g de flocons d'avoine – 50g de beurre mou – 50g de sucre roux - 4càc de crème fraîche
Coupez les pêches en quatre puis chaque quart en trois tranches. Mettez les morceaux dans un bol, versez dessus la confiture et mélangez. Réservez.
Ecrasez les sablés entre les doigts dans un petit saladier. Ajoutez la farine, les amandes et les flocons d'avoine, mélangez bien. Coupez le beurre en petit cube et mélangez encore du bout des doigts avec le reste jusqu'à obtenir un mélange sablé. Ajoutez le sucre et mélangez de nouveau.
Versez les pêches dans le fond des ramequins, choisissez-les assez large, et répartissez dessus le crumble sans tasser. Mettez à four préchauffé à 180° pendant une trentaine de minutes. Vous pouvez ensuite passez rapidement les crumbles sous le grill. Laissez ensuite tiédir et posez dessus 1càc de crème fraîche…

Mais pourquoi, je me demande bien ce qu'ils goûtent chez les autres… est-ce que je vous raconte ça…

PS : Pour répondre à vos questions les produits Michel et Augustin se trouvent principalement chez Monop... vous pouvez aussi aller faire un tour sur leur site, vous verrez qui sont les deux trublions !

36 commentaires:

  1. Ouaaaaaaah je suis la première ( pour une fois ) à mettre un commentaire !! =D

    Bon en fait c'est bête puisque je n'ai même pas encore lu l'article mais j'en salive déjà rien qu'à admirer ces photos !! Aller je le lis et ptêtre que je reviens ^^ !

    [ ouèèè je sais je ne suis pas encore couchée -___- vive les jours de congés ]

    RépondreSupprimer
  2. M'enfin tu as vu l'heure !!! ,-) oups moi aussi...

    RépondreSupprimer
  3. [ héhé ^^ !! ]

    Quand j'étais petite c'était 2 carrés de chocolat qu'on enfoncait dans un morceau de pain, je mangais la mie qui sortait, j'emballais tout ça dans un morceau de papier d'alu et je glissais le tout dans mon cartable pour le ressortir à la récré de l'aprèm' !! hmmm le bon gouté !!

    Par contre c'était 2 carreaux pas plus =S maintenant comme dirait ma maman j'ai une plus grande culotte alors je peux manger plus --> du coup je prends 4 carreaux... et quelques kilos en trop -___-

    RépondreSupprimer
  4. Hé hop sur ta petite histoire je peux maintenant m'endormir heureux ! merci Lidwine,-)

    RépondreSupprimer
  5. Et elle me lance... Mais on va avoir l'air de touristes! (ma soeur) Et je l'ai traînée au Louvre, sur les bateaux-mouches, à la tour Effel (et elle a adoré - elle ne connaissait pas, toute Parisienne qu'elle était devenue!). Depuis, je propose, elle suit ;-D Goûter royal que tu nous proposes là.

    RépondreSupprimer
  6. ces photos on s'en lasserai pas des couleurs à revendre, je veux le goût!!

    RépondreSupprimer
  7. En voilà une histoir de famille bien raconée ;)
    Sinon, des vaches givrées au yaourt vanille et éclats de nougat Michel et Augustin !!!! mais qu'est ce donc cet ingérdient inconnu ?!!!!!
    La vache, ta vache au caramel ça em fait fondre, dès le matin...c pas zust!

    Bonne journée, j'aurais aimé faire le poulpe :(

    RépondreSupprimer
  8. V'la t'y pas que le Dorian, y cuisine au marteau maintenant !! L'en aurait t'y pas pris un coup sur la tête ??? En tout cas, cela n'empêche pas de trouver des desserts à se damner.
    DAMNED : j'en crève d'envie de la galce qui ne me convient pas du tout ...

    RépondreSupprimer
  9. un peu brutal ? le pilon ça peut faire l'affaire aussi !! enfin j'opte pour la vache ;o)

    RépondreSupprimer
  10. Tiens kézako que cette vache givrée...de la confiture de lait et piiiire encore des Daims : mon péché mignon ! J'arrive pour 16h :)

    RépondreSupprimer
  11. Quelle jolie histoire tu nous contes encore une fois ! Tu ne nous dit pas un élément qui me semble quand même crucial : Ton oncle de Pologne était-il aussi sexy que le plombier polonais des affiches ? ;)
    Sinon, je me tourne vers les recettes qui sont so pretty !

    RépondreSupprimer
  12. Imbattable, le Dorian ! Magnifique tes vaches. Mais plus encore ton tonton de Pologne dans sa chemise à carreaux, toujours fan.

    RépondreSupprimer
  13. Ce que tu dis pas, c'est que tu t'es explosé un doigt dans l'hisoitre ^^ Au marteau, mais pourquoi tant de violence hein ?? J'ai à nouveau pris beaucoup de plaisir à te lire...tout ceci me rappelant aussi la tente du canada et des choses comme ca ^^bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Il me plait bien ton oncle, et l'idee de la soupe a l'ail au gouter aussi. Voila des gens qui savent vivre.

    RépondreSupprimer
  15. sopa de ajo y pan ... une tradition et quelle tradition! A quand la cuisine au marteau pic, bricoler et cuisiner en même temps c'est dangerousse tu sais. Bon, mis à part cela, il est 10h25, juste le temps d'arriver pour le goûter! à toutà!

    RépondreSupprimer
  16. C'est à quelle heure le goûter parce-que moi là même si ce n'est pas l'heure, j'ai très envie de goûter ! J'arrive...

    RépondreSupprimer
  17. Il est 12h46 et je me mangerai bien un petit dessert. Là franchement tu me tentes beaucoup beaucoup ... J'adore tes recettes !

    RépondreSupprimer
  18. Guillemette13/08/2007 12:51

    les vaches givrees aux eclats de nougat sont deja super bonnes toutes seules, alors je n'ose imaginer le resultat avec de la confiture de lait et des daims en plus !

    RépondreSupprimer
  19. moi aussi je suis fan, mais je ne trouve pas encore les vahces glacées ni les sablés dans mon Monop :( juste les vahces à boire.
    Ta glace aux daims là ... elle me rend malade rien que d'y penser ! Comment ça doit déchireeeeeeeer !!!

    RépondreSupprimer
  20. Quelle belle histoire ! Tu nous fais trop saliver avec tes goûters, c'est pas bien gentil ;-)

    Bizzz

    RépondreSupprimer
  21. J'avoue que j'opterais plus pour la version sucrée du goûter, néanmoins la soupe de ton super oncle me plait bien aussi!

    RépondreSupprimer
  22. Ben oui parce que la, moi, je fais comment aux USA sans les produits Michel & Augustin??? Je te le demande! lol Dire qu'il a fallu lire tout le billet avant de pouvoir profiter de ce delice! Un supplice...Tu sais nous faire saliver!

    RépondreSupprimer
  23. Michel et Augustin, je les connais ces deux-là mais on n'en trouve pas dans l'est!

    Je suis émue par ton billet, tu sais peut-être pourquoi, peut-être pas mais ça n'est pas grave!

    L'oncle de Pologne m'évoque quelqu'un, des puzzles de mon histoire,

    Caluski,

    Lisanka

    RépondreSupprimer
  24. J'espere que tu nous la posteras un jour la recette de la soupe a l'ail de ton oncle de Pologne.

    RépondreSupprimer
  25. Terrible dilemme : j'ai justement des daims dans mes placards, mais j'ai aussi un maillot de bain à enfiler dans 10 jours......aaaaaaahhhhhhh, mon coeur balance.......pas pour longtemps je crois ;)

    RépondreSupprimer
  26. Chouette c'est l'heure du goûter!J'en connais un autre de terriblement redoutable!

    RépondreSupprimer
  27. Encore une fois tu me touches avec cette histoire de supertonton des terres froides... les superpouvoirs ça ne consiste pas à déplacer des montagnes ou à voler dans les airs mais plutôt à rechauffer le coeur comme ton oncle avec sa visite de Paris ou sa sopa de alo... ou comme toi et ton symapthique récit et tes 2 recettes pour le goûter. D'ailleurs, je suis actuellement en train de me creuser la tête pour pondre à mon tour kekchose... je cherche, je cherche...
    Bizzzz,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
  28. Te lire est un tel délice!
    Moi quand y avait plus de chocolat le dessert c'était du pain et du sucre en morceaux voire des biscottes et du sucre...mais on adorait ça!

    RépondreSupprimer
  29. Un mois d'exil !!! Libérée d'internet, coupée de toute vie blogesque (j'avoue que ça a été difficile), je reviens enfin de longues vacances à la mer (Ile d'Yeu suivi de Saint Raphaël, ben oui, y'en a qui s'en font pas !) où j'ai fait le plein d'iode, le barbecues, d'espaces et de supers moments en famille !!!Il fallait bien ça !
    Quel bonheur de retrouver son ordi et ses blogs chouchous lâchement abandonnés pour un bout de plage.
    Je suis bien contente d'être de retour dans ta cuisine et de découvrir tous ces nouveaux textes et recettes!Ca m'avait manqué tout ça! Ouf, tes titres sont toujours aussi fous !

    RépondreSupprimer
  30. moi je veux bien retourner en enfance avec un gouter comme ça!!!

    RépondreSupprimer
  31. A defaut de la recette de la sopa de ajo je veux bien pour mon gouter un petit peu (beaucoup) de vache au caramel! Tu sais que j'apprecierai vraiment cette soupe avec les temperatures hivernales que nous subissons en ce moment, t'avais peut etre raison de pas vouloir passer tes vacances in UK...

    RépondreSupprimer
  32. Je trouve ça vraiment pas juste que Michel et Augustin ne vende pas leurs produits en Allemagne!!!! Comment je fais moi pour avoir EXACTEMENT le même dessert que toi?! Parce que à la glace à la vanille, ok, mais ce n'est pas la même chose!!!!!! Pfffffffffffffffff.......
    Comme toujours, c'est trop injuste Dorian!!!

    RépondreSupprimer
  33. Bonne kjournée de l'indépendance de l'Inde

    RépondreSupprimer
  34. Journée et pas kjournée !!!! oupss c'est bien moi ça!

    RépondreSupprimer
  35. Une bien jolie histoire de l'oncle de Pologne !
    Tes photos sont bien réussies et mettent en valeur ta recette, on a envie d'y gouter !

    RépondreSupprimer
  36. Tu sais j'aime bien aussi quand tu es la dernière Lidwine, parce que souvent tu arrives bien après et tu fais revivre à toi toute seule des pages qui dorment dans mes archives… mais j'aime bien quand tu es la première aussi !
    Je vois que tu as été une passeuse comme l'oncle de Pologne ! heu tu sais faire la soupe à l'aïl Louise ,-)
    J'espère que le goût te plaira aussi Clo
    Alors Minouchka si tu veux découvrir les produits, clique sur les liens dans l'article et pour les goûter direction Monop ! malheureusement pas toujours dans les rayons… une distribution à améliorer
    Franchement Gredine il y a un petit côté très agréable à cuisiner au marteau ,-) enfin moi j'ai trouvé !
    Oui c'est sans doute faisable au pilon Shinobi mais un p'tit coup de marteau juste sur la tête… c'est bien aussi ,-)
    Les vaches givrées sont présentées comme des yaourts mais ce sont des glaces… et c'est bon Cat !
    Heuuuuu sexy l'oncle de Pologne… ce n'est pas le premier mot qui me vient à l'esprit en pensant à lui Anne ! et merci pour les recettes !
    Merci pour mes vaches Annie ! et dire que je ne sais pas ce qu'il est devenu le tonton polonais… je me demande s'il est encore vivant…
    Pour une fois j'ai fini entier Claude ! pas de blessure rien ! hum un oncle polonais et une tante du Canada… on devrait pour en faire quelque chose ,-)
    C'était un curieux bonhomme l'oncle Gracianne et je crois qu'il aurait pu te plaire effectivement
    Et hop je le note un goûter pour Fabienne un !
    Ici c'est à 16h30 et… quand on a envie donc… et un goûter pour Bérangère un !
    Hum 12h46 c'était la bonne heure ! Quand tu me parles comme ça tu me fais rougir de bonheur Philo ,-) !
    N'imagine pas Guillemette… essaye ! je pense que ça pourrait te plaire en plus
    T'inquiète Marion je te trouve ça pour la prochaine fois !
    Je te promets je ferais plus Flo…heuuuuu
    Tu sais Virginie finalement je ne suis plus sûr qu'elle était si bonne que ça… mais ce jour-là elle l'était
    Heuuuuu désolé Lolotte et en plus je ne peux pas te proposer de t'envoyer de la glace ! faut qu'ils fassent quelque chose les deux gars !
    Malheureusement tu risques effectivement de ne pas trouver ça là-bas Lisanka ! Pour ce qui est de l'oncle oui je crois savoir pourquoi tu es émue par ce billet… je crois…
    Tu sais j'ai essayé de la refaire Mimine et je n'ai jamais retrouvé LA recette ! hélas…
    Hoooooo désolé Cécile…moi c'est facile je pars pas… mais je comprends, je comprends… ,-)!
    Hum un autre de terriblement redoutable où ça ??? où ça Moony ,-)
    J'attends avec impatience que tu trouves Alexandra parce que depuis un certain jour tu sais que tes recettes me mettent en joie ! et merci à toi pour tes commentaires toujours aussi sensibles
    Normalement chez moi ça ne se pouvait pas qu'on manque de pain et de chocolat Jimmy, les choses étaient très très… il n'y avait pas vraiment la place pour la fantaisie !
    Haaaaaaaaaaaaaaaa Dou ! dire que tu m'as manquée c'est rien d'le dire ! mais bon les vacances c'est sacré… à condition que ça se termine un jour !!! et là c'est donc fini hein… oups !
    Tu as même le droit à ce goûter à ton grand âge Sab ,-) !
    Tu dis que j'ai bien fait de ne pas venir pour me rassurer Mily mais tu sais ici côté temps c'est pas terrible non plus… enfin on fera mieux l'année prochaine !
    Oulalala forcément toi aussi Claire tu vas avoir du mal et c'est pareil je veux bien t'en envoyer mais… il faut que Michel et Augustin attaquent le monde… ,-)
    Merci Minouchkah pour cette gentille intention ! à toi aussi… heu avec retard !
    Merci Paola pour tes encouragements ! et une précision les photos ne sont pas de moi… je suis tenu de le dire sinon ma photographe divorce ,-)

    RépondreSupprimer