dimanche 11 mars 2007

Célébrité, p'tits colis et puddings à l'orange… je me demande si je ne tiens pas un bon titre pour une fois !

Quand je suis presque arrivé à la caisse, mon petit litre de lait à la main j'ai bien senti dans son regard quelque chose de différent, une curiosité, une petite lumière que je n'avais pas connue jusque là… et plus je m'approchais plus je sentais que les discussions qu'elle avait avec les autres clients devenaient mécaniques, que les ben oui le temps il est bien triste aujourd'hui… étaient répétitifs et sans conviction, même si effectivement le temps…
Quand j'étais passé à la radio, sur 'Rope 1 je m'étais bien dit que même si je racontais ma vie en parlant à haute voix dans la rue les gens ne me reconnaîtraient pas… que s'ils se retournaient hilares quand je passais ce n'était pas juste en se disant cette voix… Ce n'est pas qu'on soit accro à la reconnaissance mais j'aimerais bien pour voir juste une fois ce que ça fait d'être apostrophé par un inconnu qui vous dit j'vous connais vous… vous êtes… et avec un peu chance c'est bien vous et pas juste parce qu'il vous confond avec Luc Besson ou avec le cousin de sa belle soeur ! Le fameux quart d'heure de célébrité promis à tous par Warhol quoi ! et même si finalement ce quart d'heure se résumait à quelques secondes !
Et puis quand je suis enfin arrivé en face de la caissière, un grand sourire éclairait son visage et là enfin… enfin ! j'vous connais vous ? j'ai retenu un Hoo oui ! hooooooo ouiii ! vengeur… et elle a poursuivi… vous z'êtes déjà passé ce matin ! Alalala les hommes décidément ils z'ont pas l'habitude des courses les z'hommes ! faut faire sa petite liste mon p'tit monsieur, mais ça non plus sont pas habitués les z'hommes, ils cuisinent tellement pas souvent… mais vous êtes tout pâle, ça va mon petit monsieur ? ça vous fera un quarante deux… Le temps d'imaginer la première page des journaux barrée d'un il assassine la caissière en la noyant dans un pack de lait et je me suis dit que finalement la célébrité… et j'ai gardé le lait pour d'autres utilisations… et en plus c'était pas le matin, c'était la veille que j'étais passé !
Du coup, quand le facteur est arrivé avec un colis à la main un peu plus tard dans la matinée et qu'il m'a posé le traditionnel, vous êtes bien Dorian biiiiiiiip ? il m'a semblé qu'il a entendu mon Hoo ! oui hooooooo ouiii ! intérieur… et heureusement il m'a quand même donné mon colis !
Heureusement parce que le colis venait de loin, de Suisse… pratiquement le bout du monde ! et m'avait été envoyé par Bebop de Plaisir des papilles grâce à la bonne idée de Claire. Il était rempli de plein de bonnes choses, du chocolat, des petits pots de douceurs, même à boire… plein de toutes ces choses qui nous ont fait pousser bien des cris de joie et provoqué quelques bagarres pour avoir un caramel ou une crête de coq de plus… heureusement comme je suis le plus fort ! Et parmi toutes ces choses il y avait un pot de confiture d'orange amère qui a fini en…
P'tit pudding à l'orange amère et au sirop acidulé
Ingrédients : 150g de beurre mou – 150g de sucre en poudre – 150g de farine – 1càc de baking powder – 3 œufs – 2càs de lait – 4càs de marmelade d'orange amère – autant de càc de marmelade que de moule - le jus d'une orange et d'un citron vert – 150g de sucre roux – 2càc de marmelade d'orange amère
Mettez sur le feu une casserole d'eau.
Dans un saladier versez le beurre mou et le sucre en poudre et battez l'ensemble jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez alors la farine mélangée à la baking powder, les œufs et le lait et mélangez le tout au batteur pendant quelques minutes le temps que ce soit de nouveau bien mousseux. Ajoutez enfin les 4càs de marmelade d'orange à la cuillère délicatement et sans trop insister sinon tout va s'écrouler. Mettez au fond de chaque pot 1càc de marmelade puis remplissez ensuite vos pots à pudding, je pense que ça doit être possible avec des ramequins assez hauts, que vous aurez au préalable beurrés très généreusement. Ne remplissez pas jusqu'au bord laissez un centimètre de vide, la pâte va gonfler à la cuisson. Ensuite vous couvrez vos pots avec du papier aluminium, face intérieure aussi beurrée généreusement. Serrez le bien, attachez-le avec un élastique ou de la ficelle alimentaire, il faut que ce soit bien hermétique.
Posez les pots dans une sauteuse ou une grande casserole et versez l'eau bouillante jusqu'à mi-hauteur des pots, portez à ébullition puis baissez et laissez blobloter 45min à couvert.
Pendant ce temps préparez le sirop. Dans une casserole mettez à feu moyen le sucre et les jus et laissez caraméliser jusqu'à ce que le sirop couvre bien une cuillère ou environ 110° si vous avez un thermomètre.
Quand les petits puddings sont prêts démoulez-les et nappez d'un peu de sirop, n'attendez pas trop et mangez en pensant aux montagnes suisses…
Et si vous n'êtes pas fatigué de mes… vous pouvez passer voir ce que pense Béatrice Lagandré de nos blogs dans le magazine Bien dans ma vie ! des blogs et du mien… Hoo oui ! hooooooo ouiii !

Mais pourquoi, finalement dans riche et célèbre moi je choisirais juste riche… est-ce que je vous raconte ça…

45 commentaires:

  1. Une recette qui aurait tout pour plaire a la belle-famille anglaise ..

    RépondreSupprimer
  2. Saveurs Sucrées Salées11/03/2007 20:29

    Wouaw !!! C'est le début de la gloire !
    Mais après ça, tu crois que ce sera possible d'attaquer le saucisson en toute simplicité, ou il faudra prendre rendez vous avec ta secrétaire personelle et montrer patte blanche à tes gardes du corps ;-))

    RépondreSupprimer
  3. J'ai acheté le magazine hier ;) T'es en excellente compagnie avec Estérelle et Marie Laure !

    Que j'ai ri à ton histoire avec la caissière du supermarché. Tu as raison d'avoir gardé le lait pour d'autres utilisations. Sinon, on aurait quand même monté un super système de blogcolis avec la prison. ;)

    RépondreSupprimer
  4. mdr;-) ce petit pudding est a tomber!!

    RépondreSupprimer
  5. Etre connu de la caissière, c'est le début de la célébrité... par contre que si l'on parle de toi dans un magazine, ne serait-ce quand même pas le début le début, non pas de la célébrité mais de la gloire, tout simplement?

    RépondreSupprimer
  6. Meuuuuuuuuuuuuuuuuhhhh voyons Doriannn, tu es notre star à nous ....
    Ton pudding est craquant, même que je suis sûre que l'on pourrais bien parfumer la pâte avec un peu de choco !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Oulala qu'ils me plaisent tes puddings ! Ils vont très vite passer à la casserole dans ma petite cuisine ;-)
    Bravo Dorian "déjà presque célèbre" !

    RépondreSupprimer
  8. tiens, je suis curieuse de voir ce que tu vas imaginer avec le cénovis qu'on aperçoit sur la photo mdr!!!! (ça me rappelle des trucs mais impossible de m'en faire manger!!!)

    RépondreSupprimer
  9. Qu'est-ce que c'est beau... les photos sont superbes. Les couleurs magnifiques. Et le billet léger, enlevé, drôle. Du coup, non décidément non, ce soir je vais rien écrire.

    RépondreSupprimer
  10. Bon je copie-colle ton billet pour le jour où tu attaqueras Voici qui ne respecte pas le fait que tu es un être humain avant tout et que tu as quand même le droit de faire tes courses, comme tout le monde!

    Et bravo pour le colis, tu as été gâté! presque autant que moi... uhuh...

    RépondreSupprimer
  11. Je les vois les montagnes suisses...
    Content de te retrouver par la. J'ai du retard a rattrapper, je m'y replonge de ce pas!
    Adriano, le retour

    RépondreSupprimer
  12. Ah la la ces hommes qui oublient toujours un truc en faisant les courses...j'imagine ta tête ! T'aurais quand même dû lui faire un autographe sur ton ticket de caisse, elle se serait dit mince j'ai raté quelque chose et elle aurait cherché toute la journée qui tu étais !

    RépondreSupprimer
  13. Véro (very puzzled)11/03/2007 23:16

    Jolis, les petits mignons!! J'aime bien la photo du batteur en train de touiller...
    Nulle, cette caissière, moi je t'aurais reconnu tout de suite!! D'ailleurs, la prochaine fois que je vois ta bouille, je me précipiterai en disant: "Mais, oh mon dieu je le crois pas... Mais c'est ... DO-RIAAAAAAAAAN!!" (suffit de le dire, aussi, toi! ;-))
    Baking powder, pourquoi, dis?? Tu te mets à l'anglais pour avoir une renommée internationale (genre Geoge Clooney?)?? Ou bien est-ce que tu as trouvé une différence notable entre notre levure classique et une powder anglaise qui changerait tout?? (si oui, laquelle??) Ou juste un souci d'authenticité rapport au pudding??? Je me pose des questions, là... Je suis perplexe... I'm puzzled! :-?

    RépondreSupprimer
  14. Ben moi, je suis passée plusieurs dans des journaux, pas pour mon blog, c'était pour un site il y a quelques années... hé ben on m'a jamais reconnu, même pas dans mon village o_O
    Ceci-dit, je mangerai bien une part de pudding maintenant.

    RépondreSupprimer
  15. Ben moi j'ai pas de poil au menton (ça viendra peut être si mes hormones me jouent des tours...) et je fais pas de liste non plus. Et pis ta caissière là, elle en fait souvent des puddings que me font japer sur mon clavier ?! Pour sur Dorian Bip, ton puddings et toi vous avez tout d'une grande !

    RépondreSupprimer
  16. Ton pudding... ton pudding... TON PUDDING!
    je ne vois rien d'autre...

    RépondreSupprimer
  17. Tes photos sont à tomber, surtout avec la marmelade amère trop bon...pas de gestes inconsidérés que tu risques de regretter retiens tes pulsions laitières!!!

    RépondreSupprimer
  18. La prochaine fois apporte lui du poudding à la caissière, tu lui fit admirer le moelleux de cette douceur toute dorée, puis tu lui fait humer son délicieux parfum gourmand...et tu t'en vas, avec le pudding bien sûr!!!! Moins dangereux que le coup du lait mais pas moins douloureux!!

    RépondreSupprimer
  19. Tes petits pouddings à l'orange amère sont sublimes ...
    comme j'ai un bon stock de marmeade,
    je vais certainement les faire prochainement!
    Je suis ravie que vous ayez apprécié les petites douceurs :o)
    Bises!

    RépondreSupprimer
  20. Riche, célébre et adulé?... ca te fait quoi ?

    Et ta caissière, elle peut dire, elle que j'ai déjà eu envie de casser mon écran pour lui piquer une cuillérée de son sublime pudding? hein?... non... pffff

    RépondreSupprimer
  21. "Ah ces hommes qui ne savent pas faire les cours..." trop drole, tu ne lui a pas explique que les temps changent a ta caissiere?
    Ils sont jolis ces petits puddings. Tu sais quoi? j'ai passe une partie du weekend a faire de la confiture d'orange amere.

    RépondreSupprimer
  22. moi je l'ai eu rue des rosiers grâce à Noémie ma minute de célébrité, tu te rappelles ?
    moi aussi dans "riche et célèbre" je préfère le "riche"... et belle, et intelligente et ...

    RépondreSupprimer
  23. Mon pauvre! Ton enthousiasme est tombé aussi vite qu'un soufflé!! Maudite caissière! Et pis, ces remarques elle se les garde! Non, mé! On dit pas ça à notre bloggeur préféré qui est d'abord super célèbre dans la blogosphère culinaire, nanananèreuh!
    merci d'avoir participé au Blogcolis Mr. Dorian! J'étais très contente que tu aies été des nôtres! Le prochain à lieu début mai.... Ça te dit....? Tu peux t'inscrire dès maintenant si tu veux! Bon, je m'en vais là! Mais je t'embarque un Pudding en même temps! Bizz

    RépondreSupprimer
  24. si elle avait su ce qu'elle ratait la madame! Et moi donc! Assise devant la photo (superbe)de ce petit pudding alors que pour tout repas je dois me contenter de mon gobelet de café (beurk!)et de mon sandwich fromage... Que la vie est dure parfois!

    RépondreSupprimer
  25. ^__^ comme toujours quand je passe sur ton blog... Pis c'est vrai, tu fais pas de liste quand tu vas faire les courses ;-) Bon, d'un autre coté elle ne pouvait pas savoir....pas encore en tout cas! Pour parler une fois de la recette (quand meme) je trouve cela très très réussit (pour changer)...avec le petit rayon de soleil qui vient égailler tout ca...je dis bravo monsieur Dorian Biiiiiiip (je savais pas que ct ca ton nom ;-)

    Bel après midi
    A bientot
    Claude

    RépondreSupprimer
  26. Je crois que tu viens juste de me faire aimer le pudding! Moi qui avais jure que jamais au grand jamais je ne mangerai anglais... C'est vrai que c'etait pas gagne d'avance, mais bon! Et puis ton moment de celebrite tu l'a tout les jours sur ton blog, et ca evite que les paparazzi entoure ta maison :-)

    RépondreSupprimer
  27. Magal'hilare12/03/2007 14:01

    Hé oui Dorian, encore une fois "lost in the supermarket"! moi quand j'ai plus de lait je descends chez l'épicier du coin, et son sourire m'est réellement adressé parce qu'il me reconnaît vraiment.
    Mais dis-moi, tu préfères la célébrité ou les p'tits colis gourmands?
    Au fait, c'est quoi ce truc blanc cassé qui a un peu la forme du gingembre?
    Quand à la photo pour la journée de l'homme au foyer, je pense pas qu'il faille un body- buildé au torse épilé, les hommes vrais ne s'y reconnaitraient pas; et puis Marie qui fait de si belles de tes plats doit bien être capable de faire une jolie photo de son homme au foyer, non?

    RépondreSupprimer
  28. ils sont magnifiques tes puddings !
    avec l'orange amère je t'en piquerai bien un !

    RépondreSupprimer
  29. Excellent le passage du supermarché! Mais vois le bon côté des choses, si tu étais ultra reconnu, tu serais obligé d'aller chercher ton bob de lait grimé, avec lunettes noires, etc ou d'y envoyer Marie (Marie pas contente!).... Les filles qui hurlent ton nom dans la rue et t'arrachent ton T.shirt (Marie pas contente!)
    Hummm ce poudding a l'air sublime (et là, Marie, contente!)

    RépondreSupprimer
  30. Tu nous diras ce que tu penses du Cenovis.... Moi je l'aime sur un pain frais avec du beurre....

    RépondreSupprimer
  31. Claire a vraimen eu une super bonne idée de créer ce blog colis, je crois bien que tout le monde à vraiment été gâté...

    RépondreSupprimer
  32. Et bien, je vois que tu es bien gâté par Bebop. Que de bonnes choses dans ce colis.

    RépondreSupprimer
  33. cuisine à Chambiers12/03/2007 19:34

    Eh ben moi je trouve que t'exagères de rouscailler aprés la caissière, elle t'as reconnu toi entre des centaines qui défilent devant sa caisse et elle souriait en plus tu te rends compte, elle souriait mesure ta chance, tu as illuminé sa vie pour quelques instants, imagine à la pose ce qu'elle a dû dire à ses cops:" alors ouai moi c'matin j'ai eu un mec qui est r'passé 2 fois, il avait oublié le lait, il a du se faire appeler Léon dis donc et bla bla et bla bla!" Bon d’accord pas ce que tu attendais, mais c’est un début une sorte d’acclimatation, faut pas brusquer la vie quand même. Bon je vais acheter le magazine et après je me mets au pouding parce qu’il à l’air rudement bon.

    RépondreSupprimer
  34. Je te découvre gâce à Virginie de "Mon journal pas si intime" et je dois dire que, depuis quelques 8 mois que je suis devenue une voyageuse de la blogosphère, ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti une telle émotion, ce mélange d'admiration, d'identification et de - oui osons le dire - jalousie tant le propos est pértinent et drôle, le style personnel et puissant... Forcément, je me reconnais dans les affres que tu décris, moi qui n'hésite pas à avouer que j'aurais aimé faire "connue" comme métier et qui frise l'orgasme quand on me reconnaît en poublic(ce qui m'est arrivé des fois grâce à une petite notoriété dans mon boulot et parce que j'étais chroniqueuse chez Christine Bravo... Mais bon, autant te l'avouer, si j'ai vécu mon quart d'heure de gloire et mon "j'vous connais vous" c'est parce qu'on pensais que j'étais la charcutière... ou parce que j'étais à l'école avec la fille de la dame en question, qui ne m'avait pas vue depuis 20 ans... et qui m'avait carrément jamais vue à la télé... toutes anecdotes relatées dans mon roman "Juliette fait de la télé" paru chez Stock... si tu me pardonnes la pub). Et puis, quelque part, tu prouves qu'on peut se ressembler... sans se ressembler, puisque moi je ne me sens pas, mais alors pas du tout, du tout, l'âme d'une femme au foyer... même très occcupée. J'ai besoin d'action, d'extérieur, de contacts, d'excitation... et puis j'ai surtout besoin d'un bouton on/off par rapport à ma vie domestique. j'en ai un peu honte je l'avoue, la psychogénétique a mal fait son boulot, les tâches domestiques m'exapèrent et un soufflé sortant du four aussi réussi soit-il ne provoquera jamais le même enthousiasme qu'un contrat signé (ou même un autographe, tiens). D'ailleurs, le mot soufflé suffit à me convaincre de ne pas tenter la recette... Tu comprendras que la partie recette n'est pas forcément la partie qui me passionne le plus, mais je reviendrais rien que pour les intros !

    RépondreSupprimer
  35. J'adore la recette et je suis trés souvent pliée en deux de rire avec tes messages!!!
    Merci pour tout ça ( et j'ai oublié de parler des jolies photos?).
    Une question pour l'amateur de l'angleterre...est ce que tu saurais où trouver du stilton ( du genre qui s'effrite).
    J'habite Paris.
    meb

    RépondreSupprimer
  36. Je viens d'apprendre que tu deviens de plus en plus célèbre.... après la radio, pourquoi pas un livre ? Je l'attends avec impatience moi !
    Et en attendant je craque complètement sur tes petits puddings que je vais tester sans tarder.
    Bravo Dorian et merci pour tous ces moments agréables paasés en ta compagnie.
    Michèle

    RépondreSupprimer
  37. Fanfreluche13/03/2007 09:31

    Oh la la, comme tu y vas, tu penses vraiment qu'on peut te confondre avec Luc Besson ? Es-tu certain d'être assez ... chevelu ? Il me semble que Bruce Willis serait plus plausible !

    RépondreSupprimer
  38. Mais tu est une celebrite Dorian, c'est juste que les gens que tu rencontrent semblent l'ignorer:):):)shame on them!!
    Surtout quand il s'agit de quelqu'un qui cuisine et raconte tellement bien:):)

    RépondreSupprimer
  39. Effectivement Muriel je pense qu'ils peuvent s'y retrouver surtout s'ils sont très marmelade… cela dit on s'éloigne quand même du pudding traditionnel ! mais soyons fous ,-) !
    Tssss justement Véronique j'achète maintenant un p'tit saucisson, je ne te dis que ça… et si je ne te dis que ça c'est juste histoire de t'appâter au cas où ça te tente… et en plus c'est mon p'tit caviste qui le vend donc je reviens avec la bouteille qui va avec ! enfin ce que j'en dis…
    Comme tu dis Anne je suis bien entouré et il n'y a pas une petite recette de curry signé d'une certaine Anne aussi ,-) !!! en très très bonne compagnie effectivement !
    Ne tombe pas Leonine ! oupss… trop tard !
    Tu sais Mamina on parlait de l'article à la maison, et mon hamster qui passait par là m'a rassuré je suis effectivement célèbre… il y a au moins trois de ses copains me connaissaient déjà… parce qu'ils me voient tous les matins à la grille de l'école ! Comme tu dis c'est le début ,-)
    Heuuuuuuu… tu veux dire que c'est exprès qu'ils avaient laissé du goudron encore chaud devant chez moi ? remarque au moins j'aurais pas flingué une paire de chaussures pour rien si c'est pour laisser mes empreintes ! mais j'suis pas sûr Manue ! du chocolat… du chocolat… faut voir !
    Alors attention faut vraiment que la vapeur ou l'eau ne puisse pas rentrer dans les pots Camille sinon c'est la cata… et je dis ça en connaissance de cause ,-)
    Je sais pas encore Flo avec le Cénovis… pour l'instant j'ai goûté et on va dire que j'ai trouvé ça curieux ! tu as des idées ???
    Wahhhhhh dommage moi j'aime bien quand tu écris Annie ! ça me fait toujours passer de très bons moments !
    Plus que gâté Grand chef parce que je t'assure que c'était très très bon ! les crêtes de coq hummmm !
    Et voilà encore un retour qui me fait bien plaisir ! bon retour par ici Adriano !!!
    Tu sais une fois Bergeou c'est le contraire qui m'est arrivé, c'était il y a quelques années on se promenait en famille quand j'ai vu deux petites ado faire les abeilles en disant tout bas, puisque je te dis que c'est lui !!! et puis non j'ose pas lui demander… et puis finalement elles ont abandonné la danse autour de moi et ont disparu ! et tu sais quoi, ça m'a gâché la promenade j'ai jamais su qui j'étais censé être !!! pffffff…
    Heu le problème Véronique c'est que si tu me fais ça va falloir que tu ailles me récupérer sous la table après ! Alors le Baking powder les vraies raisons tataaaaaaaa ! donc oui je me suis dit cuisine anglais produit anglais et puis y'a une curieuse fille qui habite chez moi qui m'a dit tiens ça serait pas l'occasion de faire un peu baisser ton foutu stock de produits anglais !!! un poil énervée… voilà voilà sinon les composants étant pratiquement les mêmes… tu peux donc te déperplexifier ,-) !
    Bon alors je vais continuer du petit plaisir simple de ma boulangère qui me dit une "tradi" comme d'habitude chaque matin Lutinette comme reconnaissance ça ira ,-)
    Le pire Framboiz c'est que justement je fais souvent des listes… bon elles restent sur la table quand je pars… mais j'en fais
    Hum hummm HUUUMMMM merci Ninnie !
    Des pulsions laitières ! je garde l'expression Mercotte… et comme tu le sais les photos hélaaaas ce n'est pas moi, c'est elle ! je transmets donc !
    Waaaahhhh t'es cruelle Virginie !!! bon je vais faire ça, j'peux dire que c'est ton idée ??? peut-être pas…
    Tu sais Bebop y reste plus rien et je lorgne avec insistance ta recette de crêtes de coq et je sens que je vais me la faire moi ! merci merci merci encore !!!
    Heu riche ? heu célèbre ? heu adulé ? ça me fait heuuuuuu Soho ,-) !
    Moi j'ai pas osé cette année me remettre à la confiture amère… faut dire Gracianne que j'ai pas encore fini le stock de l'année dernière ! j'avais fait un peu fort dans l'amer… ,-)
    Evidemment Aude, j'ai évidemment pensé à toi quand ça m'est arrivé… et à notre ballade rue de Rosiers et à Noémie ! Avis personnel dans la liste de ce que tu préfères il te manque que "riche " !
    Heuuuuu Claire attends j'ai pas encore fini celui-là !!! j'vous jure tu sais que tu as l'enthousiasme qui fait plaisir à voir en tout cas ! j'te dis bientôt pour le prochain ,-) ! Et pour le pudding… prends tout ce que tu veux !
    Parfois Fabienne effectivement… bon va falloir que je mette en place un SOS Fabienne alors !
    Si si c'est ça mon nom Claude… et je t'assure que ce n'est pas facile à porter ,-) ! je transmets à ma photographe tes remarques désobligeantes ,-) !
    Celui-là de pudding ne ressemble pas forcément aux grands classiques anglais et surtout aux plus connus, le christmas pudding que je loupe tout les ans d'ailleurs ! Remarque la prochaine fois que je passe par là-bas je vais regarder le cas du pudding de plus près Mily… enfin dans une librairie en tout cas !
    Là c'était lost in the little superette Magalie ! et évidemment les colis ! pour ce qui est des trucs blancs cassés ce sont les crêtes de coq de Bebop dont la recette est là : Crêtes de coq... Et pour la photo de l'homme au foyer non elle peut pas, trop rapide je suis ,-) !
    Ça serait avec plaisir Michette !
    Heu les filles qui hurlent mon nom dans la rue et m'arrachent mon t-shirt… heu Auré t'es sûre que là tu exagères pas juste un chouille ??? non… ha bon ,-)!
    Je vais l'essayer avec du pain frais et du beurre Tante Anna parce que pour le moment j'avais juste essayé au bout du tube et… je vais suivre ton idée
    Tout à fait et ça fait deux fois ! la première c'était aussi plus que bien Emilie
    Et encore tu n'as pas goûté Hélène et je t'assure que c'est aussi bon que ça en a l'air !
    Tu vois là maintenant je vois la vie autrement… enfin en tout cas ce petit bout de vie que j'ai partagé avec la p'tite dame ! et d'un coup c'est ma matinée que tu as illuminée Anne et dire que j'ai peut-être été son petit soleil… ,-) ! Merci pour le sourire que j'ai maintenant !
    Juliette hooooo Juliette tu me fais rougir de plaisir ! en tout cas je vois avec joie qu'effectivement ne s'assemble pas seulement ce qui se ressemble et cela même si nous avons visiblement quelques points communs… que c'est bien la diversité ! Donc si un jour tu as envie d'une journée complète de joie au foyer n'hésite pas je suis là… enfin je ne suis pas sûr d'avoir lancé le bon appât pour vraiment attraper ton intérêt… vraiment pas sûr ! Et pour ce qui est de ton livre n'hésite pas mes colonnes te sont ouvertes pour en parler, je ne l'ai pas lu mais j'avais eu de jolis échos quand il était sorti, donc… et puis maintenant que j'ai découvert ton blog… à suivre donc ! ha juste un dernier mot… " connue " comme métier ça j'aurais bien aimé l'avoir trouvé !
    Merci pour tes encouragements Meb ! et pour le Stilton alors avant j'en trouvais assez facilement chez Monop mais plus difficilement depuis un moment… il faut regarder dans les surfaces de ce type surtout à la coupe… sinon tu en trouveras plus facilement à l'épicerie anglaise près de République que tu peux retrouver sur leur site là : l'épicerie anglaise… bon moi je trouve qu'ils sont un chouille cher… mais bon on trouve plein de choses !
    Merci pour tes encouragements Michèle ! et donc n'oublie pas mon conseil, attention bien fermés les pots sinon cata !
    Ben Besson c'était plutôt la forme… si tu vois ce que je veux dire Fanfreluche ! mais si tu veux m'appeler Bruce… ,-)
    Effectivement on peut voir ça comme ça Soulafa ! c'est juste une histoire de point de vue… et ça m'arrange !

    RépondreSupprimer
  40. "J'avais eu de jolis echos de ton livre quand il est sorti"... ah... ahhhh... ahhhhh... oh ouiiiiiii.... encoooooore.... A part la source de jouissance que nous tirons de notre célébrité potentielle, nous avons aussi comme point commun... de faire des réponses aux commentaires aussi longues que l'article d'origine :-). De toute façon, prépare-toi à ce que je revienne vers toi par mail perso un de ces quatre (car je compte te consacrer un billet... non, non, ne me remercie pas... oui, je sais, ça compte beaucoup pour toi, c'est le début de la gloire et tout... mais arrête, là, franchement, ça me gène), je veux tout savoir de toi et malgré ma fanitude, je ne me sens pas le courage de slalomer entre tes recettes de cuisines pour refaire le puzzle.

    RépondreSupprimer
  41. Juilette malheureusement je crois que la liste de nos points communs va s'allonger… s'allonger… tiens tu vois par exemple cette curieuse habitude de faire des petits… toujours des… et encore des… points ! Alors je t'attends et n'hésite pas à demander je suis tout à toi !

    RépondreSupprimer
  42. Ta recette est à tomber !!!
    Et je t'avais lu dans le magazine dont tu parles... Un grand bravo et continue à nous régaler de tes "doriannades" !!

    RépondreSupprimer
  43. J'ai tout raté quand j'étais au ski, ma parole ! Quelle erreur, de partir prendre un peu l'air, quand d'autres nous concoctent de si belles choses... Et quel enfer, aussi, lorsqu'il nous faut nous jeter sur nos 1000.... blogs préférés, de peur d'avoir manqué un truc fantastique ! Et là, penser que j'ai pu passer à côté de ces petits puddings... Ahhhhhh, j'en pleurerais presque ! Vivement demain, que je les essaye !!!!
    Grosses bises et merci
    Hélène

    RépondreSupprimer
  44. J'ai tout raté quand j'étais au ski, ma parole ! Quelle erreur, de partir prendre un peu l'air, quand d'autres nous concoctent de si belles choses... Et quel enfer, aussi, lorsqu'il nous faut nous jeter sur nos 1000.... blogs préférés, de peur d'avoir manqué un truc fantastique ! Et là, penser que j'ai pu passer à côté de ces petits puddings... Ahhhhhh, j'en pleurerais presque ! Vivement demain, que je les essaye !!!!
    Grosses bises et merci
    Hélène

    RépondreSupprimer
  45. Huuuu des doriannades ça va Inoule... tant que je ne sombre pas dans la dorianitude !
    Haaaaa ! Hélène non non non trois fois, donc ne regrette pas une seconde surtout que quand tu reviens tu nous fais profiter, à nous qui restons, de tes voyages avec des photos, des histoires et des recettes que je dévore toujours avec grand plaisir !

    RépondreSupprimer