mardi 17 octobre 2006

A mon dernier repas je veux aussi le plus réconfortant des plaisirs… churros y chocolate !

Churros… churros... churros ! :
Ingrédients : 1quantité d'eau (j'ai choisi d'en faire 250ml) – la même quantité de farine – une pincée de sel – beaucoup de sucre glace
Dans une casserole mettez à bouillir l'eau et le sel à feu vif. Dès que l'eau est bouillante mettez-la dans un grand bol, on peut la laisser dans la casserole mais un grand bol je trouve ça plus pratique pour mélanger, puis versez, en un coup, toute la farine et mélangez très vivement ! Il faut obtenir un pâte homogène, il faut donc force et courage pour enfin obtenir une pâte qui reste très collante. Ensuite mettez-la dans une poche à douille ou un appareil à churros et faites tomber de jolies longueurs de la forme que vous voulez dans de l'huile préchauffée à 180°. Laissez cuire jusqu'à ce que ce soit joliment doré. Laissez égoutter sur du papier absorbant, saupoudrez de sucre glace et mangez encore tout chaud en trempant dans le chocolat.
Les churros sont meilleurs s'ils sont cannelés (regardez comme ils sont beaux par exemple chez Requia...), plus croustillants, mais ils disparaissent aussi s'ils ne le sont pas ! en plus c'est comme ça qu'on les faisait souvent au fin fond de l'Espagne de mes parents du temps où les dinosaures couraient encore sur terre et que j'étais jeune… alors aucune raison de s'en priver !
Qu'est-ce qui m'a bien pris encore de vouloir faire le fier ! et pourtant je le savais, ça le fait à chaque fois, à chaque fois ça loupe pas ! Pourquoi quand elle m'a dit, allez on monte ! sur un air d'attrape moi si tu peux, j'ai avalé ma salive, je l'ai regardée, avec un essai de sourire détendu aux lèvres, et je lui ai répondu vas-y je te laisse de l'avance !!! Pourquoi je ne suis pas resté en bas de la Sagrada Familia, sagement, à agiter le bras à grand renfort de coucous lointains ! Pourquoi… je suis là moi qui ai le vertige sur une échelle… plus précisément sur la première marche d'une échelle !!!
Ça a toujours été comme ça le vide et moi on n'a jamais été ami, je n'ai jamais eu l'âme d'un Indiana Jones se lançant à corps perdu sur un pont de singe, ou alors c'est resté à l'état d'intention… Et pourtant là j'ai essayé de monter cet étrange escalier en colimaçon où la rampe est tellement basse qu'elle vous met invariablement face au vide… et pas moyen d'y échapper, de se tourner de l'autre côté qui lui est ajouré de fenêtres, il n'y a ici aucune échappatoire ! Et forcément arrivé à la quinzième marche le vertige m'a pris… c'était peut-être d'ailleurs moins haut… et là j'ai entendu venant d'un peu plus loin une petite voix me demander tu viens pas ? Je n'ai trouvé rien d'autre à dire que, faut vraiment que je reprenne mon souffle... d'une voie étouffée… et je crois qu'elle a compris que je ne pourrais pas aller plus loin puisqu'elle m'a proposé de me reprendre au retour… et qu'elle a conclu d'un reprend ton souffle… compatissant.
C'est alors que j'ai vécu un grand moment de solitude sur cette quinzième marche, un moment que ceux qui n'ont jamais eu le vertige ne peuvent pas comprendre… un moment où, comme le chat moyen perché sur un toit, mon esprit est incapable de penser autre chose que bouge pas ou tu tombes dans le vide, bouge pas ou tu tombes… bouge pas… Un moment de solitude parce que forcément les autres y'veulent monter, y'veulent descendre et se demandent ce que fait là ce bonhomme transpirant qui gène le passage ! Alors je me suis refait mon lacet droit, le seul que je pouvais atteindre en me plaquant quand même à la paroi, 17 fois… j'ai cherché une hypothétique pièce perdue au moins aussi souvent en priant pour que personne ne vienne m'aider à chercher… et j'ai pris un sourire niait à chacune de ces fois, un sourire sensé cacher mon désarroi !!! Alors quand j'ai entendu le plic plac léger de ses pas ce n'est pas un soupir léger que j'ai poussé… à tel point qu'elle a dit tu n'aurais pas un problème de souffle toi ? avant d'ajouter, t'as loupé c'est terrible là-haut… J'ai failli lui dire je sais j'ai toujours loupé tout ce qui dépasse 1m50 de hauteur mais je me suis juste accroché à son bras et grâce à ce bras secourable j'ai enfin pu redescendre !
Et, sans doute parce que je devais encore être entre pâle et transparent, elle a alors prononcé la phrase magique… si on allait se faire des churros et du chocolat dans un petit bistro ! la seule chose capable de me remettre !!!
Et voilà pourquoi pour répondre à ce curieux questionnaire que m'a transmis, La sieste, qui me propose de choisir cinq choses pour mon dernier repas j'ajoute maintenant à ma liste churros y chocolate ! le plus réconfortante des plaisirs !!!
Y chocolateee ! : attention le chocolat chaud espagnol n'a rien avoir avec celui pratiqué ici, il est très épais et épicé, un peu comme un souvenir de temps plus anciens…
Ingrédients : 120g de chocolat noir – 20cl de lait – 1càc rase de maïzena – 1càc de sucre en poudre (ou plus selon votre goût) – 1 belle pincée de cannelle en poudre – ¼ à ½ càc d'extrait de vanille
Faites fondre le chocolat et chauffer le lait au micro-onde. Quand tout est bien chaud délayer le chocolat dans le lait. Ajoutez toujours en mélangeant, de préférence au fouet, la maïzena, le sucre, la cannelle et la vanille. Versez alors le tout dans une casserole et chauffez à feu moyen et sans arrêtez de tourner laissez épaissir jusqu'à obtenir une consistance de crème anglaise. Servez dans des grands verres, vous pouvez poudrer d'un poil de cannelle, pour pouvoir y plonger les churros…


Mais pourquoi, au secours j'en mets encore partout, est-ce que je vous raconte ça…

53 commentaires:

  1. ha churros et chocolat toute mon enfance. D'ailleur rien qu'en prononcant les mots j'ai les saveurs qui reviennent en bouche.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ça, ça me rappelle mes premiers voyages scolaires en Espagne! la prof nous emmenait systématiquement déguster des churros trempés dans du chocolate! Slurp!

    RépondreSupprimer
  3. Et on a droit de manger juste le chocolat en s'en mettant partout et meme en trempant les doigts et tout ??!! J'en veux, j'en veux !!

    RépondreSupprimer
  4. Oh là là, ça me rappelle Capbreton, quand j'étais petite, les churros près de l'estacade , hummm ...

    RépondreSupprimer
  5. Dis, je fais 1m535 tu vas pas me louper quand même??? Bon, je vais prendre des churros, parce qu'ils ont l'air super bons!!! Et puis une petite tasse de chocolat chaud par ce temps qui se refroidi, ce serait pas mal non plus....!

    RépondreSupprimer
  6. Flûte alors ! Je ne savais pas que le chocolat chaud que je me prépare pour moi tout seul chaque hiver quand il fait si froid qu'il fait pas bon mettre une caille dehors, c'est un chocolat chaud à l'espagnole !... Marrant comme je me sens proche de toi tout à coup : je me dis que moi aussi, je me boirais bien un chocolat chaud épicé lors de mon dernier repas. Et les churros ? Tu m'en laisserais quelques uns ?

    RépondreSupprimer
  7. chez moi aussi les churros sont cannelés à la bonne vieille poche à douille!!
    http://sandrakavital.blogspot.com/2005/12/la-ronde-des-beignets-churros.html
    L'année dernière, mon mari et moi en avions presque fait une indigestion avec le chocolat chaud épais: les enfants n'avaient pas aimé (!!), il fallait bien qu'on se dévoue!! Et c'est tellement tellement bon!!
    Dis donc, ce serait pas l'escalier de vertigo, là.. en tout cas, tu joues très bien les James Stewart à défaut d'Indiana Jones!!

    RépondreSupprimer
  8. C'est bon, mais ca se merite visiblement. Si on n'a pas le vertige, on peut en avoir aussi?
    Ce chocolat! C'est comme ca que je l'aime.

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai jamais eu le vertige, mais en te lisant, c'était limite !

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis plus à un commentaire près, il fallait juste se lancer ;-)

    Je n'aurais jamais cru que la pâte à churros était aussi simple. Simple peut-être, mais faut-il encore avoir la technique pour les faire. Les tiens sont très beaux, bravo!

    Amitiés
    Claude

    RépondreSupprimer
  11. chocolat et churros, toi tu sais parler aux hanches des femmes lol!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. hum les churros, ça rappelle les vacances au bord de la mer.....

    RépondreSupprimer
  13. J'ai jamais mangé de churros, mais j'ai le vertige grave, très grave même, tu peux m'en garder un?
    Bon, si c'est pas possible, va falloir que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
  14. c'est de la tuerie là...avec le chocolat qui dégouline...ummmmmmmmmmmmmm!

    RépondreSupprimer
  15. je suis allée récemment en Galice pour un reportage, et je n'ai pas arrêté de m'envoyer de ces deux délices! J'en rêve encore la nuit...! ;-)

    RépondreSupprimer
  16. bon alors comme, si j'ai bien compris, c'est parce que tu as le vertige que tu as eu droit au churros et au chocolat, J'AI LE VERTIGE, et en plus c'est VRAI!!!

    RépondreSupprimer
  17. San des Frangines17/10/2006 17:22

    Euh, ça va vous paraître bizarre à tous, mais.... je n'aime pas trop les churros... Tapez pas, ça en fait plus pour vous ^__________^

    Par contre, le chocolat, je l'adore comme ça ! Avec un soupçon de piment en plus, du sucre de canne, c'est un régal !

    RépondreSupprimer
  18. Euh, ça va vous paraître bizarre à tous, mais... je n'aime pas trop les churros... Tapez pas, ça en fait plus pour vous ^__________^

    Par contre, le chocolat, je l'adore comme ça ! Avec un soupçon de piment en plus, du sucre de canne, c'est un régal !

    RépondreSupprimer
  19. Quel talent de conteur! Je revoyais les images de Vertigo en lisant!! Bon, à Barcelone, l'avant dernier repas!
    Et si ça se trouve, ce n'est même pas imposssible de vous y trouver un échange de maisons!

    RépondreSupprimer
  20. T' es pas prêt d' aller lui cueillir une Edelweiss à ta blonde ! ça tombe bien 1. elles sont très rares (pas les blondes, on s' entend!) 2. c' est vraisemblablement une espèce protégée (je cause toujours pas des blondes ;-) 3. Les churros c' est bien meilleur !! :-D

    RépondreSupprimer
  21. Ca fait trop longtemps que j'ai pas mange de churros, j'en veux maintenant, ok je sais je n'ai qu'a aller en faire. Mais j'ai pas le courage, tant pis je vais aller me jeter sur la soubrasada!!!!

    RépondreSupprimer
  22. Bouh, rien qu'imaginer l'odeur de friture des churros suffit à me soulever le coeur! Nous n'avons pas tous la même madeleine, mais là, je me sens assez seule ...

    RépondreSupprimer
  23. Elvira tiene razon, los mejores churros, se hacen en Galicia.
    Bon ben si mourir implique tous ces délices se sera génial, mais....dans trèèèès longtemps encore pour nous tous.

    RépondreSupprimer
  24. Le vertige je connais par contre, je connais un peu moins les churros. J'aurais vraiment cru qu'il y avait beaucoup plus d'ingrédients. Et ton baveux petit chocolat chaud, quel bonheur !

    RépondreSupprimer
  25. Tu as pas fini de m'emmener en Espagne pour enfin me laisser sur ma faim parce-que ces churros et ce chocolat ils ne sont que virtuels pour moi, vivement que j'ai des vacnces et que je me gave de tapas et de churros. En plus tu sais quoi j'ai le vertige, la sagrada j'y suis jamais monté, je l'ai admiré de dehors. Alors je pourrais pas en avoir un peu...non d'accord !

    RépondreSupprimer
  26. Tu me tues........................................................................................................................................Ca en est trop cette recette est géniale et tombe très bien....

    Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Brigitte, les churros sont pas mal aussi du côté de Salamanca. C'était mon goûter quand j'étais étudiante. Et quand il faisait très froid, je prenais le chocolat aussi.

    RépondreSupprimer
  28. un de mes grands souvenirs barcelonais c'est ce fameux chocolat, quel délice !!
    j'avais essayé d'en refaire mais rien à voir , je vais tenter ta recette un jour où j'aurai besoin de réconfort.
    Pour le vertige je compatis, tu as devant toi (enfin virtuellement) quelqu'un qui est resté coincé sur le grand escalatoir du Bon Marché, nettement moins classe que la Sagrada Familia tu l'avoueras !

    RépondreSupprimer
  29. Une de mes grandes déceptions espagnoles, c'est les chourros ! C'était notre but d'en manger, on parlait que de ça, on a réussi à trouver le temps d'en prendre le dernier soir (auberge de jeunesse à 1h à patte de la ville, avec une forêt à traverser)(sans réverbères, la forêt, comprends pas). Et ben ils étaient pas bons.
    Moralité : attendre la Nuit Blanche et s'empiffrer sur la place de la Concorde. Au moins y a de la lumière.

    RépondreSupprimer
  30. raymonde l'entremetteuse17/10/2006 22:57

    Pauvre fiancée ! À croire qu'elle préfère le chocolat à ... quoique, vu de cette façon, c'est pas impossible !

    RépondreSupprimer
  31. Hélène (cannes)17/10/2006 23:22

    Après la p'tite fiev', le vertige ! Dis donc, t'as pas des fins de vie bien plaisantes, toi. Heureusement que les nourritures terrestres sont là pour contrebalancer ça. Moi, je simulerais bien un coup de vertige pour que quelqu'un m'amène, là tout de suite, quelques churros et un chocolat chaud, juste avant d'aller dormir...
    Bonne nuit !
    Hélène

    RépondreSupprimer
  32. Je rebondis sur ta dernière recette, je ne connais pas ce genre de chocolat, enfin je veux dire que je n'en ai jamais goûté, je vais poser une question ridicule : mais ce chocolat se boit-il ou se consomme d'il en trempant des vennoiseries ou autres ?

    RépondreSupprimer
  33. Moi aussi, je me pose la même question que Fabienne !

    RépondreSupprimer
  34. Au fait, ton billet est très agréable à lire ! Mais c'est drôle, on n'a pas la même madeleine, les churros ne m'évoquent à moi rien de magique ( j'ai sûrement tort ! ) ; )

    RépondreSupprimer
  35. Bienvenue au Club (pour le vertige)!
    Non mon propos (t'as vu le jeu de mot),est : je te remercie (je suis à genoux) c'est que tu as mis la recette du CHOCOLAT CHAUD. J'ai un souvenir de CE chocolat, l'année dernière à Barcelone, trop intense, trop jouissif (non, je n'ai pas peur de ce mot-là). Merci, merci mon Doriannnnnnnnnnnnnnnnn.

    RépondreSupprimer
  36. bon ben voilà, je m'étais lancée un méga-défi culinaire: faire des churros! avec un nom pareil je n'avais pas d'autres alternatives. Alors je mets le suspense sur mon blog le temps de trouver la recette qui va bien, je me mets les pressions et Patatras ! Qu'est-ce que je vois ! Des churros à tomber par terre avec une sauce à se manger les doigts ! Alors Félicitations et au moins je l'ai trouvé ma recette qui va bien !

    RépondreSupprimer
  37. Waaaaaaaa j'ai pris un poil de retard moi ! un sacré poil même !!!
    C'est exactement comme moi Melusine ça me rappelle quand nous étions… oups ça me reprend !!!
    Alors il ne faut pas se gêner Pom d'api !
    Eh bé j'aurais bien aimé partir en Espagne pendant ma scolarité Julie ! moi mon seul voyage scolaire ça a été à Bachaboulou dans les Alpes… beaucoup moins sexy hein !!!
    Moi je trouve que c'est la seule manière de vraiment en profiter Entre amis !
    Des churros à Capbreton ! je ne pensais pas que Capbreton pouvait révéler de tels attraits Poumette !
    Ben le problème ça va être les 3,5 qui dépassent Claire !!! j'suis pas sûr de les voir ,-)!
    Tu sais pour les churros faut se battre à la maison Tit' mais si tu es doué en mêlée n'hésite pas !!!
    Ils sont très beaux chez toi Sandra ! c'est vrai que le chocolat choooo épais c'est pas évident pour les enfants surtout le côté épicé, chez moi ça a fait un sur trois ! L'escalier, c'est le coupable de mon vertige, celui que tu peux trouver à la Sagrada familia
    Oui oui Gracianne on peut ! et puis tu peux monter sur une chaise et subitement avoir une urgence chourresque !!!
    Le vertige des mots c'est le pire Elodie ,-)!
    Comme tu dis Claude ! bon pour les churros si tu as une poche à douille avec différent embouts tu peux t'amuser aussi !
    Wahoooo les hanches des femmes parlent Kashyle??? Tu m'ouvres des perspectives !
    Moi les derniers c'était en Asturie Auré… l'autre Espagne !!! l'Asturie c'est un pays bizarre… va falloir que j'en parle aussi de ça…
    Bien venue au club des vertigeux Mamina ! Bien sûr que je t'en garde un !!!
    Et en plus Audrey quand il commence à faire froid c'est… je crois qu'il commence à faire froid d'ailleurs !!!
    Encore un pays que je ne connais pas Elvira et que j'aimerai découvrir la Galice ! Si tu veux je porte merveilleusement bien les valises !!! enfin je râle normalement !!!
    Tu sais quand je suis coincé sur une marche après j'ai la jambe flageolante Choupette alors il me faut du réconfort !
    Moi ça ne me parait pas du tout étonnant les Frangines c'est juste de la farine et de l'eau et franchement c'est de la nourriture à souvenirs sinon… par contre je vais essayer de ce pas avec le soupçon de piment en plus !
    En plus je n'ai jamais eu de cuisine quand je suis allé à Barcelone Snapulk donc je te laisse imaginer le plaisir si je trouve un échangeur !
    Tu crois pas si bien dire Ellie tu m'aurais vu la dernière fois que je suis monté sur un volcan d'Auvergne… et pourtant c'est pas le Mont blanc !!! Et merci de me faire passer pour un… à rire devant un écran !!!
    Ça c'est un coup bas Mily !!! me parler de soubrasada !!! ça aussi c'est du culturel ,-)
    Et ta petite madeleine c'est quoi alors ? et comme je disais aux frangines franchement je te comprends cher anonyme !
    Remarque il peut durer très très longtemps ce repas… quelques années même Brigitte ,-)!
    On peut sûrement ajouter des choses pour les rendre plus onctueux ou plus parfumés Marie T mais sinon non juste ça et c'est bon… tout simple !
    Je crois qu'il va falloir qu'il trouve un truc pour nous faire monter Bergeou que l'on voit enfin Barcelone de là haut… heu finalement je ne sais si on regarderait !!!
    Ne meurs pas Clochette ! attends le prochain siècle… au moins ,-)!
    C'est étonnant je découvre plein de voyages en Espagne avec ces churros Mijo ! Salamanca aussi un pays à découvrir… décidément je connais l'Espagne !
    Tu sais moi j'ai failli redescendre en rampant les escaliers de Beaubourg la première fois que je suis sorti par l'extérieur de la bibliothèque Cathy ! c'est pas mal non plus !!! bienvenue au club !
    Et dire que j'ai encore loupé la nuit blanche cette année Prawn ! bon là maintenant j'ai la meilleur raison du monde… ou presque de ne pas l'oublier l'année prochaine !
    Tu sais Raymonde à l'époque au bout de la main secourable il y avait déjà Marie ,-)!
    Si on commence à simuler Hélène je me demande si je ne vais pas simuler une fringale gigantesque devant ta porte au vu de ce que je vois sur ton blog !!!
    Non non c'est pas ridicule Fabienne ! je vais te faire une réponse de normand ! ça dépend de la consistance, si c'est très très épais c'est vraiment difficile à boire sauf à la petite cuillère et ça arrive des fois… sinon ça se boit ! moi je ne l'aime pas trop épais donc à moduler avec la maïzena et la cuisson pour que ça tombe au goût désiré, voilà !
    Alors Valérie la même réponse que pour Fabienne et pour les churros je crois que les souvenirs font plus que le goût réel de ces beignets ,-) et merci à toi d'être derrière l'écran et de rendre vivants mes textes !!!
    Merci Missval je transmets à la photographe !
    Tu es en pleine forme Mireille !!! tu sais en écrivant ce texte j'ai pensé à toi et à une discussion dans une cuisine rouge et blanche si tu vois ce que je veux dire !!! ah j'espère que tu l'avais bu chez Viader ! sinon il faut que tu retournes à Barcelone ! moi aussi d'ailleurs !!!
    Bienvenue Ringo Churros ! effectivement avec ton pseudo on peut s'attendre au churros du siècle ! donc bonne chance dans ce défi !!! au fait, j'ai bien entendu suivi une certaine La sieste vers chez toi et ton blog… hummm !!! décidément les blogs qui parlent comme toi j'aime toujours autant ça !

    RépondreSupprimer
  38. toujours aussi drôle, et cette recette de chocolat chaud waouu
    je cours de ce pas l'essayer .....

    RépondreSupprimer
  39. Dorian, en disant "pauvre fiancée", je pensais justement à Marie...

    RépondreSupprimer
  40. ouh là ! churros/chocolat fondu pour se remettre du vertige ???? j'ai beau avoir le tournis dans les escaliers en colimaçon, jamais je ne m'infligerai ça pour pouvoir profiter de cette bombe calorique ! et puis quoi encore ????
    Pour le chocolat, un ancien collègue espagnol m'a rapporté du "colacao" en me prétendant que c'était le meilleur chocolat du monde (un peu vendu je le soupçonne) :op

    RépondreSupprimer
  41. J'adore!!!
    Mais pourquoi est-ce que je n'ai jamais pensé à faire des churros...

    RépondreSupprimer
  42. Dorian, en plein dans le mille! 2 posts avec les plats dont je ne peux me passer en Espagne: chocolate con churros et les cheres patatas bravas...hummm, c'est bon les souvenirs ;)

    RépondreSupprimer
  43. ah les churros! j'ai grandi au pays basque, l'Espagne à proximité... je me souviens des tristes dimanches d'hiver où ma mère nous préparait des churros avec un chocolat chaud à l'espagnole (épais, fort, merveilleux) un goûter magnifique!
    buona giornata!!!
    ciaooooooo

    RépondreSupprimer
  44. Alors là pour le vertige, je te comprends à 200% !!! étant moi même "toute chose" dès que je monte sur un escabeau, je te raconte même pas quand on pars faire de l'accrocbranche ou de la via-souterrata en famille, j'arrive à surmonter ma peur, mais vraiment j'suis pas fière dans mon harnais...

    RépondreSupprimer
  45. je n'ai jamais goûté de bon churros... c'était toujours super gras et ça puait la friture...
    mais la photo avec le chocolat qui dégouline, là, je fais gloups ! je ne vois qu'un moyen de me réconcilier avec ces petites choses : que ce soit toi qui me les prépares ! T'es d'ac ?

    RépondreSupprimer
  46. Merci pour les encouragements, décidement ça fait chaud au coeur toute cette fantaisie et ces petits plaisirs gustatifs que l'on s'offre à tour de rôle.
    On est comme des milliers de Petits Pères Noëls avec des recettes pleins nos hottes...

    RépondreSupprimer
  47. J’espère qu’elle te plaira Domi !
    Hum désolée Raymonde mais c’est que je me suis rendu compte que je ne l’avais pas dit dans le texte…
    Ben le but à l’origine c’était d’y monter Marion ! vraiment… (pour ton espagnol ne dis rien ouvre la fenêtre vise au plus loin… et le colacao… tu vois que je veux dire ,-))
    Peut-être parce que finalement si tu fais le compte en calorie de ces petites choses… ça calme !!!
    C’est vrai que les souvenirs font beaucoup mais remarque Mimine moi j’y replonge à chaque fois que j’y vais… trop rarement d’ailleurs !
    Ciiiaaaaaoooo Peggy et dire que je t’imaginais naissant du côté de la botte… forcément ! comme quoi… bon faut que je m’occupe de mes… prochainement moi !!!
    T’as de quoi être fière Reine parce que je ne ferais pas la moitié du quart de ce que tu fais ! de l’accrobranche !!! même en rêve c’est un cauchemar !!!
    C’est souvent le problème Aude… vieille huile et servi sans égouttage ! déjà qu’en soit c’est pas extraordinaire là c’est l’horreur ! Pour en préparer pour toi par contre sans problème !
    Heu et tu as une photo de toi en petit père Noël avec des recettes plein ta hotte ??? parce que je suis preneur moi !!!

    RépondreSupprimer
  48. Ringo Churros19/10/2006 19:39

    Peut-être pour les fêtes, hi hi hi !

    RépondreSupprimer
  49. AAAAAAaaahhhHHHHH!!!
    Le plat espagnol préféré de mes Louloutes!!! J'en fais souvent... des fois, je pousse la gourmandise jusqu'à faire fondre du chocolat avec... C'est une des meilleures choses de la vie!!!!
    Tes photos sont.... bref.... !!!!! Ach! J'en veux, maintenant!!!!

    RépondreSupprimer
  50. Je rajoute donc ça sur ma liste de cadeaux attendus pour noël Ringo Churros !
    Elles en ont de la chance les Louloutes !!! j'peux pas me faire adopter Véronique ??? bon bon pas grave faut que j'm'e trouve un truc à churros pour les faire bien cannelés et épais comme là-bas moi...Et voilà un dernier plaisir pour un dernier repas… mais ça serait pas encore du chocolaaaaat ?

    RépondreSupprimer
  51. bonjour Dorian
    Nous avions eu une discussion ,toi et moi,au sujet du chocolat à l'espagnole dont ni toi ni moi n'arrivaient à reconstituer celle de notre jeunesse.Comme tu es allé à Barcelone,as-tu eu l'occasion de découvrir ses secrets? Bien amicalement.

    RépondreSupprimer