jeudi 26 octobre 2006

Le SIAL m'est tombé sur la tête… je sais c'est facile comme titre !

Hier grâce à Véronique et sa multinationale du goût, je suis allé à mon premier SIAL… le Salon International de l'ALimentation, The global food marketplace comme ils disent !
Le SIAL c'est un peu comme un hypermarché de la bouffe, sauf que c'est comme dans un hyper mais en plus plus plus !!! Par exemple, dans un hyper quand ils font une promo, y'a la petite dame qu'est bien gentille derrière son petit stand en carton avec trois bouts de jambon qu'elle essaye d'étaler pour nourrir un demi magasin… Au SIAL un des jambonniers… jambonniste ou jambonnier j'ai jamais su… un des marchand d'jambon quoi, il a un stand de 600 m2 en plexiglas rouge fluo avec les mêmes lumières qu'un aéroport et à chaque coin un type, une trancheuse et des jambons au kilomètre… et le type il tranche, tranche et jette à la foule devant lui ! Et au milieu, il y a une armée de jolis vendeurs avec des jolis costumes qui ont le portable à la main pour te dire en moins d'une seconde combien tu vas payer le mille… ben oui là on parle pas d'un ou deux à moins que ça soit suivi par mille !
Du coup en arrivant on est saisi, forcément ! On essaye d'abord de prendre des marques, des repères et puis… on se laisse aller… et comme j'ai le sens de l'orientation qu'une dinde borgne je me suis dit, avance tu verras bien où ça te mène ! Et puis pour me guider y'avait aussi des gentilles personnes qui me tendaient plein de choses à goûter alors d'une tranche de jambon à l'autre j'ai poursuivi ma route…
Et puis ça s'est enchaîné il y a eu plein de choses du salami en cube, une discussion avec un cuisinier équatorien qui préparait du riz sushi… des surimis à l'anchois, le lait qu'on boit avec la paille que c'est la paille qui donne le goût et pas d'bol c'était fraise, le risotto aux cèpes croustillants, des nouilles soba avec des algues dedans et puis des bonbons fluos rouge et vert, tiens des cubes salami je suis déjà passé par là… et encore plein, plein de choses et de discussion, des heures ! Et forcément à un moment je me suis senti comment dire… un peu fatigué… alors j'ai commencé à chercher la sortie, la 5b… J'ai donc suivi les flèches Sortie tout en continuant mon repas en marchant ! Et là au bout d'au moins une heure passée entre des boissons énergisantes, des dragées au capuccino les graillons ou grillons je sais jamais, de la peau de cochon quoi ! je me suis finalement retrouvé devant des cubes de salami… à mon point de départ…. alors j'ai essayé un vieux truc, suivre un mur et ne surtout pas le lâcher !!!
Et après être passé devant les stands des régions et ceux des pays et avoir essayé les sushis au wraps et les pâtes au chocolat pimenté j'me suis retrouvé devant un cube de salami !!!
Là, le menton légèrement tremblotant et la larme presque à l'œil… j'ai attrapé par la manche une jeune femme préposée à la direction des pauvres visiteurs, j'ai souri, elle a dit, yes ? j'ai dit, Sortie 5b ? Elle s'est retournée et m'a montré ma sortie juste derrière nous… j'ai tenté Alka-Seltzer ?… elle a sourit, j'ai dit tant pis… et je me suis sauvé… au loin derrière j'ai vu un… salami, je lui ai fait au revoir de la main…
Du coup le soir j'avais envie de quelque chose de doux et calme et doux et calme !
Petites cocottes aux œufs verveine et vanille…
Ingrédients pour 2 pots (c'est généreux comme dose) : 25cl de lait – 15 feuilles de verveine – 1oeuf – 100g de sucre de canne + 2càs – 1càc d'extrait de vanille – du beurre
Dans une petite casserole mettez le lait et faites le chauffer à feu fort jusqu'à le faire bouillir, coupez ensuite le feu, ajoutez les feuilles de verveine et couvrez. Laissez reposer une petite dizaine de minutes. Dans un bol mettez les 100g de sucre, ajoutez l'œuf et fouettez. Quand les dix minutes sont passées, enlevez la verveine du lait, puis refaite chauffer le lait presque à bouillir. Ajoutez-le ensuite au mélange de sucre et d'œuf en filet et en remuant en même temps au fouet. Versez le tout dans vos pots. Ensuite glissez les pots au bain marie et mettez le tout dans un four préchauffé à 180° pendant une demie heure. Dès que c'est cuit laissez reposer au frais.
Quand les pots sont froids, faites le caramel à la vanille. Mettez les 2càs de sucre restant dans une petite casserole et ajoutez 1càs d'eau portez sur un feu moyen et laissez caraméliser quelques minutes, il ne faut pas que cela caramélise trop sinon ça va durcir quand vous allez le verser dans les pots. Dès que c'est à la bonne consistance enlevez du feu et ajoutez le concentré de vanille, mélangez, puis versez-en une couche généreuse sur les pots… il n'y a plus qu'à manger !

Mais pourquoi j'ai des courbatures de la mort moi, est-ce que je vous raconte ça…

42 commentaires:

  1. je suis comme toi des petites crèmes comme ca c'est tout doux ca fond dans la bouche...j'adore!

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant j'ai failli y aller au SIAL et puis pas le temps et puis bébé malade... Merci pour cette visite par procuration, j'imagine bien le stand de jambons !!

    Merci aussi pour la crème, c'est vraiment une douceur dont je rafolle !!

    RépondreSupprimer
  3. De tout ce que tu racontes, c'est la crème que j'préfère... je ne suis pas sûre que l'hyper-hyper-hyper de le tendance hype de l'alimentation soit ma tasse de thé!!!

    RépondreSupprimer
  4. De tout ce que tu racontes, c'est la crème que j'préfère... je ne suis pas sûre que l'hyper-hyper-hyper de le tendance hype de l'alimentation soit ma tasse de thé!!!

    RépondreSupprimer
  5. C'est usant le SIAL ! D'un autre coté, heureusement que l'on fait beaucoup de marche pour éliminer tout ce que l'on grignotte ;-))

    RépondreSupprimer
  6. J'aurais bien aimé être avec vous, heureusement que j'ai ta petite crème pour me consoler !

    RépondreSupprimer
  7. Ou là oui c'est du frôlage d'indigestion...par contres les petites crèmes douceurs seront parfaites pour les soirées d'hiver!

    RépondreSupprimer
  8. Ou là oui c'est du frôlage d'indigestion...par contres les petites crèmes douceurs seront parfaites pour les soirées d'hiver!

    RépondreSupprimer
  9. Je t'imaginais trop bien dans les allées du SIAL, commençant à désespérer de pouvoir en sortir un jour!!!
    En tout cas, tes petites crèmes m'ont l'air bien fameuses : je n'aurai pas eu l'idée de faire couler le caramel sur les crème, fallait y penser, Dorian l'a fait!

    RépondreSupprimer
  10. Chez nous cet été, la verveine a fait sa star, confiture pêche blanche-verveine, glace, sorbet ou crème, fiadone à la verveine, et chaque soir une délicieuse infusion de feuilles fraîches. Depuis la fin de l'été, oubliée au même titre que les sandales et la serviette de plage! Merci de ce rappel, je vais de ce pas, cueillir de quoi préparer quelque chose de doux et calme dont tu nous offres la recette.

    Très rassurant de voir qu'après le sial, tu ne nous as pas concocté une crème noire d'encre au coulis fluo arôme sushi avec sa paille goût chorizo...

    RépondreSupprimer
  11. j'ai mal à la tête rien que de lire ta mésaventure (faut dire suis un peu claustro, mais un tout pt' peu alors !!).

    RépondreSupprimer
  12. en route pour la douceur alors...!

    RépondreSupprimer
  13. Mais Dorinn t'avais oublié ton GPS à la maison ??? si ces petites crèmes peuvent te consoler alors si on a pas été au SIAL ça doit être encore mieux !!!

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce récit... du salami en cube????? J'préfère tes p'tites cocottes!!
    Audrey

    RépondreSupprimer
  15. Ces petites crèmes ! Je te pique la recette pour ce soir, ça fera plaisir à mes deux loulous. Je n'ai pas de verveine, mais juste à la vanille ça devrait etre bien aussi. Merci !

    RépondreSupprimer
  16. C'est marrant, j'ai hesite a y aller hier, on m'a propose une entree gratuite. J'ai pense a Vero, mais je n'allais quand meme pas faire le boulot buissonnier. Quand je te lis, je ne regrette pas trop, je suis comme Vanessa, un peu claustrophobique, meme s'il y a abondance de jambon.
    Tu as raison, la verveine c'est un
    calmant ideal apres une telle journee.

    RépondreSupprimer
  17. parfaites !
    tu te débrouilles comme tu veux, mais tu les mets dans ton sac à dos pour samedi, ok ?

    RépondreSupprimer
  18. C'est vrai que ça doit être réconfortant après un stress pareil! Mais j'ai toujours du mal avec la maîtrise du caramel, une fois sur deux il faut recommencer, ça durcit direct dans la casserole... il faudrait que j'en fasse plus souvent et ta recette y incite ;o)

    RépondreSupprimer
  19. Quelle aventure...le SIAL, serait-il un labyrinthe ? :) En tous cas, cette petite douceur de fin de journée a été largement méritée

    RépondreSupprimer
  20. Oh, autant de nourriture, d'odeurs etc... ca devait etre écoeurant à la fin...

    RépondreSupprimer
  21. je vois qu'on a le même sens de l'orientation (mon truc, c'est que dès le début je suis le mur puis arrivée au bout, je parcours toute l'allée suivante, puis arrivée tout au bout, je fais l'autre allée etc.). C'est épuisant (surtout au salon du livre, qui n'en finit pas). Il faudra que je me fasse tes petites crèmes la prochaine fois en "post-salon"

    RépondreSupprimer
  22. C'est drole, on est toujours tres enthousiaste d'aller dans ce genre de salon, et tellement soulage de retrouver ses pantoufles, son sofa le soir, avec en plus, une douceur pareille! De quoi devenir completement maso et y retourner le lendemain, non?!

    RépondreSupprimer
  23. C'est bon ça la dinde borgne, je tenterai bien pour Thanksgiving... :)

    RépondreSupprimer
  24. Je suis allée au Sial il y a 2 ans, et j'en étais sortie affligée par toutes les cochonneries industrielles que j'y avais vues ; notamment tous les kits "tout faits" que l'on retrouve dans les mauvais restaus, ce qui leur permet d'écrire le fameux "fait maison", simplement parce qu'ils ont assemblé tous les éléments façon légo !
    Sinon, parlons de choses plus sympathiques : as-tu déjà essayé l'huile essentielle de verveine en cuisine ? Cela donne un gôt très frais, j'aime beaucoup ;-)

    RépondreSupprimer
  25. Oui mais Dorian, c'est bien de se perdre: tu as fait du sport donc elimine le jambon donc tu avais envie de faire des petites cremes en rentrant.
    Si tu ne t'etais pas perdu, nous n'aurions pas eu droit a la recette, ce qui aurait fort dommage non? ;)

    RépondreSupprimer
  26. J'aimerai bien y aller a la SIAL ca a l'air rigolo! Mais dis moi comment tu faisais pour ne pas te perdre dans Londres? Moi au bout de 2 ans j'ai toujours besoin de ma carte...

    RépondreSupprimer
  27. Ciel (sial) qu'elles ont l'air réconfortantes ces petites verrines !

    RépondreSupprimer
  28. De toute évidence, tu as un truc avec les salamis en cubes... C'est très bien de l'avoir salué en partant, c'est très poli...
    Je pense comme Audinette, un petit pot de crème verveine vanille, ça doit pouvoir se conditionner en tupp' pour faire goûter aux copains?? Ca dégouline de caramel, ça a l'air fantastique... Et si t'essayais de les faire en cubes????? ;-)

    RépondreSupprimer
  29. Et Bien Dorian, si tu les avais vu les salami, ce soir au moment de la fermeture... Une nuée de gens d'on-ne-sait-où s'est ruée sur les pauvres restes... et déchiqueté ce qui restait, chacun pour en avoir un bout.
    Chez le Jambonnier, il ne restait plus que l'os sur les socles. Émouvant! Dommage, je n'avais pas d'appareil...
    Maintenant tu trouveras tous les hyper vraiment très très petits... et la Grande Épicerie...liliputienne.

    RépondreSupprimer
  30. "des surimis à l'anchois"
    Rien ne me sera donc épargné...
    Merci pour cette balade toujours instructive et déprimante, çà fait un moment que je ne veux plus y aller...

    RépondreSupprimer
  31. Ah, les hommes et leur sens de l'orientation!!! j'ai la même chose à la maison!
    Bises

    RépondreSupprimer
  32. ohhhhhh!!!! je suis pas fan de verveine, ça se remplacerait bien par quoi?

    RépondreSupprimer
  33. raymonde avec un masque27/10/2006 20:59

    Monsieur, voudriez pas adopter un tit n'enfant du Canada ? Pouvez pas le laisser lécher l'écran comme ça, c'est qu'il est affamé le petit !

    RépondreSupprimer
  34. tu sais c'qu'elle t'dit la dinde borgne !!!! pffffffffff même pas le respect des animaux ... (pas plus pour le salami d'ailleurs, qui a parfaitement le droit d'être en cubes !)
    bon, enfin j'dis ça mais c'est passeque j'suis jalouse, j'y serai bien allée moi au SIAL ...
    Bah, je me contenterai des p'tits oeufs cocotte à la verveine, c'est toujous ça !

    RépondreSupprimer
  35. Je me revois.. mais au salon de l'automobile... l'enfer ! Atroce ! Et en plus, pour moi, ce n'était même pas intéressant... Pis pour ajouter aux courbatures, moi c'est les cloques aux pieds qui avaient été sévères... bref !
    Toujours des histoires sympa à lire, et une recette très chouette (ça rime !!!!).

    RépondreSupprimer
  36. Là de toute manière sans ce type de douceurs, Audrey, c'était une aspirine et au lit… !
    C'est l'enfer ce truc Déborah ! cela dit faut le voir une fois ! sinon c'est toujours un plaisir pour toi !
    Tu sais y'a de tout Mamina mais vraiment, vraiment de tout… c'est affolant à quel point il peut y avoir de tout !
    C'est exactement ce que je me suis dit quand j'ai raconté ma journée à la maison Véronique et que je me suis rendu compte ce que j'avais bien pu avaler !
    Ben moi aussi j'aurai aimé un peu de compagnie dans mon désert jambonnier Cathy
    Je suis même étonné de ne pas avoir été malade vu ce que j'ai avalé ! parce que là Virginie j'en site pas le quart de la moitié !
    A la fin je faisais quand même sérieusement poulet déboussolé Agnès
    Moi malheureusement Lena je n'ai que des herbes sèches mais par contre je suis client pour tes autres recettes parce qu'il m'en reste un stock et j'ai pas trop d'idées ! et je retiens ton idée de crème noire d'encre au coulis fluo arôme sushi avec sa paille goût chorizo... ,-)
    Oulala mais là-bas tu peux pas être claustro Vanessa c'est giganstesque ! enfin à par le tunnel des producteurs de bœufs brésiliens… un truc un peu strange !
    Faisons route commune Alhya !
    Je pense en effet qu'il n'y a pas contre-indication à les manger sans y aller Bergeou
    Tu sais ça va vachement plus vite à présenter genre apéricube ! oui je sais moi aussi je préfère ça en tranche très fines mais bon… tu sais là-bas Audrey ce n'est pas forcément le goût qui…
    Tout à fait Entre amis ! tu remplaces la verveine par de la vanille… et puis tu fais un caramel tout simple et je pense que ça doit le faire aussi !
    Abondance c'est pas le mot Gracianne, c'était des rivières de jambons ! des cascades ! les chutes du Niagara !!! et j'exagère à peine ,-) !
    Heu là je crois que dans le genre cata avec des crèmes comme ça dans mon sac à dos j'imagine bien le résultat Aude !
    Y'a que ça a faire Snapulk ! et si tu as besoin d'un goûteur pour tes essais tu peux compter sur moi !
    Faut dire que je suis pas vraiment doué Cathy ! et c'est très très grand…
    Non Celilune de ce côté-là ça va c'est très bien ventilé et côté odeurs qui se mélangent c'est très supportable… à quelques exceptions…
    C'est ce que j'aurais dû faire dès le début Béa ! mais devant la profusion j'ai un peu fait chien fou au début ! j'ai eu tord !
    Le lendemain je marchais de travers tellement j'avais de courbatures Confituremaison donc le surlendemain peut-être ,-)!
    Alors tu me donneras la recette, c'est le genre de trucs qui me font rêver… heu et comment tu vas en trouver une borgne hein Marie ???
    Non Valérie je suis un débutant en huiles essentielles ! j'ai essayé une fois le romarin et un peu déçu je n'ai pas insisté mais je veux bien des conseils dans ce domaine ! pour ce qui est du " fait maison " nous avons les mêmes indignations !
    Vu comme ça effectivement tu as raison Mimine ! et en plus j'ai découvert des trucs… étranges, en me perdant !
    A Londres c'est comme à Barcelone, c'est à l'odeur et au souvenir que je marche et c'est le meilleur des plans Mily avec ça tu ne te perds jamais… enfin presque !
    Je les ai trouvé réconfortantes en tout cas Raymonde ,-)!
    Tu sais moi j'étais enfin libre Véronique et j'ai bien senti que lui finirait mal… il méritait bien un dernier signe ! heu… ce qui dégouline ne voyage pas ! tu ne connais pas ce vieux proverbe turc??? Enfin il est peut-être jurassien en fin de compte… ou irlandais…
    Je crois que les grandes surfaces vont effectivement me paraître de toutes toutes petites choses Gamelle !
    Le pire c'est que trois stands plus loin, un pauvre galicien se tenait là devant des boîtes d'anchois superbes, langoureusement étalés dans une jolie huile d'olive… et pas un chaland devant lui ! Rien ne nous sera donc épargné... comme tu dis Patrick !!! je me demande s'il nous faudrait pas une 'tite soupe de poisson pour nous remettre de tout ça !
    Et il retrouve le chemin de la maison lui Missval ,-)?
    Alors comme je disais plus haut Lulu tu mets pas de verveine et tu mets la vanille dans la crème au lieu de la mettre dans le caramel et ça doit le faire !
    Raymonde je crois que je t'ai reconnue même avec ton masque ,-)!!!
    Heu j't'ai pas traitée de dinde borgne Marion,-) ! remarque l'attaque du SIAL à plusieurs c'est sans doute plus drôle !
    Là forcément le salon de l'auto j'échange pas ! surtout que les voitures moi… en tout cas merci, merci d'être derrière ton écran pour me lire Béré !

    RépondreSupprimer
  37. HIHIHI tu me fais bien rire avec tes histoires de jambon et de labyrinthe _suivre un mur sans jamais le lacher ^^ !!_ Trop rigolo ^^
    Ta tite recette m'a mis l'eau à la bouche , je crois que pour l'anniversaire de papa ça sera très bien !!

    Merci encore, je m'amuse bicoup ici ^^ !!

    RépondreSupprimer
  38. après le poulet, je prendrais ce dessert!! quand pense tu?? merçi. bises micheline

    RépondreSupprimer
  39. Tout comme je m'amuse chez toi Lidwine... d'ailleurs... je me demande si un jour je te demanderais pas une petite illustration... si tu veux !
    Je pense que tu fais bien Micheline ! et si tu veux un p'tit café ? rassure toi y'aura pas d'addition !!!

    RépondreSupprimer
  40. j'en salive ......

    RépondreSupprimer
  41. Attention utilisateur anonyme jamais au dessus d'un clavier... ,-)
    Je crois que je vais encore garder ma photographe Nuage de lait... remarque sinon faut aussi que je divorce et ça ferait beaucoup !

    RépondreSupprimer