jeudi 19 octobre 2006

Et voilà un dernier plaisir pour un dernier repas… mais ça serait pas encore du chocooooolaaaaaat ?

Et voilà il fallait bien que ça arrive à force de parler d'un hypothétique dernier repas évidemment pour finir j'ai pensé qu'il fallait bien un dessert… et là, choisir un seul dessert… un seul… difficile !
Chez moi quand j'étais petit le chocolat avait une seule forme, la barre ! Je n'ai jamais rien vu d'autre sous le nom de chocolat que ces longues plaques d'une livre de chocolat à croquer, on ne disait pas noir à l'époque, faut dire qu'il fallait de bonnes dents pour le croquer justement. Ces plaques n'avaient qu'une seule finalité à la maison, celle d'être coupées en barre chaque jour, à peu après à 4 heures et demie, et d'être distribuées, une à moi et une à mon frère, dans un morceau de pain un poil plus grand ! Ensuite nous allions tous les deux ronger notre 4h dans un coin opposé de la maison de manière à préserver une paix confraternelle au moins pendant ce temps… Du coup, quand mon hamster se met en face du placard et me dit d'un air dépité Papa je ne sais vraiment pas quoi manger ! La première fois je ris… après je m'énerve un tantinet plus quand il le répète… jusqu'à ce que je finisse par le menacer… du goûter de mon enfance !
Quoi qu'il en soit depuis bien avant son âge et jusqu'à mon adolescence le chocolat pour moi c'était ça et que ça… je voyais bien dans les magasins d'autres choses, d'autres barres mauves avec des vaches dessus qui parlaient de lait, des petits desserts en pots transparents avec des mousses dessus… des choses qui m'intriguaient souvent et qui me faisaient rêver parfois… Mais tout ça n'avait pas de place dans notre frigo familial, ma mère partant du principe que quand on connaît on connaît, et quand on ne connaît pas il y a sans doute une bonne raison ! donc hors du pain et du chocolat à croquer point d'horizon !!!
Et puis arrivé à l'adolescence ma mère s'est faite plus rare autour du frigo et de plus en plus c'est moi qui ramassais l'argent qu'elle laissait sur la table et qui allait m'occuper des courses. Sans doute sous l'influence du dogme maternel, j'ai continué encore un temps à reproduire l'adage, le chocolat c'est à croquer… et rien d'autre… mais un jour, de folie sans doute, en plus de LA tablette je me suis laissé aller… et à un moment de la liste que j'avais en tête lait, beurre, yaourt nature… j'ai rajouté discrètement… les trucs qui ressemblent à de la mousse et où y'a marqué chocolat dessus… et donc en passant dans le rayon frais… lait… beurre… hésitation… encore…. yaourtmousseauchocolatnature… et vite direction la caisse ! Je crois que j'ai eu l'impression de la voler même une fois payée, même une fois rangée dans le frigo… et même quand je me suis décidé à les goûter ! Mousse au chocolat… du chocolat qui fond qui ne croque pas ça me paraissait presque inconcevable, comme s'ils s'étaient trompés sur l'emballage !!! Mais finalement il ne croquait vraiment pas, il moussait vraiment… il collait sur la cuillère et il fallait aller le chercher avec la langue… c'était… c'était… ça restera entre lui et moi !
Et voilà pourquoi j'ai choisi une mousse au chooooocolat pour finir mes réponses à la proposition de la Sieste… je sais c'était cinq mais après ce régime le prochain ça risquait d'être un bouillon clair… ça serait dommage ,-)! Et puis on ne sait jamais…
Chocolat moussu léger au crumble qui pique…
Ingrédients : 300g chocolat noir – 1càs d'extrait de vanille – 8 jaunes d'œufs – 120g de sucre (j'ai mélangé 60 de blanc et 60 de canne) – 5 blancs d'œufs - un pincée de sel – 100g d'amandes effilées – 50g de pistaches hachées – 3càs de sucre roux – 2càc de gelée de piment d'Espelette (c'est de la faute de ma petite marchande de 4saisons qui a toujours des trucs trop indispensables ! mais vous pouvez mettre à la place une pincée de piment fort)
Dans un bol faites fondre le chocolat et l'extrait de vanille – Dans un grand saladier mettez les jaunes d'œuf et le sucre, battez jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Ajoutez le chocolat pendant qu'il est encore tiède (pas chaud), remuez bien. Montez les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel. Incorporez les blancs montez au mélange chocolaté, une bonne moitié d'un coup et le reste petit à petit et avec délicatesse. Quand c'est bien mélangé, mettez au frais pendant au moins 3 ou 4 heures que ça prenne bien.
Pendant ce temps occupez-vous du craquant. Dans une poêle à feu moyen mettez à griller les amandes et la pistache et quand ça commence à dorer ajoutez le sucre et le piment, remuez bien et attendez que le sucre se caramélise et couvre bien. Enlevez alors la poêle et versez le tout sur une planche, attendez que ce soit froid et hachez à votre goût, saupoudrez les mousses avec… ou mangez-les nature en mangeant le craquant à part mais alors ne le hachez pas, coupez des morceaux !

Mais pourquoi, et vous d'ailleurs vous mangeriez quoi, est-ce que je vous raconte ça...

47 commentaires:

  1. coucou,
    cette recette esttrès tentante!
    chocolat et pistaches,miam...

    RépondreSupprimer
  2. Je comprends pas, je croyais ne connaître rien de meilleur pour le goûter que la barre de chocolat et son morceau de pain. J'attends avec impatience que ma fille entre à l'école pour lui préparer son goûter nostalgique.
    Il est vrai que Maman nous préparait de merveilleuses mousses au chocolat bien prises avec des fois des morceaux pas fondus dedans, alors moi j'avais le choix, ça doit être pour ça ...

    RépondreSupprimer
  3. Ce que c'est beau !

    Chez ma meilleure amie quand j'étais à l'école primaire, c'était les barres de chocolat noir Poulain avec du pain qu'on mangeait pour le goûter, et cela 365 jours par an. Chez moi, il n'y en avait pas, je trouvais cela délicieusement "exotique".

    Pour un dernier repas je mangerais plutôt du salé.

    RépondreSupprimer
  4. Doriann, tu exagères ;o)))))))))

    RépondreSupprimer
  5. Moi le chocolat à croquer, je le mangeais râpé au couteau sur une tartine de beurre ! meilleur que le nutella !

    RépondreSupprimer
  6. Il y a tellemnt de choses que j'aime que le choix eserait cruel... et puis, d'abord, je ne veux pas mourir tout de suite! je veux te lire encore un peu, je ne suis pas rassasiée. On verra l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
  7. Chocolat-amandesèpistaches-piment, mon dieu, je tombe ! Et puis j'adore le nom de ton dessert !

    RépondreSupprimer
  8. Mmmhhh chocolat moussu....c'est beaucoup plus masculin que mousse au chocolat, ça, oui, même que ça rime avec...


    euh, ben fondu, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  9. Rhôôôô, la première photo est trop ! trop tout en fait ! Elle donne trop envie de la manger cette cuillère.

    RépondreSupprimer
  10. Ta mousse est superbe, et avec le piment d'espelette c'est vraiment super classe... Mais j'aime encore plus t'imaginer tout pitou, rogner le chocolat trop dur qui dépasse du pain... Moi aussi, c'était ça mon goûter! Et quand j'ai enfin pu affirmer mes choix, j'ai troqué la tablette contre le beurre saupoudré de chocolat Poulain, celui de mon chocolat chaud du matin... Et si tu respirais un peu trop fort, la poudre allait direct au fond de la gorge et ça faisait tousser, mais après en écrasant un peu avec le doigt, ça faisait comme une crème au chocolat et c'était... ah la la... Merci Dorian, j'avais oublié...

    RépondreSupprimer
  11. La 1ère photo est à tomber, tout simplement parfaite, mousseuse à souhait...Arghhh insoutenable !

    RépondreSupprimer
  12. Totale régression ces temps-ci, petits pas vers l'hiver et grands besoins de douceur; ton interprétation est très raffinée, chocolat-piment-pistache, le contraste du croquant et de l'onctueux, des bruns et des verts, des saveurs plébiscitées et une étincelle pimentée. Quelle belle et bonne idée!

    Mais quel courage pour réfléchir au dernier repas, chaque bouchée doit avoir un goût de cendre...

    Plus léger (!), ma dernière mousse au chocolat dégustée chez un grand chef, était parfumée à l'encens. Comment donner cette note aromatique et résineuse à un chocolat? une composition d'huiles essentielles peut-être...

    RépondreSupprimer
  13. Ouh, la petite merveille...! Le coup de la cuillère qui glisse sur la mousse est mortel...!

    RépondreSupprimer
  14. Comment ne pas craquer devant ce chocolat craquant en plus avec du piment d'Espelette........un délice !
    Merci Dorian ...... chuttt ..... j'ai mis le bout de mon doigt dans la mousse, juste là où la cuillère à fait un trou, ça se voit moins !!!
    MICHELE

    RépondreSupprimer
  15. J'ai toujours trouvé aux mousses au chocolat un petit air gnan-gnan, mais avec ton crumble !!!!!!!!! ça vous dynamise un chocolat moussu, ça, monsieur ! Bravo pour l'idée !

    RépondreSupprimer
  16. Je garde un bon souvenr de mes goûters "baguette-beurre salé-chocolat", mais si je n'avais pas eu d'autres choix, ce souvenir aurait sûrement ressemblé au tien.
    Ceci dit tu t'es bien rattrapé depuis pour les choix...
    Et ta petite mousse hummm!!

    RépondreSupprimer
  17. chez nous le gouter c'était souvent du pain beurré avec du cacao saupoudré dessus... Ta mousse au chocolat est très riiiiiche !!! :-O

    RépondreSupprimer
  18. Mais tu n'en finis pas de mourrrrrrrrir ! lol

    On avait les mêmes goûters !
    Nous c'était le chocolat Meunier. A croquer ... une quille. Pas plus !
    Une fois par an (les années fastes) on avait droit à une quille de chocolat au lait aux noisettes. Le Hyper Luxe !

    Véro, j'ai eu les mêmes tartines de Banania sur la tartine beurrée ! La même poudre dans le nez (râââ on va avoir les stups sur le dos je sens !) et la pâte "bouillie pâteuse" qui nous barbouillait la figure et les doigts !

    RépondreSupprimer
  19. MMhhh, merci Dorian, je suis comblée. En effet, il vaut mieux t'arrêter là, sinon tu vas te laisser voluptueusement sombrer dans un océan de tristesse et de délices, et ne plus jamais remonter, dans un petit canöé rose à deux places, avec ton petit pull marine, quelle nostalgie, un soir de pluie, ça y est tu m'as tuée en ce qui me concerne.

    Moi non plus je ne suis pas trop mousse, mais là; c'est aussi raffiné que chez Richart, mais en fait, en mieux! Je craque à fond pour ton craquant.

    RépondreSupprimer
  20. Ben moi, je fais jamais rien comme tout le monde : j'aimais pas le chocolat et maintenant c'est moyen : j'en fais pas des folies, si j'en cuisine c'est pour les autres ! Moi mes souvenirs c'est des fruits mangés "directement" sur l'arbre !
    J'aime l'idée du piment d'espelette et du chocolat !

    RépondreSupprimer
  21. Du chocolat moussu ! Rien que le nom, j'ai l'eau à la bouche... mais avec tes photos, ta recette et ta description... ça y est, je suis allée me chercher une barre de chocolat dans le placard pour compenser un peu ! Ceci dit le goûter pain et chocolat, j'ai bien connu aussi et cela reste un très bon souvenir (avec plein d'autres ma maman à moi variant les plaisirs). Quant à mes zoziaux, ils me font le même coup que ton Hamster.

    RépondreSupprimer
  22. Jolie histoire :o)
    Tiens, ça me fait penser que je n'ai pas mangé de mousse au choc depuis un certain bout de temps... Va falloir y remédier.
    La tienne, avec son crumble original me tente assez... à réfléchir ;o)

    RépondreSupprimer
  23. Pour moi rien ne vaut le bon petit carré de chocolat...mais j'avour qque quand je vois ta cuillère sur la mousse...je fond!

    RépondreSupprimer
  24. un bon carré de chocolat rare et bon, voilà qui me comble, mais j'avoue aussi adorer la mousse de ma Moman et c'est là que je voulais en venir, comment faire avec cette recette ultra tentante que tu proposes: chez moi, la mousse c'est chasse gardée de la mère poule et y toucher... en tenter une à sa place... ce serait entrer en conflit, voire risquer d'être déshéritée... vais je malgré tout me laisser tenter????

    RépondreSupprimer
  25. Ta mousse à l'air divine !!!

    Cela m'arrive aussi de me retrouver devant mon armoir un samedi après-midi en me disant que je mangerais bien un petit truc, comme ça en passant...il faudrait prendre une pomme (pourquoi en fait?) mais non, pas envie de fruit. Par contre une tranche de pain et une barre de choc....simple mais efficace!

    A bientôt
    Claude

    RépondreSupprimer
  26. C'est pas humain d'inventer des desserts pareils !!! Mais dis donc, huit jaunes d'oeufs quand meme :-&
    Peut-etre que je pourrais me laisser tenter, en divisant les doses par deux... En tout cas, moi le 4 heure pain-beurre salé-chocolat (mais du bon, bien sur), j'adore ! Et une des choses que je voudrais manger avant de... ce serait certainement du chocolat, et meme, cinq choses au chocolat histoire de vraiment profiter : une orgie de chocolat !

    RépondreSupprimer
  27. Mummmmm la mousse au chocolat... y a rien de meilleur!! A la maison aussi régulièrement c'était chocolat/ pain pour le goûter, mais j'avais quand même droit au chocolat au lait que je préférais au noir. Sympa ma mère sur c'coup là!!
    Audrey

    RépondreSupprimer
  28. euh, mon commentaire n'a rien à voir avec ton message... Dans mon dernier message, je dis que les français qui font la cuisine sont quasi inexistants dans la culinosphère... Avital m'a rapidement rappelé ton existence et celle tit'!!! Bien sûr, c'était de l'humour!!! LES FRANCAIS SONT LES MEILLEURS DANS TOUS LES DOMAINES!!! Ouf, j'ai fait mon mea culpa... J'peux avoir du chocolat moussu au crumble qui pique maintenant?
    Bizzzz, Alexandra.

    RépondreSupprimer
  29. Mais c'est ignoble cette première photo! T'avais donné rendez-vous aus soleil pour faire la photo ou quoi????!!! Elle est magnifique cette photo! J'ai l'impression qu'on a tous mangé du chocolat poulain au 4h quand nous étions petits!! J'adorais quand ma grand-mère entamait une nouvelle tablette de chocolat poulain, il y avait toujours une image que j'ajoutais à ma collection!!!! Merci pour ces beaux souvenirs Dorian!

    RépondreSupprimer
  30. la premiere photo devrait etre INTERDITE... nan mais vraiment, maintenant j'ai une enorme envie de mousse au chocolat !

    RépondreSupprimer
  31. Chez moi on mangeait la même chose que toi pain et chocolat noir mais juste avant de le manger, on posait les carrés sur la tartine et on mettait dans le four chaud jusqu'à ce que le chocolat fonde et le pain croustille et que c'était bon !

    Ta mousse me fait fort envie, je n'ai pas encore apaisée ma soif de chocolat !

    RépondreSupprimer
  32. tout ce chocolat ohlala !!!
    ca donne enviiiiiiiiiiie !
    viiiiiite du chocolat.

    RépondreSupprimer
  33. C'est une super idée ça du crumble sur de la mousse au chocolat, je vais la garder pour plus tard, merci :)

    RépondreSupprimer
  34. Juste je te quitte, je vais chez Elvira et je vois ça: http://photos1.blogger.com/blogger/3271/646/1600/Chocolat.jpg

    RépondreSupprimer
  35. Si tu veux je te file la recette de la crême brulée du cuistot de Mme de Rodschild avec 42 jaunes d'oeufs !!!!!comme ça on fera des concours de desserts hypers caloriques , non mais ça va pas de nous faire ça toi en pleine période de régime.....?!!!et en plus je t'ai vu t'as l'air tout maigre ....
    Garance

    RépondreSupprimer
  36. Et puis juste la mousse tout seul… heu c'est que je viens de faire un tour au frigo Lory… et y'en a moins !
    Tu sais Ringo Churros je crois que finalement on n'est jamais satisfait de ce qu'on a… si j'avais eu de la mousse tout le temps je crois que j'aurais aussi râlé !
    Tu vois on est d'accord Anne, c'est souvent à côté que c'est bon… en la faisant cette mousse j'ai pensé à toi vu le nombre déraisonnable d'œufs… je ferais mieux la prochaine fois ! promis !!!
    Haaaaaaaa c'est un peu ce que je me suis dit Manue… et puis je me suis rappelé de tes dernières recettes ,-)!!!
    Merci Rosine ça tombe bien j'ai du pain, du beurre et du chocolat !!!
    J'espère, Mamina, que ce ne sera pas ni l'année, ni la suivante, ni la suivante, ni la suivante…
    Ne te fais pas mal Poumette il te faudrait alors une double dose pour te remettre !!!
    Heu j'suis pas sûr de comprendre Julie… c'est qui qu'est fondu ;-)???
    Tu sais Karine c'est un peu fait exprès ,-)!!! Et juste pour le bêtisier tu connais l'histoire de celle qui oublie qu'une cuillère ça fait des reflets et qui a dû refaire toute la série??? Non… ben moi si !
    Là c'est toi qui me donne à manger Véronique ! à manger un de ces petits moments que j'aime tant autour de la cuisine et qui font que ce qu'on mange devient autre chose !
    Rhhhhhoooo c'est qu'une photo Porcinette… bon je transmets quand même à Marie !!! moi jaloux??? Pas du touuuuuut !
    Je crois qu'à un moment j'ai oublié que c'était un hypothétique dernier repas pour juste penser à ce que j'avais envie… whhhaaaaa et t'as mangé ça où Lena??? Plus rien ne semble arrêter les créateurs !
    Même pas fait exprès c'est en arrivant au bout qu'on s'est dit bouge surtout plus… comme quoi des fois ça tient pas à grand-chose Elvira !
    Tu sais Michelle j'en ai fait deux pots… et l'autre est dans le frigo… donc !
    Pendant que je te réponds ici Valérie je suis en train de te piquer chez toi ta recette de garam massala maison ! c'est beau la technique !!!
    Cela dit Samania à toi je peux le dire… il m'arrive d'être un peu râleur sur le fond ,-)!!!
    Ma fille, elle fait ça aussi quand le puits de Nutella est tari, Martine… mais il est rarement tari ,-)!
    Mmmmmm!!! Merci !!! Laulau !
    Moi je n'arrive pas à me souvenir de la marque, je me souviens juste de la couleur un ocre jaune, ça s'est resté par contre Gloria… les souvenirs des fois ça s'accroche sur des riens !!!
    Heu t'es sûre que le petit cannoé c'est vraiment utile qu'il soit rose, La sieste… et perso j'préfère le noir ,-)!!!
    J'espère que ce n'était pas des ananas ou des noix de coco Fabienne ,-)!!! L'idée du piment d'espelette elle m'est venue en pensant à une certaine blogueuse qui a un arbre et un talent certain avec cette épice ! et bien d'autres d'ailleurs…
    Décidément les Zoziaux et les Hamsters, même combat !!! remarque un jour ils feront peut-être un blog les tiens et les miens, Bec à sucre, pour dire combien leurs parents les ont traumatisés !!!
    Si tu commences à réfléchir Béré je crains que tu finisses avec les doigts dedans ,-)!
    Ne fonds pas Virginie prends la cuillère ,-)!
    Tu sais Alhya c'est pas compliqué tu m'emmènes chez ta maman je goûte et après je te dis si ça vaut la peine que tu fasses la mienne ! non???
    C'est exactement comme moi !!! allez une pomme que je me dis Claude et quand je retourne m'asseoir j'ai une barre de chocolat !!! j'me sens moins seul !
    Faut essayer avec moins ça doit être faisable Entre amis… c'est vrai que pour le coup j'ai la main lourde ! Remarque une orgie de chocolat c'est pas moi qui l'ai dit…
    Pfffff si on commence à laisser le choix aux enfants, où va-t-on Audrey ! franchement ,-)!
    Bien sûr que tu peux Alexandra, j'ai toujours la main lourde et y'a du rab ! alors vas-y… sinon moi j'pense qu'en riz cantonais les cantonais sont meilleurs… et comme en bolognaise c'est les bolo… heu et… enfin tout ça n'est pas grave… bizzz à toi et à Sandra aussi !!!
    Ben ça va lui faire plaisir à Marie quand je vais lui dire que ses photos sont ignobles ! ça va lui faire plaisir ,-)! L'image j'avais oublié l'image !!! Merci Claire de me rappeler ça, ce qu'on a pu se taper dessus avec le frangin pour l'image !!!
    Je suis sûr que si t'en fait une je serais au premier poste pour espérer en avoir Guillemette !!! je sais ce que tu es capable de faire avec du chocolat !
    Pas mal le coup du four MarieT ! du Nutella mais en bon !!!
    Je sais pas pourquoi mais je sens que les stocks de chocolat vont être à la baisse Domi !!!
    Je t'en prie Marie !!! je viens de foncer sur le lien d'Elvira ! à conseiller de toute urgence !!!
    42???? Mais c'est pour une armée??? Moi maigre Garance??? Tu as du me confondre avec le poteau sur lequel je m'appuyais non???

    RépondreSupprimer
  37. Oh non c'est terrible ce dessert, c'est malin je bave devantmon écran, c'est si bon qu'on peut mourir après ? Quand même pas ? Si ? Sinon moi ma grand-mère m'achetait des barres de choclat chez le boulanger avec du pain ou des briochettes...hum les bares Poulain ...

    RépondreSupprimer
  38. Tu n'as pas connu la tartine beurrée saupoudrée de Benco? Tu as loupé! Moi le chocolat, c'est toujours en barre que je le préfère.
    Ton dessert est splendide, tu as bien fait du mettre du piment d'espelette. Je sens que je vais tester cette recette prochainement.

    RépondreSupprimer
  39. Encore un épisode de ton enfance et de tes découvertes gastronomiques formidablement bien raconté!!
    D'autant que parfois, on s'y retrouve un peu!
    Les textures et les goûts de ce dessert sont véritablement craquants!!....comme une bonne barre de chocolat!

    RépondreSupprimer
  40. A moi aussi c'était mon goûter d'enfance sauf que moi je rajoutais plein de beurre dans le pain!!! Bretonne oblige...

    RépondreSupprimer
  41. Quand elle voulait nous gâter, elle nous emmenait chez le boulanger pour acheter un de ces pains au lait, tout rond, qui se partageait si bien en deux, elle rajoutait un Malakoff, et sur le chemin du retour, nous n'en pouvions plus d'attendre pour ouvrir le joli papier doré de cette barre pralinée. Pourtant, au moment du goûter, le jeu consistait à "faire durer" le plus longtemps possible ...

    RépondreSupprimer
  42. Mais nooooooooonn!!! ;-))C'est pas la photo qui est ignoble!! Bon, encore une fois, ma facon de m'exprimer ma jour un tour!!! Elle fait trop envie cette photo, et c'est ignoble!!!! Ranlalala Dorian!!! Et puis pour l'image!! Comment as-tu pû oublier!!! C'était le top du top cette image!

    RépondreSupprimer
  43. Décidément ça se confirme Bergeou, le chocolat provoque de drôles de réactions !
    Je rêve déjà de tes photos sur une mousse au chocolat Bea !!!
    Non à l’époque j’ai eu droit au Benco, mais classique toujours, à la maison c’était dans le lait ou rien Gracianne ! ça existe toujours ce truc là d’ailleurs ??? un jour faudra faire la liste des produits perdus comme le Tang par exemple !
    Merci Agnès ! tes lectures me font toujours aussi plaisir !
    Heu du beurre salé alors Missval ???
    J’aime beaucoup ta manière de nous entraîner sur la piste de tes goûter Lena… par contre j’ai un problème… c’est quoi un Malakof ???
    Et dire que Marie se faisait une joie de te rencontrer Claire et que tu trouves ses photos ignobles ,-))) !!! l’image… sans doute parce que je ne l’ai eu qu’une fois sur deux grâce au frangin… j’vois que ça pour ne pas m’en souvenir ! décidément j’suis pas famille !!!

    RépondreSupprimer
  44. Halala les tartines de gros pain avec du beurre sale et un gros morceau de chocolat noir c'est toute mon enfance, enfin plutot les mercredi chez mon arriere grand mere car a a maison on avait le droit au chocolat sous toutes ses formes (ma mere est une fan!). Sinon elle me tente bien ta petite mousse avec son crumble mais ou je vais bien pouvoir trouver du piment d'espelette a mois de 70£ le kilos???

    RépondreSupprimer
  45. Décidément je suis oublieux en ce moment ! va falloir que je fasse plus attention !!! alors là du chocolat sous toutes ses formes moi je dis ta mère mérite une statue ! et pour le piment d'espelette malheureusement en trouver bon marché c'est pratiquement impossible... par contre comme j'en ai un grand petit pot si tu veux j'peux t'en envoyer un 'tit échantillon !

    RépondreSupprimer