vendredi 28 juillet 2006

Sur la route toute la sainte journée, dans l'autre sens… et tellement de bons souvenirs !!!

Et voilà la pluie arrive, il est temps de partir… plus assez chaud… mais il y a des choses que je ne risque pas d'oublier… des choses comme...
Les " bonne journée à vous deux " lâchés régulièrement par la patronne de la Station 82 avec un sourire qui lui coupe le visage en deux… La douche de la maison où j'ai passé le quart de mon temps… Un repas où nous étions neuf à table, des sourires et de tant de choses à nous raconter… Les virages terrifiants, montés, descendus, remontés, il va vraiment falloir penser au dopage pour mon prochain tour… Les macarons au sésame noir, à la violette, à la rose, tous m'ont fondu dans la bouche… Le gars de TéléGrenoble qui alpaguait les passants micro au poing et qui a fait éclater de rire Marie à force d'improviser… Et…
Les p'tits concerts des jardins... Une autre Marie grâce à qui je sais que je ne suis plus le seul au monde à finir certains parcours vertigineux plus proche du sol que les autres, à chaque fois que je monterai sur une échelle et que je me mettrai à miauler tel un chat pour qu'on vienne me chercher je penserai à elle… Une cuisine blanc, rouge et noir et des litres d'eau fraîche que nous y avons bu accompagné du sourire et des histoires de Mireille… Nos petits passages chez Zazen et Sophie à l'enthousiasme gros comme ça… Le goudron et mes pieds, et puis subitement les deux ne font plus qu'un !... Les madeleines aux amandes de Mireille finies un petit dej' plus tard… Le brocanteur de Bourg d'Oisans qui poussait son chariot chargé depuis le bout de la rue, et qui nous a dit rigolard, et dire que je viens de l'Alpe d'Huez comme ça !!!... Et…
La petite dame de l'épicerie de Susa, qui nous rendait la monnaie en comptant doucement comme pour nous apprendre à parler italien… " Une petite salade " faite avec ce qu'il y a dans le frigo, mais aussi de plein de choses avant et de plein de choses après, et de ses yeux brillants quand les nôtres disaient p'tain qu'c'est bon ! les yeux de Mercotte… De certains restaurants grenoblois mettant obstinément au menu une inattendue cuisine méridionale, tout semble méridional à Grenoble ! Claire, simplement Claire… Le terrible cri, p'tain les pâtes de fruit qu'on a poussé quand on a failli les oublier dans la boîte à gant et du fait qu'elles n'ont pas survécu plus de quelques minutes… Le grand festival des jeux organisé par un village dont je préfère oublier le nom et de la petite dame qui occupait l'unique stand de cette manifestation… Aussi des cafés que nous avons attendu un soir et jamais ne sont venus, mais ce n'était vraiment pas le plus important ce soir là Leeloo !... La pluie enfin et nous qui restons dessous comme si elle pouvait nous laver d'un seul coup de toute la chaleur accumulée… Le nombre de fois où on a dit oh qu'c'est beau ! au détour d'un virage parce qu'une montagne, parce qu'une campagne, parce qu'une rivière et bien d'autres choses …
Et de tous les autres, de Virginie et de sa mère, de Lorette, de Laure, de Gilles, de Paul, de nos grenoblois à nous, de d'autres encore croisés et restés sans nom…
Melon en soupe croquante (grâce une savoureuse idée de Fabienne sa soupe glacée de melon aux agrumes un clin d'œil à Mercotte)
Ingrédients pour 4 : 1 demi melon s'il est gros comme le mien ou un tout petit s'il est… petit – le jus d'1 orange – le jus d'1 citron vert – 1 à 2cm de gingembre frais selon votre goût – une vingtaine de feuilles de menthe – 2càs d'huile d'olive - 2 càs de pignons – 2 càs d'amandes effilées – poivre
Mettez dans un mixer l'huile et la menthe, donnez quelques tours afin de hacher la menthe et de la mélanger avec l'huile. Ajoutez ensuite les pignons et les amandes et redonnez quelques tours rapides de mixer, les pignons et les amandes ne doivent pas être réduit en purée. Réservez ce mélange. Dans le mixer, mettez maintenant le melon, les jus d'orange et de citron vert et le gingembre et mixer jusqu'à obtenir un mélange mousseux et homogène ne comportant plus aucun morceau. Répartissez ce mélange dans des petits bols ou des verres, répartissez la préparation à la menthe, ne mélangez pas trop, poivrez et mangez… La préparation au melon peut se préparer et se mettre à refroidir par contre le mélange à la menthe doit se faire au dernier moment !
Pâtes et haricots et patates et pesto
Ingrédients pour 4 : 250g de capellini ou d'autres pâtes à votre goût de préférence cuisant rapidement - 125g de haricots verts équeutés – 2 ou 3 pommes de terre moyennes coupées en cube – Une dizaine de branches de basilic effeuillées (le mien était pourpre mais ça n'apporte pas grand-chose) – ­16càs de pignons légèrement grillés – 24càs de pécorino ou du parmesan – 12càs d'huile d'olive – 4 gousses d'ail – sel et poivre - Les proportions des ingrédients du pesto sont approximatives (pas de balance) et peuvent être rectifiées au goût.
Dans un mixer, mettez les feuilles de basilic, les pignons, le fromage et l'ail, mixez jusqu'à obtenir un mélange très grossier, ajoutez alors l'huile en mixant jusqu'à obtenir un mélange homogène mais qui ne doit surtout pas être lisse. Réservez ce pesto.
Dans une casserole d'eau bouillante salée mettez à cuire les haricots et les pommes de terre. Quand ils sont pratiquement cuits, ajoutez dans la casserole les pâtes et faites cuire le temps indiqué. Une fois l'ensemble cuit, égouttez le tout mais pas trop puis ajoutez le pesto à votre goût et si vous voulez saupoudrez de fromage râpé, mangez tout chaud !

Mais pourquoi, toute la sainte journée… est-ce que je vous raconte ça…

25 commentaires:

  1. Bon, et bien finalement Grenoble, c'est pas si mal !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que la chaleur ne sera pas votre seul souvenir...il est vrai que chaque recontre que ce soit avec une région, des personnes, des cultures ...est extrêmement enrichissante! Bon retour chez vous!

    RépondreSupprimer
  3. Bon retour, les meilleures choses ont une fin... la chaleur aussi, je me demande si ça a aussi baissé à Grenoble?
    C'est vraiment sympa de te lire le matin quand on peine un peu à émerger.

    RépondreSupprimer
  4. sans hésitation un bol de Melon en soupe, bien frais.

    RépondreSupprimer
  5. vous n'avez pas chomé dans vos vacances et les avaient bien mis à profit c'est chouette:! une question me taraude, ne fais tu jamais de break avec ton blog? et Marie, elle supporte? parce que mon entourage me rabroue parfois en disant qu'il faut que j'apprenne à déconnecter (ouais, je sais, ils ont le sens de la tournure!) et je vais tenter de le faire, les 15 jours à venir, mais j'ai peur!!! ;-) bon retour , et soyez prudents sur la route!

    RépondreSupprimer
  6. Vous rentrez donc à la maison avec une valise supplémentaire pleine de souvenirs et de rencontres, voilà bien la preuve de vacances réussies, bon retour à la maison.

    RépondreSupprimer
  7. Mais t'ai devenu grenoblois ! La version que tu proposes de la soupe de melon, me plait beaucoup... Je note ta version...
    Que d'aventures !

    RépondreSupprimer
  8. Je goûterai bien à ta soupe de melon ! Bon retour !

    RépondreSupprimer
  9. Bon, je vois que tu as passé d'excellentes vacances!

    RépondreSupprimer
  10. Bon retour !
    Ravie de voir que ça s'est bien passé.

    RépondreSupprimer
  11. Il ne pleut pas : c'est Grenoble qui pleure parceque Marie et toi la quitter

    RépondreSupprimer
  12. ouï ... quittez !

    RépondreSupprimer
  13. bon retour au bercail à vous deux!
    la prochaine fois, vous me prenez avec vous dites ???

    RépondreSupprimer
  14. DorIIIIAAAANnnn !!
    Je ne sais pas si je vais continuer à te lire et aimer tes p'tits plats si, quand tu te trouves à quelques kilomètres de Lyon, tu joues à l'homme invisible et ne daignes pas signaler aux lyonais(es) que tu n'es pas loin !!!...
    Je suis très fâchée pour le moment.
    Je venais te remercier de tes gentils ptits mots à mon retour après cette longue absence etlà... je ne sais plus.
    Je vais "ruminer" ... et puis on verra ;o)

    RépondreSupprimer
  15. une si jolie façon de résumer vos vacances pleines de joie et avec un ptit coté "tritoune" à la fois

    comme si c'etait la fin d'un amour de vacances (c'est surement un peu ca d'ailleurs hihi)

    et les magnifiques photos de tes recettes
    sincerement j'adore .. merci :)

    RépondreSupprimer
  16. Et moi j'aime beaucoup savoir que tu me lis Colette…
    C'est plus que pas mal Mercotte, c'était même plus que bien ! et tu n'y es pas pour rien !!!
    Non heureusement pas le seul souvenir, je me souviens aussi de mon ventilateur Virginie ,-)!
    Quand nous partions il pleuvait, il faisait moins chaud mais avec l'évaporation on se croyait dans une jungle tropicale Mamina ! décidément c'est une ville étonnante !!!
    La version première est très très très bien aussi AnneE c'est te dire j'en ai repris la première fois alors que je n'aime pas le melon !
    Si ça m'arrive de breaker… euh enfin ça devrait m'arriver ! bon chez moi aussi la formule apprend à déconnecter est de rigueur ! Il est possible que lors de ma deuxième période de vacances je sois plus rare par ici… si tu prends 15 jours de vacances je vais enfin pouvoir lire tout le retard que j'ai chez toi Alhya !!!
    Euh même deux valises Choupette ,-)!!! Nous sommes sur la route… on reprend les enfants et hop retour à la maison !!!
    A part le temps j'ai beaucoup aimé cette ville Fabienne ! Sans ta recette j'aurai eu l'air malin avec ma menthe et mes fruits secs ,-)!!!
    Merci Laudy, remarque maintenant que le temps s'est calmé on va pouvoir réallumer les fourneaux !
    Merci Anne!!! Doucement mais sûrement, on y retourne !!!
    Pleines et heureuses ! excellentes en effet Hélène !
    Bénédicte…?
    Rhhhoooooo !!! Joli Leeloo mais je crains qu'au bout d'un moment un vol de hallebardes nous aurait montré la sortie… nous avons donc préféré nous sauver avant !
    Avec grand plaisir Brigitte !!!
    Euh… tu vas pas me faire la tête dis, Thalie, dis !!! et puis ce qui ne s'est pas fait hier peut se faire demain… c'est un proverbe de Java… à moins qu'il soit mongole… ou mandarin finalement… enfin l'important c'est que tout soit possible… un jour !!!
    C'est vrai que ça ressemble un peu à un amour de vacances Tiny ! sauf que là contrairement aux amours de vacances qui finissent mal en général et surtout qui se finissent avec les vacances… là, j'espère que l'histoire va continuer à s'écrire avec certaines et certains des habitants de là-bas ! et merci pour tes encouragements !!!

    RépondreSupprimer
  17. Quel enthousiasme! Ca fait plaisir, pour le garder toute l'année, tu le fais sécher au four (voir la recette de Débo) et tu en ressors de temps en temps pour toi, et pour les copains aussi. Tu m'en donneras bien un bocal dimanche à Bercy?

    RépondreSupprimer
  18. On dirait que les vacances se sont bien passees, tant mieux!
    Je suis en train de recopier tes infos sur Suza, me dis pas que c'est pas vrai que j'ai appris hier que mes parents y allaient!

    RépondreSupprimer
  19. Bon retour ! On se croise... J'arrive de Paris quand vous y retournez ! A la prochaine ;)

    RépondreSupprimer
  20. Euh je suis pas sûr là... tu veux faire sècher mon enthousiasme Marie ??? décidément si maintenant ce sont même mes post que je ne comprends pas ,-)!!!
    J'espère qu'ils auront plus de courage que nous Mimine !!! il ne faut pas oublier à Sousa quand la rue des touristes est à droite, c'est à gauche toute qu'il faut se sauver !
    J'espère que tu es rentrée avec le "divin" sous le bras Claire !!! du natto bien sûr !!!

    RépondreSupprimer
  21. Jolis clins d'oeil ! Bon retour chez vous ;-))

    RépondreSupprimer
  22. Home sweet home !!! j'aime autant partir que revenir Lorette, parce qu'en revenant tu peux repartir ,-)! c'était vraiment bien Grenoble !!!

    RépondreSupprimer