mardi 11 avril 2006

Face à la mer… en direct de la Bretagne, petit flash météo et plat d'galettes !!!

Ce matin après que la douce chaleur du soleil soit venue nous réveiller, nous sommes descendus directement sur la plage… dès notre arrivée je n'ai pas pu résister à l'envie de courir dans les vagues, les yeux dans le lointain, les cheveux ondulants dans le vent… je me suis jeté dans cet océan bleu translucide, hypnotisé par les reflets du soleil, et j'ai nagé, nagé, nagé… un banc de poissons m'a accompagné, multicolores et joueurs, ils m'ont entouré, m'ont montré le chemin du large… mais fatigué après quelques miles à les accompagner, je suis rentré sagement me prélasser sur la plage…. Je suis sorti de l'eau, me suis ébroué joyeusement, puis je suis allé attraper le cocktail que me proposait une jeune autochtone vêtue d'un bikini et d'une coiffe … Marie est à mes côtés, d'un œil elle regarde les enfants sauter joyeusement dans les vagues, et d'une main elle me oint de crème de protection totale… à coté de nous le poisson cuisait sur les braises, suant dans sa feuille de bananier… quand soudain j'ai vu passer, arrivant du bout de la plage un… un phoque… un phoque poursuivi par un ours blanc ???
A vrai dire, en fait de plage ce matin après que les dents de Marie qui claquaient de froid m'ont réveillé nous sommes surtout allés couper du bois dans la forêt, vu qu'on avait brûlé notre dernière chaise hier ! Pour ça nous avons enfilés nos tenues polaires et nous sommes partis, la hache à la main prêts à batailler pour survivre… après quelques heures d'abattage nous sommes revenus avec quelques branchettes, les enfants nous attendaient emmitouflés au pied de la cheminée… sur la table de la cuisine nous avons retrouvé le poisson que nous avions oublié là, raide, congelé sur place… Marie était près de moi, une larme gelée au coin de l'œil, elle a regardé ce que j'essayais de taper malgré mes moufles… Et au creux de mon oreille j'ai senti son souffle chaud quand elle m'a dit… " T'en fais pas un peu beaucoup là ? tu peux pas juste dire que c'est variable comme temps ??? "
Heu variable, donc il fait variable comme temps, un coup il fait beau, un coup il pleut et puis après il fait beau et après il pleut… Bon ni vraiment bikini et cocktail, ni ours polaire et chasse au bois, juste entre les deux !!! Enfin jamais chaud-chaud quand même. Du coup comme je savais pas trop j'ai plutôt fait de la cuisine entre deux… et comme on est en Bretagne c'est breton ! c'est inspiré de recettes tirées de la Cuisine bretonne d'hier et d'aujourd'hui de R. Charlon aux éditions Ouest-France
Tourte de galettes aux oignons et au lard
Ingrédients : 6 galettes de sarrasin – 750g d'oignons finement émincés – 75g de beurre demi-sel – 1càs d'huile – 1 càc de sucre – ¼ de càc de thym frais émietté – 10 tranches fines de poitrine fumé coupées en petits morceaux – sel, poivre – 30g de beurre
Mettre le beurre demi-sel dans une casserole à feu doux, ajouter les oignons et laisser compoter en remuant de temps en temps pendant 30min. Ajouter le sucre, une pincée de sel, du poivre au goût et le thym, laisser de nouveau cuire 20min, ça doit prendre un peu de couleur, puis réservez. Dans une poêle à bon feu mettre l'huile et la poitrine, laisser griller jusqu'à ce qu'elle devienne bien craquante. Ajoutez aux oignons. Beurrez un moule à manqué de la taille de vos galettes, mettez au fond une galette puis un peu du mélange oignons au lard, puis une autre galette et du mélange, puis une autre… jusqu'à la dernière sur laquelle on ne met rien pas de mélange mais les 30g de beurre coupé en petits morceaux. Mettez à four préchauffé à 200° pendant 30 min. Servez avec une salade… enfin si vous voulez…
Galettes de sarrasin
Ingrédients pour une dizaine de galettes : 250g de farine de sarrasin – 2 càs de farine de froment ordinaire – 1 œuf – ½ càc de sel – de l'eau – 1 càs d'huile neutre – du lait
Mettre la farine dans un saladier, faire un creux et y verser le sel et l'œuf battu, commencer à mélanger en commençant à verser de l'eau. Quand la pâte ressemble à la consistance d'une mayonnaise épaisse, battez-la au batteur électrique pendant cinq bonnes minutes. Ajoutez alors suffisamment d'eau pour atteindre la consistance d'une pâte à crêpes épaisse. Gardez cette pâte au frais avant utilisation, vous pouvez la préparer la veille, c'est même conseillé. Avant utilisation, ajoutez l'huile et mettez un peu de lait afin de retrouver la bonne consistance. Et pour faire les galettes une poêle et du beurre !

Mais pourquoi est-ce que je ne résiste jamais à l'appel du blog et je vous raconte ça…

30 commentaires:

  1. Mince alors, je croyais que la galette de sarrasin, c'était sans oeuf. On m'aurait menti?
    Merci de transmettre mes amitiés aux phoques.

    RépondreSupprimer
  2. bonnes vacances.C'est trés sympa de nous faire "profiter" de vos vacances

    RépondreSupprimer
  3. Haaaa, le bon air breton, ça ravigote ! Et surtout, c'est une super excuse pour s'empiffrer de galettes bien garnies ... Les tiennes ont l'air fabuleuses, mmmh ! Bonnes vacances Dorian !

    RépondreSupprimer
  4. N'oublie pas le cidre avec les galettes. Ca peut réchauffer si on en boit beaucoup :)
    Bonnes vacances Dorian

    RépondreSupprimer
  5. Les joies de la Bretagne en quasi plein hiver...puisque le printemps tarde, mais tarde à faire son apparition!!!
    Un petit verre de chuchen et tout ira mieux!!!

    RépondreSupprimer
  6. Ha ha, j'ai presque que cru les premiere phrase, mais non, je suis en Bretagne, le froid jusqu'a l' os.. "mes os kwiz" pas sure d'ortographe c'est mon mari qui dit souvent pour rigoler.
    En ce moment je frappe le commentaire à coté de la fenètre.. et c'est vraiment à gla gla!
    Bon, deja, il neige pas.
    Doriann tu as gouter le lait ribot?
    Bon vacance et kenavo!

    RépondreSupprimer
  7. hi hi hi ! sur le coup , j'ai cru lire un commentaire de Franck Dubosc !!!aller ! t'en fais pas je crois que le temps est pourri un peu partout en France...alors ...bonnes vacances quand même !

    RépondreSupprimer
  8. Si ça peut te consoler ce matin c'était tout blanc de givre dans le jardin , au moins tu as le bon air de la mer! Passe de bonnes vacances et console toi avec un bon homard breton!

    RépondreSupprimer
  9. Ici aussi dans le sud-ouest il fait froid (gelée ce matin) mais par contre grand soleil et l'après-midi on bronze !!!

    RépondreSupprimer
  10. hé hé blog et beurre demi-sel quand vous nous tenez !

    RépondreSupprimer
  11. Et bien ici, la neige est à notre porte, mais tu m'as bien fait rire avec ton récit lyrique tu me rapelles une semaine passée à Piriac, devant le feu et grelottante...plus jamais j'aime trop le soleil et la chaleur! mange des choses bien roboratives et bois un bon coup pour te réchauffer, il n'y a rien de tel, Marie devrait pouvoir t'aider aussi !

    RépondreSupprimer
  12. quoi nous ne sommes pas en novembre ? ah nan soleil, terrasses, blacons fleuris mais en avril ne te découvre pas d'un fil ...

    RépondreSupprimer
  13. Non mais vous le croyez vous que Mercotte etait deja a commenter a 3:38 du matin? Si c'est pas une fan ca...
    Si j'ai bien compris, faut que je prenne les pulls pour la semaine prochaine, parce que la ou nous allons, il n'y a qu'une cheminee comme chauffage. Faudra qu'on aille se rechauffer au cafe, devant un petit Kyr. De toutes facons, les pulls il faut toujours les prendre, meme en plein ete, parce qu'en Bretagne, le climat est vivifiant. Bonnes vacances a vous et merci pour la recette, ca a l'air vraiment sympa pour se rechauffer.

    RépondreSupprimer
  14. J'y crois pas !!! T'es encore en vacances ?
    Je m'absente un peu et quand je reviens, je te retrouve sur la banquise en train de chasser l'ours blanc ! Tu crois que c'est raisonnable ?

    RépondreSupprimer
  15. Un moment je me suis demandée si c'était du "lard ou du cochon" car avec toi il faut s'attendre à tout, comme d'habitude
    tu m'as fait rire, ça fait du bien !
    J'aime beaucoup la Bretagne (Morbihan, c'est notre deuxième "chez nous", pour cause mes parents y habitent... Je te souhaite un climat plus doux pour la fin de ton séjour.

    RépondreSupprimer
  16. Cette évocation du bain de mer, on s'y croirait ! Mieux que la dernière pub tahiti douche… J'ai bien ri, vraiment !

    RépondreSupprimer
  17. J'aime beaucoup l'idée de cette recette ou comment utiliser les galettes autrement...créatif, inventif et original...Je vais m'en inspirer, c'est sûr!
    A bientôt Doriann

    RépondreSupprimer
  18. Tu en ferais trop ? Oh, je n'ose pas y croire ...

    RépondreSupprimer
  19. Heureusement que Marie est là pour te tempérer.
    J'ai é cla té de rire. La 1ère histoire je n'y ai pas vraiment cru : en Bretagne en cette saison, les bikinis, pas possible. Par contre couper du bois en forêt, la larme gelée de Marie, le poisson raide congelé, les enfants grelottant... je compatissais, prête à pleurer...
    Et puis, tu m'as offert un bon plat de galettes avec une bolée de cidre ...

    RépondreSupprimer
  20. Bonnes vacances Dorian !! De la part d'une p'tite bretonne, revenue "au pays" depuis 2 jours, après avoir passé une semaine au soleil en Turquie ! Et il fait assez froid ici, malgré le soleil... Mais vive la Bretagne tout de même !!! Bonnes vacances !!!

    RépondreSupprimer
  21. Un dicton breton : "En Bretagne, pas un jour sans pluie, pas un jour sans soleil" ça te console ?

    RépondreSupprimer
  22. A vrai dire Zénobie je n'ai fait que suivre une recette… par contre dans l'originale la proportion est d'un œuf pour 500g de farine mais comme je n'arrive pas encore à couper les œufs en deux… mais il y a sans doute d'autres recettes, en plus vu la quantité d'œuf je pense que s'il n'est pas mis ça ne va pas transformer radicalement le goût… sinon je transmets aux phoques dès que possible ;-)
    Merci Nathou, je suis passé devant un téléphone et subitement un besoin irrésistible m'a pris… mon bloooooooog!!!
    Effectivement Marion le temps ne donne pas vraiment envie de petites salades….
    Pour le beaucoup tu peux compter sur nous Anne!!!
    Comme tu dis Clipoye en quasi plein hiver, ta manière de dire résume parfaitement la situation, c'est un quasi plein froid ,-)
    Non pas encore le lait ribot, à vrai dire j'en ai vu mais je n'ai pas osé… ça se boit comme du lait? Ah bon par chez vous y neige pas??? J'plaisante!!!
    Merci de me l'apprendre Khala ! Si tout le monde gèle ça va ,-)
    Bah ça effectivement j'ai le bon air de la mer ! hier, tu me connais Choupette, j'en ai même pris un bon seau parce que je suis allé un peu trop loin sur les rochers !!!
    Tu vas rire Bergeou… enfin non j'espère que non d'ailleurs… j'ai attrapé un coup de soleil sur le front ! à travers le pare-brise de la voiture c'est que ça tape ,-)
    Si tu voyais, Françoise, la motte de beurre demi-sel que nous avons consommée !!!
    A vrai dire Mercotte je pensais en arrivant à des petites salades toutes légères et fraîches et là je me retrouve en train de penser potées et pot au feu !
    Je pensais pas que les proverbes pouvaient être aussi justes AnneE !
    Holalalalala OUI !!! surtout tu ne pars pas sans les pulls !!! remarque on tient avec que la cheminée donc c'est jouable, enfin on va dire que c'est vivifiant ;-) Mais n'oublie quand même pas les pulls!!!
    Heu tu trouves que je suis souvent en vacances Véronique??? Tu sais ça fait au moins… heu deux mois… oui effectivement c'est pas trop raisonnable !
    Moi aussi Coco j'aime beaucoup la Bretagne, surtout quand je la regarde depuis le coin du feu ,-)
    Bonne idée Liza pour ma prochaine sortie en mer je prends le bain moussant!!!
    Je pense que l'on doit pouvoir varier les plaisirs et mettre sans doute d'autres choses au milieu des crêpes Caroline… affaire à suivre !
    Tu ne te moquerais pas, là, Fabienne ;-) ?
    Pourtant moi quand je suis parti je m'attendais à ça Menus propos ! à nager au milieu des homards que je pècherai avec les dents… mais je me demande si je ne suis pas un naïf des fois !!!
    Bon ça n'empêche pas le pays d'être très beau, surtout que comme tu dis même s'il fait "frais" le soleil fait de grandes apparitions !
    Heu Pandate tu veux dire que le rayon de soleil du matin, c'est ce qui fait le soleil et que la pluie tout le reste de la journée, c'est ce qui fait la pluie??? Du coup je ne sais pas si ça me console ,-)

    RépondreSupprimer
  23. Dis donc, pendant un moment, surtout avec les feuilles de bananiers, j'ai cru que tu nous avais menti et que t'etais vers chez moi ;)

    RépondreSupprimer
  24. Ah les vacances au grand air! Vivifiant!

    RépondreSupprimer
  25. Aaaah tu as bien résumé tout le charme de la Bretagne son climat vivifiant et ses crêpes, j'adore ! Quant à moi j'ai envie de soleil en ce moment donc je repars dans 15 jours en Espagne (rassure-toi ce coup-ci ce n'est pas Barcelone mais l'andalousie) je te raconterai !

    RépondreSupprimer
  26. ben voilà, si t'avais mis un chapeau de paille et des palmes et que tu sois venu me livrer une tondeuse à gazon par delà l'océan ton récit aurait tout se suite sonné plus vrai !! t'as pas voulu ta pré ado c'est vengée :-))

    RépondreSupprimer
  27. Ben là y'a des moments où je ne verrais pas de mal à m'être trompé Mimine !
    Vivifiant c'est le mot Céline ! vivifiant ! le tout c'est de ne pas être trop près du vivifiant ;-)
    J'espère bien que tu me raconteras ça Cathy d'autant plus que si Barcelone est ma ville… l'Andalousie est l'endroit d'où vient ma tribu ! bon en tout cas je pense que tu auras un temps un peu différent ,-)
    Ben c'est à dire qu'à pied Brigitte j'avais peur que tout ça, y compris moi, arrive un peu rouillé !!!

    RépondreSupprimer
  28. bienvenue chez moi!!!!
    tu comprends mieux le caractere breton maintenant????


    bénédicte

    ps: une fois olivier m' a forcée de/à me baigner dans la mer à 13°C...même pas cap il avait dit . c'etait à Portsall

    RépondreSupprimer
  29. Bon, c'est bien beau la Bretagne, les feuilles de bananier dans le sable, tout ça...En attendant elle arrive quand la recette de tête de bélier farcie à la népalaise? y en a qui s'impatientent là..
    Catherine


    PS: grâce à toi je me suis rappelé que je l'avais aussi ce livre, je n'avais pas fait grand chose avec à part les recettes de bases pour les crêpes. Il a l'air très bien finalement!
    Pour la tête de bélier c'est pô grave.....on mangera des crêpes..

    RépondreSupprimer
  30. Malheureusement, enfin… les béliers sont plutôt rares par ici et les têtes de bélier d'autant plus ! donc je crois qu'il va falloir que tu patientes Catherine pour avoir droit à cette recette… que tu patientes 20 ou 30ans ;-)… en attendant les crêpes ça sera très bien !

    RépondreSupprimer