vendredi 3 août 2018

Tartes aux pêches comme une tarte Bourdaloue pour s'amuser avec les recettes de nos régions...

Quand Charles & Alice m'a proposé de m'amuser amicalement à revoir une recette de ma région, en participant comme d'autres blogueuses et blogueurs à un tour de France gourmand, en détournant donc un peu cette recette et en utilisant un de leurs produits, je me suis sauvagement gratté la barbe...

Je crois que je pourrais citer des recettes de bien des régions et même de bien des pays mais d'un coup en citer quelques-uns de par chez moi, de cette région parisienne où je vis depuis toujours... ça m'a semblé bien plus difficile. Bon forcément il y a bien une pelletée de choses qui me sont venues à l'esprit, mais le jambon beurre, le croissant, le p'tit noir ou la baguette, le croque-monsieur ou la soupe à l'oignon c'était vraiment pas fait pour m'arranger ! Je cherchais bien sûr un dessert et un dessert fruité en plus...
J'ai donc éliminé aussi Paris-Brest et Opéra, le Moka et Saint-Honoré... et à force de me gratter je me suis dit que j'allais peut-être aller voir sur la toile avant de m'être complètement déplumé le menton. Et c'est là que la lumière est venue en retrouvant cette tarte inventée il y a fort fort longtemps dans 9e arrondissement où elle est née du côté de la rue... Bourdaloue !
Tartes aux pêches comme une tarte Bourdaloue
Ingrédients : 3 belles pêches blanches ou entre blanche et de vigne comme les miennes – 1 pot de Dessert aux fruits Pommes Pêches sans sucre ajouté Charles & Alice - 1 pâte sablée – 1 blanc d'œuf – 2càs d'amandes effilées - 60g de beurre mou - 60g de sucre en poudre - 60g de poudre d'amandes – 1 petit œuf - 15g de Maïzena – 2càs de gelée de coing ou d'une autre gelée à votre goût – quelques petites feuilles de menthe
Commencez par faire cuire votre pâte. Couvrez votre cercle à pâtisser comme moi ou plus simplement un moule beurré et fariné avec votre pâte. Mon cercle faisait 24cm de diamètre. Couvrez-la d'une feuille de papier sulfurisé ou comme moi de la feuille d'emballage (attention vérifiez qu'elle peut bien passer au four !). Puis remplissez la feuille de farine comme moi, ou de poids de cuisson ou de haricots secs, en tassant bien. Enfournez et faites cuire une douzaine de minutes dans un four préchauffé à 180°. Sortez votre moule du four, retirez le papier rempli de farine puis badigeonnez très légèrement votre fond de tarte de blanc d'œuf au pinceau.
Remettez-la au four, faites-la cuire 3 minutes de plus puis sortez du four.
Mettez dans un saladier, le beurre, le sucre en poudre, la poudre d'amande, l'œuf et la Maïzena et fouettez le tout.
Coupez les pêches en deux et enlevez le noyau, attention elles ne doivent pas être trop mûres, puis pelez-les et coupez-les en tranches.
Étalez au fond de la tarte le pot de pommes pêches, couvrez avec un peu de crème d'amande au fond du moule, déposez les pêches en les étalant un peu en éventail puis versez le reste de crème d'amande de manière à combler les trous juste à hauteur des pêches. Attention la crème va un peu gonfler alors pas trop ! Terminer en parsemant les amandes effilées.
Faites cuire pendant une trentaine de minutes dans un four chauffé à 160° (chaleur tournante), vérifiez la cuisson, il vous faudra peut-être comme moi ajouter une dizaine de minutes.
Sortez du four, faites chauffer la gelée de coing au micro-onde, badigeonnez-la au pinceau délicatement sur la tarte puis laissez refroidir.
Au moment de servir parsemez les petites feuilles de menthe...
Vous pouvez retrouver le tour de France de gourmand Charles et Alice et découvrir toutes les autres recettes sur leur page Facebook

Mais pourquoi, et dans mes Yvelines d'ailleurs c'est quoi les spécialités ? est-ce que je vous raconte ça...

3 commentaires:

  1. Cette revisite avec des pêches est une chouette idée je trouve.

    RépondreSupprimer
  2. ça je garde !!!
    merci pour la recette ;)

    RépondreSupprimer
  3. Cette recette se fera obligatoirement la semaine prochaine ! Merci pour ce partage ultra gourmand !

    RépondreSupprimer