dimanche 29 avril 2018

Rien n'est interdit ! Dans les assiettes... Et mes fusilotti verts et frais !

Je connais Christophe Duhamel depuis... fort fort longtemps depuis qu'un jour il est venu se poser les fesses sur l'herbe lors d'un des pique-niques que j'organisais du temps d'avant en se présentant d'un simple je suis Christophe de Marmiton... avant de partager avec tous les autres, comme chacun, les petites préparations avec lesquelles il était arrivé. 
Pâtes aux courgettes, au chève et au basilic
Et depuis je dois avouer qu'il arrive à me surprendre assez régulièrement en se lançant souvent là où je ne l'attends pas forcément... Par contre cette fois, en sortant son livre Rien n'est interdit paru aux éditions PlayBac sous-titré Guide pratique du mieux manger, je n'ai pas été surpris par le thème, je savais déjà que ces sujets le préoccupent depuis longtemps, mais en lisant le livre...
Quand j'attrape un livre qui s'intéresse au bien ou au mieux manger, je dois avouer que souvent, je commence à lire et qu'encore plus souvent, peut-être parce que la forme, peut-être parce que le fond... souvent donc, je commence à chercher s'il n'y a pas quelques recettes à attraper, histoire de me rattraper à quelque chose qui arrive vraiment à m'accrocher l'intérêt.
Depuis longtemps je lis peu, ou plutôt je lis seulement des listes d'ingrédients et de préparations, des recettes quoi ! Et donc pour m'attirer l'intérêt il vaut mieux savoir me mettre la curiosité en appétit et le livre de Christophe m'a attrapé au fil des pages, sans doute parce que ce n'est pas un livre de spécialiste de la spécialité mais bel et bien le livre d'un furieux curieux !
https://amzn.to/2JD9L2mChristophe Duhamel explore son sujet sans a priori mais avec des convictions affirmées et une farouche envie de les défendre. On apprend bien des choses au fil de ses pages, depuis ce qui provoque la faim jusqu'à des propositions d'expérimentations en passant par la connaissance des aliments, bien sûr, mais aussi la composition d'un repas, la manière de faire ses courses, comment préparer, cuire, assaisonner, conserver... Bien des sujets sont passés ainsi au crible de sa curiosité quitte à affronter quelques idées préconçues et à leur tordre le cou.
Et quand j'ai reposé le livre, après avoir passé l’après-midi en sa compagnie, j'avais déjà appris bien des choses, même si je ne l'avais pas lu dans sa totalité, et je savais que je reviendrais le picorer souvent pour y découvrir des nouvelles informations sur tous ces sujet dans ce livre qui s'est révélé simplement passionnant !
Et après avoir fini ma lecture, forcément je suis passé en cuisine en me demandant quel pourrait bien être le premier plat que je pourrais préparer après ma lecture, et après m'être gratté la barbe j'ai aligné quelques mots, frais, parfumé, accessible et bien sûr gourmand ! Et après quelques moments je sortais de ma cuisine avec...
Mes fusilotti verts et frais !
Ingrédients : 300g de fusillotti (vous pouvez bien sûr utiliser d'autres pâtes) – 2 petites courgettes – 1 ou 2 gousses d'ail – 3 tiges de basilic effeuillées – 30g d'amandes – 1 crottin de chèvre bien sec – 2càs d'huile d'olive – sel et poivre
Hachez grossièrement les amandes et mettez-les dans un saladier. Pelez les gousses d'ail puis passez-les au presse-ail et ajoutez-les aussi dans le saladier. Versez l'huile et mélangez.
Râpez avec une râpe à gros trous les courgettes au dessus du saladier, salez et poivrez le tout et mélangez.
Faites cuire les pâtes en suivant les indications portées sur l'emballage puis égouttez-les, ajoutez-les dans le saladier et mélangez bien.
Servez les pâtes dans les assiettes et terminez en parsemant les feuilles de basilic et des copeaux fins de fromage de chèvre.
Pâtes aux courgettes, au chève et au basilic
Mais pourquoi, tiens d'ailleurs comment on peut bien manger dans un avion... est-ce que je vous raconte ça...

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je te conseille aussi de goûter le livre ,-) !

      Supprimer
  2. Des pâtes au réveil ... je vais attendre ! Mais Miam quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon fils mange régulièrement des pâtes au réveil ! Mais bon il se lève vers 14h ,-) !

      Supprimer