mardi 10 janvier 2017

Ma voisine est une blogueuse... Son Mon gâteau tatin aux poires et aux pralines...

Vous êtes Dorian ? Comme j'ai sans doute été un trafiquant de saucisses ou de harengs saurs dans une autre vie, quand j'ai entendu cette phrase lancée par la passante que je venais de croiser, j'ai hésité entre courir me terrer dans une planque douteuse et me retourner en souriant pour répondre un oui  mal assuré. Par chance j'ai choisi la deuxième solution et je me suis retrouvé en face de Christiane qui m'a rendu mon sourire.
Et voilà comment après quelques phrases échangées j'apprenais que nous étions « voisins » puisque nous vivions dans le même village et avions eu la même curieuse idée, ouvrir un blog de ce qui se mange...
Je dis voisins parce que vu la taille de mon p'tit village tout le monde me semble voisin après avoir passé une partie de ma vie dans la capitale, bon il y a les voisins d'à côté et ceux du bout, mais tous sont donc voisins. Et voilà donc comment j'ai appris qu'il y avait finalement deux blogs de cuisine par ici puisque je n'avais pas encore croisé son Un jardin dans ma cuisine, lors de mes déambulations sur la toile. Sans doute parce que sur le net il n'y a pas de voisin, juste des cousins qui font la même chose, mais dont on ne sait pas toujours où ils ont posés leurs fesses...
On me demande souvent si je trouve qu'il y a trop de blogs, avec l'air de s'adresser au dinosaure du coin. Et je réponds toujours, trop ? Quelle drôle d'idée... Pourquoi y'a plus d'place sur la toile ? J'ai toujours trouvé réjouissant de découvrir de nouvelle cuisine virtuelle, même si bien sûr je me souviens du temps d'avant, avec presque une larme d'émotion, où je pouvais pratiquement citer tous les blogs de bouffe de France... En ce temps-là nous étions quelques rares dinosaures à gambader virtuellement alors qu'aujourd'hui... Mais la nostalgie s’efface vite quand je pense à toutes les jolies découvertes et rencontres que j'ai faites au fil des années. Et donc aujourd'hui, c'est la cuisine de ma voisine que je suis allé visiter.
Et je dois dire que j'y ai trouvé des choses bien tentantes préparées par une cuisinière responsable et concernée par son jardin et plus généralement par ce qui pousse dans la terre, une cuisinière qui ne manque ni d'imagination ni d'idées gourmandes !
Et après avoir longtemps longtemps hésité... Je ne vais pas vous raconter mes hésitations de nouveaux, j'ai choisi un joli gâteau tatin aux pommes chez elle pour le faire chez moi, avant de me rendre compte que je n'avais pas la queue d'une pomme mais par contre de très jolies poires...
SonMon gâteau tatin aux poires et aux pralines...
Ingrédients  pour un moule d'environ 20cm de diamètre:
Pour le gâteau : 60g de beurre bien bien mou – 90g de sucre roux – 2 œufs – 45g de lait d'amande – 180g de farine T65 - 1càc bien pleine de levure chimique – 1 gousse de vanille
Pour tatiner : 3 belles poires pas trop mûres - 50g de beurre bien bien mou - 80g de sucre en poudre – 5 ou 6 pralines roses écrasées au rouleau à pâtisserie
Mélangez dans un petit saladier les 50g de beurre et les 80g de sucre en poudre et mélangez bien le tout. Versez dans le moule et étalez un peu sans vous inquiéter ça va fondre au four. Donc direction le four pour 10mn à 180°.
Pendant ce temps pelez et coupez les poires en morceaux.
Fouettez le beurre et le sucre roux dans un saladier, ajoutez et fouettez les œufs un par un. Ajoutez la farine et la levure tamisées ensemble, le lait d'amande, coupez en deux la gousse de vanille et grattez-la au-dessus du saladier et mélangez tout ça.
Sortez le moule du four, mettez les morceaux de poire dans le moule puis la pâte à gâteau et enfournez pour 40 à 45 minutes. Attention ne faites pas comme moi ne déposez pas le gâteau directement sur la grille mais sur un plat ! Sinon comme il se peut que ça déborde un poil vous êtes bon pour le nettoyage du four !
Une fois cuit laissez refroidir avant de démouler. Personnellement comme je l'ai fini à pas d'heure je l'ai laissé dans le moule jusqu'au lendemain, j'ai juste donné un coup de couteau sur le tour pour qu'il se démoule bien et il s'est bien démoulé juste en le retournant et en attendant qu'il tombe comme un grand.
Juste avant de le servir parsemez par dessus les pralines !

Mais pourquoi, ses petites madeleines pralinées pourraient bien devenir les miennes aussi... est-ce que je vous raconte ça...

18 commentaires:

  1. Il est bien gourmand ce gâteau !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle rencontre! Comme quoi le monde est petit et grand à la fois. Bon comme d'hab je bave devant tes photos...et maintenant j'ai envie de ce gâteau...Mais non seulement je n'ai pas de pommes...mais encore moins de poires et pas l'ombre d'une praline...
    J'ai du gratin dauphinois, tant pis ça fera l'affaire!
    Merci pour cette rencontre avec ta voisine cuisinière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comme tu le sais j'aime les rencontres ! Que ce soit à côté de ma porte ou au bout du monde ou presque... ,-) !

      Supprimer
  3. je vois que le régime d'après réveillon est terminé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha oui là difficile de dire qu'on est dans le léger léger ,-) !

      Supprimer
  4. Trop gourmande cette recette !

    Bisous bisous -

    Manon
    www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
  5. Tu n'aurais pas oublié la farine par hasard, Dorian ??? Hé hé, ta voisine t'a troublé visiblement .... ou alors ce sont les pralines....
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oupsss ça doit être les pralines elles me font toujours craquer ! Effectivement sans farine un gâteau... Grand merci Véro !

      Supprimer
  6. Oui, il y a beaucoup de blogs culinaires. Et alors ? Chacun peut ainsi s'exprimer à travers son blog. Et ceux que cela intéressent n'ont que l'embarras du choix pour fureter ;-)
    PS : Ah oui... et la quantité de farine ?! Merci pour la p'tite précision
    Bonne soirée Dorian
    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que je pense Corinne la variété c'est l'bonheur ! en plus moi qui suis un butineur forcément... Et merci pour la farine Corinne effectivement effectivement... ,-) !!!

      Supprimer
  7. Effectivement il y a beaucoup beaucoup de blog ... mais moi j'ai une petite préférence pour le tien ;)
    Jamais déçu de tes recettes, la valeur sûre quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je suis touché par ton commentaire d'autant plus venant de quelqu'un dont j'aime autant les textes que les recettes !!!

      Supprimer
  8. Merci Dorian pour cette mise à l'honneur. Je suis toute petite par rapport à ton grand site. Encore bravo car je sais le travail que ça représente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir Christiane ! Pour moi il n'y a pas de grands et de petits blogs il y a juste plein de blogs où chacun peut trouver du plaisir et dans le tien j'ai trouvé bien des plaisirs et je suis reparti avec mon panier de recettes bien garni !

      Supprimer
  9. La toile est grande,les villages petits...ou l'inverse....peut être? Ma voisine vient de découvrir que "je suis" le Chaudron Magique.... des années qu'elle me suit sans savoir que j'habitais à côté de chez elle.

    RépondreSupprimer