samedi 15 octobre 2016

Je crois que décidément j'ai le houmous qui me travaille ! Houmous au chou-fleur et aux noisettes et au zaatar et les pains pita qui vont avec !

Le premier libanais que j'ai croisé, il y a fort fort longtemps, est arrivé un jour devant ma porte et me rapportait ma carte d'identité que j'avais perdue quelques jours avant... J'ai toujours tout perdu un peu partout et mes papiers ce jour-là s'étaient retrouvés à trainer au milieu d'une rue parisienne et lui, quitte à perdre son temps, était venu jusqu'à chez moi pour me les rapporter.
Comme je n'ai pas plus de chance que de tête, il n'a trouvé que ma porte, à cette époque lointaine j'étais peu chez moi à part tôt matin pour me remettre de nuits... compliquées, de celles qui donne mal à la tête. Alors il avait laissé un petit mot pour me dire de passer chez lui où ma carte m'attendait.
Et quand je les ai retrouvés lui et ma carte, j'ai découvert un jeune libanais qui poursuivait alors ses études de médecine et, autour d'un thé et de quelques petites choses, il ma raconté sans tristesse mais avec une sorte de mélancolie ce qui faisait son Liban, ce pays déjà dévasté, déjà... Je ne l'ai jamais revu mais je n'ai jamais oublié ni le goût du thé qu'il m'avait servi, ni des petites pâtisseries, ni de son petit accent qui lui donnait un exotisme charmant, ni sa passion pour son Liban.
A cette époque je connaissais pas cette cuisine, cette cuisine traversée d'influences, parfumée et fraîche, j'avais d'autres préoccupations. Mais quand je me suis mis en cuisine et que j'ai commencé à voyager dans les assiettes, j'ai découvert le Liban qui se mange et j'ai peut-être mieux compris sa passion pour ce drôle de pays.
Et forcément le houmous est vite devenu mon ami mais comme je ne suis pas très fidèle aux recettes après l'avoir goûté en version originale, j'ai commencé à le mettre à toutes mes sauces et c'est une nouvelle de ces sauces que je vous propose aujourd'hui en la mettant au chou-fleur et aux noisettes ! Et comme avec un petit pain pour le ramasser c'est encore mieux...
Houmous au chou-fleur aux noisettes et au zaatar
Ingrédients : 300g de pois chiches au naturel (poids égoutté) - 200g de chou-fleur - 3càs d'huile d'olive - 3càs de jus de citron - 3càs de tahini - 1 gousse d’ail -1càc de zaatar – 4càs de noisettes - sel et poivre
Commencez en torréfiant les noisettes. Chauffez votre four à 180° et mettez-y les noisettes étalées sur une plaque et faites-les torréfier 5 à 6 minutes. Ensuite roulez-les dans un torchon pour enlever la peau et réservez-les.
Faites cuire le chou-fleur, faites-le bien cuire pour une fois il ne doit pas être croquant, puis égouttez-le bien.
Mettez une cuillère à soupe de noisettes dans un mixer et mixez finement. Ajoutez les pois chiches égouttés et l'ail grossièrement haché et mixez grossièrement.
Ajoutez la pâte de sésame, le jus de citron, l'huile d'olive, le zaatar, salez un peu et poivrez généreusement et mixez jusqu'à obtenir une pâte assez lisse.
Ajoutez le chou-fleur et mixez de nouveau assez finement.
Versez le houmous dans un plat, concassez les noisettes restantes et jetez-les dessus, arrosez d'un filet d'huile d'olive et terminez en parsemant un peu de zaatar. 
Pains pita au Zaatar
Ingrédients : 500 g de farine bio (T65) – 30 cl d’eau tiède – 3càs d’huile d’olive – 2 càc rases de levure de boulanger déshydratée – ½ càs de miel – du zaatar
Mettez dans le bol d'un mixer équipé d'un crochet l'eau, la levure et le miel, donnez un tour ou deux pour mélanger le tout puis laissez reposer une dizaine de minutes.
Ajoutez la farine l'huile et du sel, 1càc c'est bien et faites tourner pendant une dizaine de minutes à vitesse assez réduite. Formez une jolie boule avec votre pâte, remettez dans le bol et couvrez d'un torchon. Oubliez alors la pâte pendant une bonne heure et demie.
Ensuite videz la pâte sur un plan de travail un peu fariné et coupez des jolies boules, une dizaine, roulez-les bien et on relaisse tranquille pendant 30 minutes.
Sortez alors le rouleau de pâtisserie et commencez à étaler, quand la pâte fait environ 1cm d'épaisseur, saupoudrez-la avec ½ càc de zaatar et continuez à étaler bien finement, vous allez voir la pâte est joliment élastique c'est un vrai bonheur à étaler.
Déposez vos pains sur une plaque couverte de papier sulfurisé, deux par plaque c'est bien et au four ! Il faut un four bien bien chaud, 240° c'est bien et enfournez pendant 4 minutes. Vous allez voir normalement votre pâte gonfler comme un ballon puis elle va redescendre en refroidissant.
Faites tous les pains de la même façon et réservez-les au fur et à mesure sous un torchon pour qu'ils ne sèchent pas trop.
Quand tous les pains sont prêts sortez le houmous et en déchirant le pain ramassez-le à même l'assiette avec des morceaux de pain encore un peu chaud...

Mais pourquoi, bon qu'est-ce que j'ai encore perdu... est-ce que je vous raconte ça...

7 commentaires:

  1. Demain matin ... marché bio hop j'achète un choux fleur et je tente cette recette :-) Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Je vais essayer la recette de pain Pita pour mon Dukkah à l'Egyptienne ( Pain trempé dans l'huile puis dans le Dukkah)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le Houmous ... j'en fais ... MAIS Quézaco le "zaatar" ???

    J'en profite pour vous dire que je lis vos recettes avec gourmandise ... et que ... y'a + K

    RépondreSupprimer
  4. Quelle jolie rencontre liée à un souvenir gustatif !

    RépondreSupprimer
  5. Quelle jolie rencontre liée à un souvenir gustatif !

    RépondreSupprimer
  6. En Grèce aussi nous sommes friands de hommous et de pitas. Pas mal l'ajout de chou fleur. A essayer ...

    RépondreSupprimer