dimanche 11 septembre 2016

Parce que des fois les recettes ne tombent pas du ciel... Minestrone et pesto au menu !

Des fois les recettes sont simples, enfin ce qui est simple c'est qu'une fois le plat préparé et que tu le goûtes, c'est bon, c'est juste juste comme tu l'imaginais et tu as déjà les papilles en émoi. Là, tout est simple, tu n'as plus qu'à avoir de l'appétit une cuillère ou une fourchette à la main et la bouche grande ouverte pour atteindre le bonheur.
Et puis d'autres fois c'est beaucoup beaucoup moins simple. C'est pas que ce ne soit pas bon mais c'est qu'il manque un je ne sais quoi qui ferait que... C'est en tout cas ce que tu te dis en goûtant cette fois ton plat. Et là ça peut devenir le drame ! Parce que forcément le je-ne-sais-quoi quand tu l'as trouvé tu sais ce que c'est mais avant... avant tu t'interroges et tu essayes.
Quand tu essayes d'ajouter le quelque chose manquant, un des problèmes c'est que ça peut être tout et surtout n'importe quoi ! Alors tu ajoutes une première chose, une petite herbe, une autre, tiens l'épice là, et comme ça ne va toujours pas.. un p'tit peu de tomate, une pincée de sucre... Parce que forcément rien n'est innocent en cuisine et quand tu ajoutes un ingrédient il te contraint parfois à un autre... Et quand tu as fini de vider tes placards dans ton plat tu ne trouves plus qu'il y manque un p'tit quelque chose mais bien qu'il y a un paquet de truc en trop dans l'ragout !
Heureusement d'autres fois tu trouves, tu trouves le p'tit truc en plus, parce que c'est évident ou parce que tu vas t'inspirer en voyageant un peu dans les cuisines que tu aimes, celles dont tu sais qu'elles vont t'aider. Quand j'ai un problème avec une recette italienne, j'ai quelques réflexes quasi pavloviens, et un des premiers est de passer chez Edda. Et c'est là qu'en voyant ses recettes et surtout cette recette Minestrone delégumes au pesto et pâtes de la Ligurie, que j'ai arrêté de me gratter la tête et que j'ai crié mais c'est bien sûr du pesto c'est ça qui manque à mon minestrone !
Mon minestrone au pesto
Ingrédients : 150g de haricots blancs écossés – 60g de petites pâtes - 90g de haricot vers - 1 carotte – 1 pomme de terre – 1 petite courgette – 1 tomate - 1 oignon – 1 gousse d'ail – 1 dizaine de feuille de basilic – 1 ou 2 feuilles de laurier - 1l de bouillon de légumes – 1càs d'huile d'olive – 2càs de pesto (encore une fois j'ai utilisé mon pesto préféré du moment, le pesto Italians do it better et qui va finir d'ailleurs par me manquer. à force d'en mettre partout...) - sel et poivre
Commencez en coupant en petits cubes la carotte, la pomme de terre, la tomate, la courgette, l'oignon et l'ail et en petits tronçons les haricots.
Faites ensuite revenir l'ail et l'oignon avec l'huile d'olive 3 minutes dans le fond d'une cocotte à feu assez vif. Ajoutez la pomme de terre, la carotte, les haricots blancs (attention vérifiez bien la cuisson de vos haricots avant de vous lancer dans votre plat parce que des haricots pas cuits... j'ai donc testé une dizaine de haricots en les faisant cuire dans une casserole d'eau avant de me dire que c'était le bon temps de cuisson!) et le laurier, remuez le tout pendant une minute avant d'ajouter le bouillon et de poursuive la cuisson 15 minutes.
Ajoutez alors la tomate, la courgette, les haricots verts et le basilic, salez, poivrez et laissez cuire encore une quinzaine de minutes.
Incorporez les pâtes 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson selon le temps indiqué sur l'emballage.
Et juste quand tout est bien cuit à point retirez du feu ajoutez le pesto mélangez, parsemez quelques feuilles de basilic et ne faites pas comme moi n'oubliez pas de proposer du parmesan ! et servez sans attendre et vous allez voir que l'odeur de ce minestrone risque de faire arriver ventre à terre tous les gourmands de la maison.
Mais pourquoi, bon et dans ma soupe de poisson qu'est-ce que je pourrais bien ajouter... est-ce que je vous raconte ça...

7 commentaires:

  1. Ca j'adore c'est la soupe incontournable de cette période où l'on a tous les légumes frais pour cette recette. J'en ai publié une version l'année dernière sur mon blog car pour moi c'est un indispensable

    RépondreSupprimer
  2. Minestrone... si ��
    Et le pesto "verde" et "rosso", j'en ai toujours dans mon placard pour toutes sortes d'utilisations. J'adore !
    Corinne

    RépondreSupprimer
  3. Délicieuse cette soupe
    Oh comme ça me rappelle le goût de la soupe au pistou de ma tante...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, Ce minstrone me donne très envie, nous recevons vendredi soir et je vais me lancer, pourriez juste évaluer pour combien de personnes est votre recette (savoir si je dois doubler ou tripler les ingrédients?)
    Merci d'avance
    Cécile

    RépondreSupprimer
  5. Merci Dorian comme toujours, aussi pour les sourires ensoleillés !
    C'est vraie la cuisine est simple mais faite de petits détails et tu le sais mieux que moi ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer