vendredi 19 août 2016

Mon gâteau de semoule croquant... parce que finalement faut peut-être redécouvrir les classiques !

Depuis un moment, je suis en train de revenir aux classiques peut-être parce qu'un de mes prochains livres... mais aussi parce que j'ai toujours aimé certains de ces plats.
Il y a quelques jours, je me suis retrouvé au bord de l'extase, l’œil blanc et la bave au lèvres, en compagnie d'un poireau vinaigrette et hier soir je mangeais ou plutôt je dévorais, bon encore seul, une portion familiale d'endives au jambon qui elles aussi m'ont rapproché du 7e ciel ! Et aujourd'hui je me suis pris d'une envie de gâteau de semoule... ça se confirme donc les classiques reviennent en force dans ma cuisine...
Et pourtant le gâteau de semoule... Je sais pas jusqu'à ce matin je ne m'étais jamais réveillé en poussant un cri de joie parce que j'avais une envie subite d'en dévorer un. Mais des fois l'appétit est une chose bien curieuse et ce matin comme toujours après quelques cafés, de mon esprit qui commençait à se recomposer est sortie une idée, et si j'ajoutais un p'tit quelque chose dans un gâteau de semoule, un p'tit quelque chose à ma manière, ça pourrait devenir un de mes plaisirs préférés... Et quand une idée commence à me prendre, il faut que je sache, et c'est comme ça que quelques heures plus tard j'étais en train de m'avaler le plus croquant des gâteaux de semoule !
Mon gâteau de semoule croquant...
Ingrédients pour 2 beaux gâteaux de semoule : 90g de semoule fine – 90g de sucre en poudre – 60cl de lait – 1 gousse de vanille – 3 œufs - 90g d'un mélange de noix et de fruits secs (amandes, pistaches, abricots, figues en ce qui me concerne) – 1càc de gingembre confit haché très fin - 4 càs de caramel liquide – 1 pincée de sel
Versez le lait, le sucre et le sel dans une casserole, grattez la gousse de vanille fendue en deux au dessus du lait, puis portez le tout à ébullition. Versez alors la semoule, remuez, retirez du feu et laissez la semoule gonfler à couvert une dizaine de minutes.
Fouettez de nouveau un coup le contenu de la casserole et ajoutez les oeufs toujours en fouettant.
Hachez grossièrement le mélange de noix et de fruits secs, mélangez-le avec le gingembre et répartissez-le au fond de vos moules que vous aurez beurrés, deux gros comme moi ou plusieurs petits si vous préférez.
Versez par dessus la crème à la semoule puis enfournez les moules une trentaine de minutes dans un four préchauffé à 180°.
Démoulez les gâteaux de semoule après les avoir laissé un poil tiédir et terminez en les arrosant avec le caramel.

Mais pourquoi, bon et maintenant je vais rêver à quoi... est-ce que je vous raconte ça...

10 commentaires:

  1. Ah!...que de souvenirs avec le gateau de semoule!...celui de ma marraine ne croquait pas mais les raisins au rhum qu'elle y mettait m'ont très tôt fait apprécier ce gout.....que j'ai conservé quelques dizaines d'années plus tard.

    RépondreSupprimer
  2. Ce gâteau de semoule est bien gourmand.

    RépondreSupprimer
  3. magnifique et tentatoire !
    toute l'enfance qui remonte en mémoire et au palais !
    bon week end cher Dorian

    RépondreSupprimer
  4. coucou cher Dorian,
    une surprise pour toi sur mon blogue :

    http://www.fleurdesel-candysugar.fr/2016/08/20/tartines-avocat-crevettes/

    en JOY !

    RépondreSupprimer
  5. Merci Dorian pour ces magnifiques recettes. Je me régale et on en redemande.

    RépondreSupprimer
  6. Comme quoi les "classiques" et la simplicité des produits peuvent encore donner de l'appétit !
    Merci Dorian pour cette très bonne idée ;-)
    Corinne

    RépondreSupprimer
  7. Voilà un classique très très embellie !! Ce gâteau de semoule est irrésistible !

    RépondreSupprimer
  8. Comment attiser ma gourmandise !? facile, je passe par chez toi et voilà le résultat avec ce bon dessert crousti-fondant !! joli et bon à la fois !!

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour chaque publication.
    Ils sont très importants après !!!
    Félicitations et vont de plus.
    Gracias
    baiser

    RépondreSupprimer