mardi 10 mai 2016

Les pâtes c'est facile ! Quoique... Mes pâtes simplissimes tout en tomates piment et herbes !

Quand j'étais à peine adulte et qu'on avait faim... On, c'était la bande de branquignols avec lesquels je traînais à cette époque, tous garçons, et tous avec la même préoccupation dans la tête, les filles ! Donc quand on avait faim, il y en avait toujours un qui finissait par craquer et lançait aux autres bon ben puisque j'vois que je peux compter que sur moi, j'vais vous faire des pâtes hein ! 
Le jeune adulte est un être particulier qui jongle souvent entre deux états, celui de la faim et celui qui consiste à lutter contre le baobab qui lui pousse dans le creux de la main et qui l'empêche d'aller se préparer lui-même sa pitance. Du coup quand nous étions ensemble, c'était à celui qui craquerait le premier et qui aurait la faim plus sévère que la fainéantise... Et dans ce domaine-là j'avais une résistance certaine.
Et quand finalement l'ami généreux qui s'était collé aux pâtes revenait la casserole à la main, souvent c'était avec soit une sorte de mastic gluant, soit avec des petits cailloux couverts d'un truc fondant qui dans une autre vie avait dû être du fromage. Mais nous mangions quand même avec joie parce que la promesse des pâtes dans notre assiette avait éteint nos dernières lueurs de sens critique.
Depuis j'ai appris que si les pâtes c'est facile, il y a quand même deux ou trois petites choses à savoir pour ne pas les louper irrémédiablement. Des petits trucs tout simples, des petites questions toutes simples qu'il faut se poser... Comment tu sales l'eau ? Comment tu t'égouttes les nouilles ? Est-ce que tu mets du gras... ou pas ? De la sauce, oui, mais quand et comment ? Des petites choses...
Généralement quand je me pose une question sur le comment des pâtes depuis longtemps je trouve mes réponses en allant chez Edda, dans sa cuisine virtuelle, Une journée au soleil tant Edda et les pâtes c'est presque comme l'air et respirer, naturel et évident !
Et depuis hier j'ai une nouvelle arme fatale pour ne plus jamais les louper et pour avoir toutes les recettes qu'il me faut, son livre 1001 secrets d'une italienne pour cuisiner les pâtes paru chez Prat Editions
Les pâtes, c'est donc facile mais ça l'est encore plus avec ce livre qui vous dit tout, tout de leur fabrication, tout de leur composition, ce qu'il faut faire ou ne pas faire et enfin une collection de recettes à vous mettre l'appétit en fureur ! Difficile de choisir une ou même quelques recettes pour vous dire tout ce que propose l'ouvrage mais sachez en tout cas que rien ne manque, des plus classiques aux plus étonnantes, Edda n'a rien oublié !
Alors si vous avez comme moi la pâte qui vous travaille n'hésitez pas une minute, ce petit livre par la taille, qui est déjà devenu mon livre de chevet, est grand par ce qu'il propose, de vous faire redécouvrir et cuisiner le plus simplement possible des pâtes !
Et pour illustrer ce livre j'ai eu envie de refaire une de mes recettes, une de celles que je fais quand finalement chez moi on me demande pour la 354 fois qu'est-ce qu'on mange papa ? Et que je suis en panne d'idées... des pâtes avec des tomates, des piments et des herbes !
Mes pâtes simplissimes tout en tomates piment et herbes !
Ingrédients : 300g de macaroni ou d'autres pâtes sèches – 400g de coulis de tomates – 4 gousses d'ail coupées juste en deux et le germe enlevé – 4 petits piments oiseaux entiers – 2 belles tiges de basilic effeuillé – 2 belles tiges d'origan frais effeuillé – 400g de tomates diverses et variées coupées en gros cubes (j'ai utilisé 1 noire de Crimée, 1 tomate ananas et des tomates cerises parce que c'est ce que j'avais dans le frigo) – 1càs d'huile d'olive – du parmesan râpé - sel et poivre
Quand on fait des pâtes le mieux c'est que les pâtes et la sauce finisse leur cuisson en même temps, comme ça il n'y a plus qu'à mettre l'un dans l'autre et à manger ! Donc arrangez autant que possible pour faire coïncider les deux...
Commencez en lançant la sauce et en mettant une grande casserole d'eau à chauffer pour les pâtes. Mettez l'huile d'olive à chauffer dans une casserole puis dès qu'elle commence à fumer légèrement ajoutez l'ail et faites revenir jusqu'à ce qu'il commence à peine à dorer. Ajoutez le piment et remuez bien, attention plus les piments vont se défaire, plus le feu va se répandre dans votre plat, donc traitez-les avec douceur ! Ajoutez tous les cubes de tomates et prolongez de trois minutes en remuant assez régulièrement.
Ajoutez le coulis, remuez bien et prolongez la cuisson une douzaine de minute. Deux minutes avant la fin de la cuisson de la sauce, jetez la moitié des herbes, remuez et terminez la cuisson.
Pendant ce temps faites cuire les pâtes al dente.
Dès que la sauce et les pâtes sont prêtes, égouttez-les sans insister puis jetez-les dans la sauce, remuez vite vite, servez et terminez en parsemant sur les plats le reste des herbes et du parmesan puis mangez sans attendre !
Livre reçu

Mais pourquoi, bon et avec un reste de pâtes on fait quoi ? est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. Présenté comme ça, je me remettrais bien à table !! (comment ça je sors du p'tit dej ??)
    C'est si appétissant !

    RépondreSupprimer
  2. Merci infiniment Dorian, je suis touchée et ravie qu'il te plaise !

    RépondreSupprimer
  3. topissimo cette assiette de pasta !
    c'est quand tu nous fais un burger ?
    je suis dans mon burger trip now ^=^

    RépondreSupprimer
  4. Un super ouvrage qui ne peut qu'ouvrir l'appétit!!! Dès que j'entends le mot "pâtes", je suis conquise!!!J'aurais bien volontiers mangé ton appétissante assiette... Du moins, ce qu'il y a dedans^^ !!!

    RépondreSupprimer
  5. Simplissimes et appétissantes :-)

    RépondreSupprimer
  6. Superbe article et au passage super blog aussi! Merci pour tous tes conseils.

    RépondreSupprimer