mercredi 16 mars 2016

Boulette de riz au lait très cococaramel ! Parce que le riz peut aussi passer au dessert...

Quand on me demande si je réussis toutes mes recettes, j'essaie de répondre en gardant mon sérieux... c'est assez difficile parce qu'à ce moment-là je me souviens de quelques loupés monumentaux... et je dis alors non bien sûr que non !
La cuisine n'est pas une science exacte surtout quand on est comme moi un cuisinier qui a surtout appris au dessus de ses fourneaux.C'est comme ça que des fois j'ai des idées et que la cuisine, elle, en a d'autres...
Tiens, par exemple j'avais envie de petites boulettes toutes croustillantes de riz au lait de coco avec un joli cœur fondant de caramel... j'avais envie. Du coup j'ai commencé par faire un joli caramel tout fondant tout coulant et puis après j'ai préparé un riz tout en crème de coco, histoire de réaliser ma p'tite recette. J'avais attrapé cette envie en passant chez Ricardo, ce savoureux cuisinier de l'autre côté de l'océan, qui me met bien souvent l'appétit en révolution. J'avais bien vu qu'en faisant ses boulettes à lui, il conseillait d'utiliser des caramels déjà tout fait, j'avais bien vu...
Mais des fois le cuisinier amateur que je suis a la certitude que si si ça va le faire quand même, des fois. Et me voilà donc parti à me garnir la boulette de caramel.
Le problème avec le caramel coulant c'est qu'il... coule ! Un peu comme la confiture de la chanson. Mais forcément quand tu as des certitudes tu te dis qu'au final du final tu vas y arriver. Sauf que quand ma ptite famille est passée quelques temps plus tard, là où le combat s'était déroulé, ils ont découvert un curieux spectacle... moi ressemblant à un pingouin trempé d'abord dans le riz bien collant puis dans le caramel coulant qui se serait frénétiquement secoué les plumes. Autant dire que j'avais pratiquement redécoré la pièce avec ce mélange bien coulant...
Et quand ils m'ont demandé ce que j'étais en train de faire, l'œuil un peu inquiet, j'ai juste répondu rien, rien vous z'avez pas vu mon paquet de caramels ?
Des fois la cuisine a d'autres envies que moi...
Boulette de riz au lait très cococaramel
Ingrédients : 120g de riz de basmati Tilda – 20cl de crème de coco – 30g de sucre en poudre – 1càs de Maïzena – 1 blanc d'œuf – 4 ou 5càs de noix de coco déshydratée en poudre – 1 pincée de sel – 1gousse de vanille – des caramels mous
Mettez le riz dans une casserole avec 25cl d'eau et une pincée de sel. Portez le tout à ébullition, baissez le feu, couvrez et poursuivez la cuisson pendant une douzaine de minutes, jusqu'à ce que l'eau soit complètement absorbée.
Ajoutez la crème de coco et 10cl d'eau, mélangez bien et portez de nouveau à ébullition. Baissez le feu et poursuivez de nouveau la cuisson une douzaine de minutes à couvert en remuant régulièrement. Attention le riz peu alors facilement attacher donc remuez bien en allant chercher au fond de la casserole. Le liquide doit alors être bien absorbé par le riz et vous devez avoir une pâte assez épaisse sinon prolongez la cuisson quelques minutes toujours en remuant.
Mélangez dans un bol le sucre en poudre, la Maïzena et le blanc d'œuf, ajoutez le tout dans la casserole et mélangez, toujours à feu doux, pendant 2 minutes, juste le temps d'obtenir un mélange bien homogène.
Retirez du feu, grattez la gousse de vanille fendue en deux au dessus de la casserole et mélangez.
Versez la préparation sur une plaque en étalant bien le riz couvrez d'un film alimentaire, laissez refroidir puis mettez au frais pendant une paire d'heures.
Découpez la préparation en petits paquets d'environ 30g.
Prenez une portion de riz et donnez lui une jolie forme ronde, insistez bien puis écrasez entre les paumes de la main. Déposez un demi caramel au milieu du riz et refermez de manière à obtenir de nouveau une boule. Insistez bien en vous mouillant un peu les mains, pour obtenir une jolie boule bien ronde et bien fermée afin que le caramel ne s'échappe pas.
Roulez la boule dans la noix de coco en poudre, insistez bien encore une fois et déposez-la sur une assiette. Faites de même jusqu'à avoir fini le riz.
Faites ensuite cuire les boulettes dans un bain d'huile à 160° pendant environ 5 minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien croustillantes. Déposez-les sur une assiettes couverte de papier absorbant.
Et si vous êtes passionné de riz et que vous êtes du côté de Marseille samedi n'hésitez pas à nous rejoindre lors du Challenge Basmati Tilda au Paris Store de Marseille donc ce samedi 19 mars à partir de 11h00. Vous pourrez découvrir les blogueuses et blogueurs réunis à cette occasion et découvrir leurs recettes qui nous promettent bien de la gourmandise ! Si vous voulez tout savoir sur cette journée, c'est par là : Challenge Basmati Tilda
Mais pourquoi, et si j'avais mis de la confiture finalement... est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. Comme elles sont gourmandes ces boulettes !

    RépondreSupprimer
  2. Hello Dorian !

    JA DO RE RICARDO, il est dans mes liens,
    toi aussi d'ailleurs ...

    beau mercredi :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh misère ! confiture ou caramel : même combat ... ça dégouline ;-(
    C'est vrai que les expériences culinaires ne sont pas toujours heureuses ... sur l'instant on peste et après on en rit ! Moi, cela finit toujours par un "j'aurais dû suivre mon instinct" ! Et après tout, il n'y a que ceux qui ne font rien, qui ne font pas d'erreurs ... !
    Corinne

    RépondreSupprimer
  4. riz au lait et caramel, un très bon accord ;)

    RépondreSupprimer
  5. Bon ben moi rien que de vous lire,et connaissance la miss catastrophe que je suis,j'abandonne avant même de commencer. Hi hi hi. J'apprécié votre courage!!

    RépondreSupprimer
  6. Ah ouais pas mal! Cà me fait penser à des boulettes que j'avais vu : du riz au lait entouré de chocolat blanc, mais le caramel et la coco cà doit être vraiment bon!

    RépondreSupprimer