samedi 30 janvier 2016

Parce que j'aime autant le pain que le partage... Pain à arracher à l'italienne !

Je me suis toujours demandé si on pouvait s'asseoir à une table et seulement manger... 
Manger sans faire attention à ce qui vous entoure, manger sans regarder ceux qui sont posés avec vous et autour de vous, manger sans se tracasser de ce qui va arriver dans l'assiette posée devant vous... Il faudrait que j'essaye. 
Mais pour l'instant, moi, vraiment je n'y arrive pas du tout du tout du....
Des fois je me dis que je devrais peut-être remettre une de mes anciennes casquettes, celle qui m'a servi pour jouer les sociologues pendant un temps et essayer de mettre un peu d'ordre dans toutes ces drôles de questions.
Le problème c'est que souvent quand je me pose les fesses sur une chaise, pour peu qu'il y ait une table devant moi et du manger dessus, je deviens plus instinctif que réfléchi et je prends d'abord une part de plaisir à profiter de mon environnement, des gens et des plats et elle est si importante, cette part-là, qu'il ne reste pas beaucoup de place pour le reste... pas de place du tout même. Je me dis alors que je réfléchirai à tout ça dans une autre vie... enfin si j'ai le temps.
En attendant aujourd'hui je me suis dit qu'un petit pain à partager à l'italienne ne me demanderait pas trop de réflexions et apporterait bien du plaisir à moi et à ceux qui vont s'arracher ensemble le bout d'pain autour de la table...
Pain à arracher à l'italienne !
Ingrédients : 150g de St Môret - 120g de fromage à raclette rappé (vous pouvez utiliser n'importe quel râpé mais avec le fromage à raclette c'est bien bien) - 15 feuilles de basilic - 30g de tomates séchées - 18 olives noires dénoyautées – 1càs de pignons légèrement dorés – quelquespincées de paprika fumé
Mixez les olives et les tomates séchées, n'hésitez pas, insistez bien. Versez cette pâte dans un bol et ajoutez le basilic finement ciselé, le St Morêt, le fromage et le paprika et mélangez bien le tout.
Coupez le pain d'abord dans un sens environ tout les 2cm puis tournez-le d'un quart et recoupez de la même manière. Attention il ne faut pas couper le fond du pain, regardez sur la photo, c'est plus clair que beaucoup d'explications. Tartinez ensuite l'intérieur du pain généreusement avec la préparation du saladier, un conseil faites d'abord dans un sens puis dans l'autre sinon vous risquez d'oublier certaines parties et ça serait dommage.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une quinzaine de minutes.
Ensuite il faut juste attendre que le pain tiédisse à peine, pas plus et espérer que les autres vont arracher moins vite que vous !

Mais pourquoi, et d'abord pourquoi partager ! est-ce que je vous raconte ça...

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. humm...tu as raison Dorian, contente toi de jeter un coup d'oeil de temps en temps derrière la porte que tu as fermé...tes anciens collègues font le job...tu as juste à lire si le coeur t'en dit. Ta juste place semble bien être derrière ton fourneau. Merci pour ce pain garni et très astucieusement coupé. mais pourquoi, me mêler des regrets et des doutes de D, est-ce que j'écris ça...

      Supprimer
  2. This looks absolutely delicious. Yummmm!!

    RépondreSupprimer
  3. partager ! que ce soit la nourriture ou toute autre chose : c'est fondamental
    cuisiner pour soi, vivre pour soi ... n'est pas réjouissant ... enfin c'est ma façon de voir !
    merci pour cette recette conviviale :-)
    Corinne

    RépondreSupprimer
  4. Adjugé vendu pour ce soir car on a du monde!!! Avec un pain cocotte "façon Dorian" que je fais souvent!!!!Ca va être un régal!! Pour une fois j'ai tout (sauf les pignons) pas grave, j'ai des p'tites graines à salade!! Ca y est j'ai faim... Bonne fin de dimanche! Il faut que je m'y mette!!!

    RépondreSupprimer
  5. Hummm, ce pain est très appétissant. Parfait pour l'apéro en tout cas.

    RépondreSupprimer
  6. Je viens tant que j'y pense, (ensuite, c'est un abîme d'oubli :)!!!) Ce fut un vrai succès et le stylo à chauffé pour recopier les recettes!!!Merci, apéro TRES réussi!!

    RépondreSupprimer
  7. CA va se bagarrer à l'apéro !!

    RépondreSupprimer