mardi 9 juin 2015

Semaine Thaï Thaï dans ma cuisine ! Incontournable Pad Thaï ! Pad Thaï aux crevettes...

Quand je suis arrivé en Thaïlande j'avais un plat en tête... enfin en tête à vrai dire j'avais de quoi remplir une demi bibliothèque de recettes... mais un plat tournait en boucle dans ma tête au point que je suis descendu de l'avion en me répétant son nom... Pad Thaï ! Pad Thaï ! Pad Thaï !!!

Bon, une fois hors de l'avion j'ai un peu oublié mon envie et j'ai commencé à battre des pattes avant en espérant me ventiler un peu et c'est boire ! boire ! boire !!! que j'ai répété sans fin. Quelques minutes après avoir fini mes premiers trois litres d'eau glacée dont je m'en suis renversé sur moi au moins la moitié, je me suis rendu compte d'un curieux phénomène local. Tout ce que tu fais rentrer par la bouche, pour peu que ce soit liquide, ressort par tous les pores de ta peau encore plus vite... Du coup j'ai arrêté de boire, après m'être changé une douzaine de fois, et j'ai repris ma quête du Pad Thaï.
Je n'ai pas eu à aller loin, la bouffe là-bas, pour mémoire, c'est partout et tout le temps et c'est là que j'ai commis ma deuxième erreur en signalant à celui qui me préparait mon Pad Thaï que le piment ça allait, il pouvait en mettre un chouya, j'craignais pas...
Dire là-bas à un cuisinier des rues que tu ne crains pas trop le piment, c'est un peu comme si tu affirmais que tu as une bouche en béton et qu'il peut donc mettre une pelleté de lave en fusion ! C'est une erreur quoi...
Aujourd'hui jour de Pad Thaï à la maison je me suis souvenu de la leçon, j'ai regardé mon piment et j'en ai vraiment mis un chouya mais un chouya d'ici !
Pad Thaï aux crevettes...
Ingrédients pour deux beaux Pad Thaï : 150g de nouilles de riz sèches, des larges comme des tagliatelles – 1 oignon nouveau émincé finement (le vert et un peu de blanc) - 30g de pousses de soja fraiches – 8 belles crevettes décarcassées – 2 œufs - 50g de pâte de tamarin - 4càs de sucre de palme (ou de vergeoise blonde) - 2càs de nam pla (ou de nuoc nam) – 2càc de gingembre râpé - ½ piment haché très fin - 2 échalotes pelées et coupées en tranches - 1càs de petites crevettes séchées - 1càs de cacahuètes salées – 1 ou 2càs d'huile neutre - du citron vert pour servir
Faites cuire les nouilles à l'eau selon les indications de l'emballage puis passez-les sous l'eau froide et égoutez-les.
Mettez les crevettes séchées et les cacahuètes dans un mixer et réduisez le tout presque en poudre.
Mettez la pâte de tamarin dans un bol et arrosez-la avec 10cl d'eau bouillante et oubliez une dizaine de minutes. Passez-la ensuite à travers une passoire pour seulement recueillir le jus.
Versez dans une casserole le jus de tamarin, le nam pla et le sucre et portez à ébullition.
Retirez du feu quand la sauce est devenue sirupeuse puis ajoutez le gingembre.
Dans un wok chaud ou une sauteuse, versez l'huile et faites griller rapidement les crevettes, juste le temps de les dorer. Réservez-les.
Dans le même wok (s'il ne reste pas assez d'huile ajoutez-en une lichette) faites revenir l'échalote émincée puis versez la moitié de la sauce au tamarin, le piment et les pâtes.
Laissez cuire à feu vif en remuant constamment, juste le temps que les pâtes aient absorbé le jus et commencent à croustiller un peu.
Mettez les pâtes sur un côté et versez les deux œufs très rapidement battus dans l'espace que vous venez de libérer. Remuez les œufs juste le temps de les cuire en les gardant encore crémeux. Remettez les pâtes au milieu du wok puis mélangez délicatement avec l'œuf. N'insistez pas trop le Pad Thaï c'est un joyeux bordel, pas un plat bien organisé.
Éteignez le feu, ajoutez l'oignon, les crevettes, les pousses de soja et mélangez le tout, laissez reposer à couvert pendant 3 minutes. Servez dans les assiettes et saupoudrez généreusement avec la poudre de cacahuètes et crevettes, proposez du citron vert et le reste de sauce avec les plats.
Merci à la Maison de la Thaïlande et à Lek pour ce plat que j'ai un peu remis à mon goût mais que j'ai eu le plaisir d'apprendre à préparer en leur compagnie !
Shrimp Pad Thai
Ingredients for 2 generous Pad Thai: 150g dry rice noodles, the wide kind that looks like tagliatelle - 1 spring onion, finely sliced (the green part and a little bit of white) - 30g fish bean sprouts - 8 large shrimps, shelled - 2 eggs - 50g tamarind paste - 4 Tbsp coconut sugar (or light brown sugar) - 2 Tbsp fish sauce - 2 tsp grated fresh ginger - 1/2 chilli pepper, very finely chopped - 2 shallots, peeled and sliced - 1 Tbsp small dried shrimps - 1 Tbsp salted peanuts - 1 or 2 Tbsp neutral oil - lime to serve
Boil the noodles following the instructions on the packet. Rinse them with cold water and drain.

Put the dried shrimps and peanuts in the bowl of your food processor and reduce almost to powder.
Put the tamarind paste in a bowl, pour 10cl of boiling water on top and let steep for 10 minutes. Filter through a fine sieve to get the juice.
In a saucepan, pour the tamarind juice with the fish sauce and sugar. Bring to the boil.
When the sauce gets syrupy, turn off the heat and add the ginger.
In a hot wok or large frying pan, pour the oil and quickly fry the shrimps, just until golden. Set aside.
In the same wok (add a drop of oil if necessary),  fry the shallots, half the tamarind sauce, chilli and noodles.
Let cook on high heat, stirring constantly, until the noodles absorbed all the sauce and start to get crispy.
Push the noodles to one side of the wok and pour the eggs, quickly beaten, in the empty space. Stir the eggs just until they are cooked but still creamy. Put the noodles back to the center of the wok and gently mix with the eggs. Do not overmix though, a Pad Thai is a happy mess, not something organised and perfectly mixed.
Turn the heat off, add the onion, shrimps, bean sprouts, and stir together. Let rest for 3 minutes with a lid on. Serve and generously sprinkle with the shrimp and peanut powder. Let the guest garnish with some lime and a bit more tamarind sauce.


Mais pourquoi, bon et demain j'prépare quoi de Thaï Thaï... est-ce que je vous raconte ça...

8 commentaires:

  1. You kill me! Juste quand je me demande ce que je vais bien pouvoir faire à manger....
    Superbe déclinaison de pad thaï, bravo!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ! La cuisine Thaï ! :) superbe recette Dorian

    RépondreSupprimer
  3. Oh !!!
    ça c'est une semaine que je vais aimer
    continue comme ça ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le partage de ce bouquin que je ne connaissais pas! Je me suis pris une véritable claque culinaire lorsque je suis allée en Thaïlande et ce fut un vrai coup de foudre! (à tel point que j'y retourne cet été pour la 3ème fois!!) Connais tu les bouquins "Bangkok Street Food" et "la cuisine royale du Blue Elephant"? Mes deux bibles... ;) Merci également pour cette recette que je ne connaissais pas (comment est ce possible??!) et que je note pour la tester!

    RépondreSupprimer
  5. A flâner sur ton site, je me rends compte que je me suis trompée de recette! (Je connais le Pad Thaï évidemment!) Je pensais commenter ta recette d'oeufs du gendre :p

    RépondreSupprimer
  6. Alors là!!! Je connais d'ores et déjà mon menu de ce soir!! Merci Dorian :)

    RépondreSupprimer
  7. en y allant mollo sur le piment, ça a l'air drolement bon ^^

    RépondreSupprimer
  8. Juste un petit mot pour dire que c'était délicieux, et pourtant j'ai bidouillé un peu car je n'ai pas réussi à trouver certains produits. A refaire!!! (même zhom a aimé!!!) :)

    RépondreSupprimer