jeudi 26 février 2015

Quand je dis un deux trois soleil ! Le jeudi c'est raviolis !!! Raviolis frits aux herbes…

J'ai toujours été un cyclothymique explosif terriblement versatile, ce qui franchement ne doit pas être tous les jours facile à vivre. Ça ne l'est déjà pas pour moi alors pour les autres j'imagine même pas…
Je suis ainsi capable de m'enflammer telle la torche humaine, de trouver la moindre idée génialissime au point d'être à deux doigts d'aller en parler à mon banquier qui forcément va me la racheter à prix d'or… même si l'idée n'a aucune valeur marchande d'ailleurs, c'est dire si elle est bonne, l'idée !
Et puis deux secondes plus tard après m'être gratté perplexe la barbe, me demander avec un moral de glaçon aux portes de la fonte pourquoi j'ai pu ne serait-ce que consacrer quelques secondes de cerveau disponible à une idée aussi… aussi… !
Du coup on n'a pas le temps de s'ennuyer avec moi ! Sauf que des fois justement ceux qui m'entourent aspireraient juste juste à quelques minutes pendant lesquelles ils pourraient seulement s'ennuyer…
Et dans le domaine météorologique je suis tout pareil. Je peux trouver admirables les guillerettes promenades des gouttes sur une de mes vitres, avoir un sourire presque béat en les regardant, touché par deux gouttes qui se frôlent, qui se touchent et se séparent de nouveau… Alors qu'une seconde plus tard ce même spectacle, ces gouttes qui arrivent pimpantes sur ma vitre et glissent, glissent toutes jusqu'à invariablement s'écraser au sol peut m'entraîner dans une morose mélancolie…
Je peux adorer la pluie qui tombe ou avoir une envie de soleil là tout de suite, là maintenant ! Cyclothymique explosif terriblement versatile…

Heureusement pour soigner ces envies aussi subites qu'indispensables j'ai la cuisine. Et quand, comme aujourd'hui, je suis à deux doigts de dire à Marie de faire les valises pour partir sur l'autre hémisphère, je peux préparer une p'tite recette qui va apporter tout le soleil qui me manque juste dans une assiette…
Raviolis frits aux herbes
Ingrédients : 20 à 25 raviolis frais (j'ai pris ce que j'ai trouvé dans mon épicerie du coin donc des raviolis au bœuf Belle France mais plus les raviolis sont bons...) – 50g de panko (ou de mie de baguette rassie râpée avec une râpe à gros trous) – 2 brins de persil – une dizaine de feuilles de basilic – 1càs de parmesan râpé très très fin – 2 œufs - sel et poivre
Faites cuire les raviolis environ les deux tiers du temps indiqué sur l'emballage, les miens devaient cuire 6 minutes, j'ai donc fait cuire 4 minutes. Une fois cuits, égouttez-les, passez-les sous l'eau froide puis égouttez-les bien de nouveau.
Hachez les herbes le plus finement possible.
Mélangez les herbes, le panko et le parmesan, salez à peine et poivrez généreusement.
Trempez alors les raviolis un par un dans l'œuf que vous aurez battu puis dans la chapelure aux herbes, trempez bien dans l'œuf et insistez bien dans la chapelure.
Passez ensuite vos raviolis dans un bain d'huile préchauffé à 140° juste le temps nécessaire pour faire dorer les raviolis. Déposez-les sur du papier absorbant et recommencez jusqu'à ce qu'il ne vous reste plus de raviolis. N'en mettez pas trop à dorer en même temps, s'ils se touchent ils risquent de se coller les uns aux autres.
Servez avec une sauce tomate bien relevée et surtout n'attendez pas, tout chauds et croquants c'est largement meilleur !

Mais pourquoi, bon elle va me faire quelle effet la prochaine goutte sur la vitre… est-ce que je vous raconte ça…

7 commentaires:

  1. Pas fan de ravioli mais grand consommateur de panko pour faire des Tonkatsu,
    bonne idée en tout cas que de frire les raviolis

    RépondreSupprimer
  2. Voilà tu parles de ton banquier et c'est ça qui arrive... une offre de prêt... rire. Mais si le banquier je te le laisse par contre j'adore ta recette pleine de croustillant. Merci et belle journée.

    RépondreSupprimer
  3. je n'aurais jamais eu idée de frire les raviolis à l'italienne , pourtant j'adore les gyoza , je pense que je vais mettre ton idée en pratique bien vite ^^

    RépondreSupprimer
  4. quelle bonne idée!! Ca me fait rudement envie :)

    RépondreSupprimer
  5. Cela me donne faim! Vivement que l'on passe à table.

    RépondreSupprimer
  6. Quelle bonne idée! Je crois que je vais m'y mettre bientôt. J'en ai l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis en train de découvrir votre site avec un réel bonheur et une admiration réelle devant l'étendue et la qualité du travail qui y est présenté.

    RépondreSupprimer