samedi 12 juillet 2014

Quand l'envie me prend… elle arrive encore à me prendre ! Petits palmiers croustillants à la framboise !

Des fois on me demande si je n'arrive pas à être fatigué de la cuisine à force d'être derrière mes fourneaux dès tôt matin jusqu'à souvent tard le soir.
Là, très honnêtement je réponds oui des fois !

Des fois je rêve de préparer une fournée de pizzas surgelées et d'arriver fièrement à table en annonçant c'est moi qui l'ait fait ! Et pendant le temps ainsi gagné, pendant que la pizza s'occupe d'elle pratiquement seule, je pourrais lire tant de livres que je n'ai pas eu le temps… des livres sans la moindre image de bouffe dedans, tiens des histoires d'extra-terrestres qui n'auraient même pas d'estomac ! Je pourrais écouter quelques disques furieux en agitant les cheveux que je n'ai plus… Je pourrais… je pourrais ne rien faire !
En même temps si ce oui des fois existe bien, je me surprends aussi encore à m'enflammer et à avoir des envies subites de recettes vues au détour d'un blog, d'un livre ou d'une revue, et d'en avoir envie, là tout de suite maintenant !
A ces moments je retrouve la passion et je me mets à cuisiner avec une frénésie… Souvent Marie qui me connait chouya bien me dit alors mais tu ne devais pas faire… et me cite une liste de recettes longue comme quelques bras. Je lui réponds alors juste, c'est que j'ai trouvé une 'tite recette qui… Elle ne me laisse pas finir ma phrase et me coupe d'un je sais… je sais…
Elle sait qu'à ces moments-là le feu sacré n'est pas sous mes gamelles mais bien à l'intérieur du passionné que je redeviens et que c'est le carburant indispensable qui fera que demain de prononcerai encore le mot cuisine avec des petites étoiles dans les yeux.
Ces recettes-là ce sont souvent des petites recettes de trois fois rien mais qui m'ont juste bousculé l'appétit, un peu comme ces Raspberry Palmiers vu sur Palachinka un blog qui me met régulièrement la faim en position urgence et que je ne saurais trop vous conseiller de visiter. Des petits palmiers croustillants à la framboise que j'ai donc préparés là tout de suite maintenant…
Petits palmiers croustillants à la framboise
Ingrédients : un rectangle de pâte feuilletée (le mien faisait environ 40cm sur 30cm mais bien sûr plus le rectangle est grand et plus les palmiers seront grands… c'est simple) – 2càs de sucre roux en poudre –1 jaune d'œuf – 20g de beurre – 60g de framboises – ½ càc de Maïzena – 2càs de sucre en poudre
Mettez dans un mixer les framboises, la Maïzena et le sucre en poudre.
Posez la pâte feuilletée devant vous sur une feuille de papier sulfurisé et badigeonnez-la au pinceau d'abord d'un peu de beurre liquide et ensuite saupoudrez avec la moitié du sucre roux en poudre. Retournez délicatement la pâte puis recommencez. Pour la retourner facilement mettez une autre feuille de papier sulfurisé sur la pâte et retournez-la.
Etalez alors sur la pâte les framboises mixées, n'en mettez pas trop sinon ça va couler.
Roulez alors la pâte, vous roulez les deux côtés en serrant bien vers l'intérieur jusqu'à ce que les deux rouleaux se touchent.
Mettez votre rouleau au frais pendant 1heure histoire que ça soit plus facile à couper.
Coupez la pâte en tranches d'un petit centimètre et étalez-les sur une plaque.
Badigeonnez de jaune d'œuf vos petits palmiers d'un côté, tournez et badigeonnez de l'autre. Vous pouvez aussi choisir de ne pas les badigeonnez d'oeuf vous aurez alors des palmiers plus blancs mais tout aussi croustillants.
Avec le pouce écrasez un peu les palmiers.
Enfournez la plaque dans un four préchauffé à 180° pendant 15 à 20 minutes en surveillant.
Laissez-les à peine tiédir avant de les déguster encore chauds et croustillants !
Crunchy raspberry elephant ears
Ingredients: 40x30cm rectangle of puff pastry (of course, the bigger the rectangle, the bigger the ears) - 2 Tbsp brown sugar - 1 egg yolk - 20g butter - 60g raspberries - 1/2 tsp cornflour - 2 Tbsp caster sugar
Blend the raspberries with the cornflour and caster sugar in a food processor.
Place the puff pastry on parchment paper, in front of you. Brush with melted butter and sprinkle half the brown sugar. Flip the pastry and do the same on the other side. To achieve the flipping step more easily, put another sheet of parchment paper on top as well and turn it over.
Then, spread the raspberries but not too much or it will leak.
Roll the garnished pastry from 2 opposite sides. Roll tight towards the middle until the 2 rolls touch each other.
Set aside in the fridge for about an hour so that it is easier to cut.
Cut into slices barely 1 cm thick and put on a baking sheet.
You can brush them with egg yolk on both sides. If not, they will be as delicious and crunchy but just paler, less golden.
Slightly crush them down with your thumb.
Bake in the oven, preheated at 180°C, for 15 to 20 minutes, keeping an eye on them.
Barely let them cool down and serve warm and crunchy.

Mais pourquoi, bon il y avait quoi déjà sur la liste… est-ce que je vous raconte ça… 
Dorian

5 commentaires:

  1. ça doit être vraiment un RE-GAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Boop. C'est toi le RE-GAL

      Supprimer
  2. Encore une belle idée que je pique.
    J'adore les palmiers, j'en fais juste sucrés et les framboises..il me faut ma dose régulièrement..!! tout en en me disant mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ?

    RépondreSupprimer
  3. Super pour offrir à des amis qui nous invitent à partager un pique-nique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe présent mon bon Julien

      Supprimer