jeudi 19 juin 2014

Un p'tit poulet ma poulette ? Tome 2 Poulet rôti parfumé au citron, au thym, à l'ail et au paprika !

Eh ben tiens t'as qu'à faire un poulet rôti c'est pas compliqué ça ! Combien de fois j'ai entendu cette phrase à la maison ou pendant des vacances avec des amis. C'est pas compliqué un poulet rôti… faut voir !

Effectivement s'il s'agit de mettre au four une volaille et de se retrouver quelques temps plus tard avec une pauvre bête avec la peau mi-brûlée mi-fripée qui visiblement est morte une deuxième fois lors de son passage au four, ça c'est pas compliqué ! Mais avoir un joli poulet tout doré, tout croustillant qui embaume la maison et ben ça demande un peu de patience et d'attention.
C'est qu'il faut l'accompagner, la bestiole, lui roucouler quelques mots en l'arrosant régulièrement, et te le mettre sur le dos et sur le ventre… Un poulet rôti c'est presque comme un aoûtien suédois sur une plage espagnole, si t'y prête pas attention t'as toutes les chances de le retrouver brûlé foutu !
N'empêche qu'un poulet rôti c'est quand même un bonheur dont j'aurais du mal à me passer…
Et ça tombe bien aujourd'hui c'est poulet rôti au programme des recettes Label Rouge, un poulet rôti aussi parfumé que croustillant.
Et comme pour chaque recette de cette série, comme pour Cuisses de poulet au sésame et sauce soja d'hier, je vous préciserai ce que proposait la recette originale.
Poulet rôti parfumé au citron, au thym, à l'ail et au paprika !
Ingrédients : 1 poulet fermier Label Rouge de 1,5Kg – 6 branches de thym (4 dans la recette originale) – 4 gousses d'ail en chemise – 1 oignon – 1citron – 1càc de vergeoise (1càs de cassonade dans la recette originale) – 1càc paprika si possible fumé – 1càs d'huile d'olive (2càs dans la recette originale) – sel et poivre
Commencez par remplir votre poulet avec les branches de thym, l'ail, l'oignon haché grossièrement et le citron coupé en morceaux, un peu de sel et de poivre. Ficelez la volaille.
Mélangez la vergeoise et le paprika.
Badigeonnez le poulet avec l'huile puis roulez-le dans le mélange de vergeoise et de paprika, insistez bien.
Enfournez le poulet dans un four préchauffé à 210° pendant une quinzaine de minutes, baissez ensuite le four à 180° et poursuivez la cuisson pendant une cinquantaine de minutes.
N'oubliez pas de tourner régulièrement votre volaille, de l'arroser en passant et de lui raconter quelques histoires…
Quand la viande est cuite retirez-la du plat et réservez-la enrobée de papier aluminium.
Pendant ce temps, versez le jus dans une petite casserole, déglacez le plat avec un ½ verre d'eau et faites réduire un peu le tout à feu moyen.
Roasted chicken with lemon, thyme, garlic and paprika
Ingredients: 1 chicken (1,5kg) - 6 twigs thyme (the original recipe call for 4) - 4 unpeeled cloves garlic - 1 onion - 1 lemon - 1 tsp dark brown sugar (light brown sugar in the original recipe) - 1 tsp paprika (smoked paprika if you can) - 1 Tbsp olive oil (2 in the original recipe) - salt & pepper
Start filling your chicken with the thyme, garlic, roughly chopped onion, lemon cut into pieces and some salt and pepper. Tie up your chicken.
Mix the brown sugar and paprika.
Brush the chicken with the oil and roll it nicely into the sugar and paprika mix.
Put the chicken in the oven, preheated at 210°C/410°F, for 10 minutes. Then turn down to 180°C/350°F and cook for another 50 minutes.
Don’t forget to turn your chicken regularly, to baste it and tell it nice stories.
When it’s done, remove it from the dish and set it aside, wrapped in foil.
In the meantime, pour the gravy in a small saucepan and deglaze the dish with 1/2 cup of water. Reduce everything together on medium heat.
Si vous voulez vous faire une idée sur les conditions d'obtention du Label rouge c'est par là que vous trouverez toutes les réponses : Volaille Label Rouge
Produits offerts

Mais pourquoi, ma poulette ou ma cocotte d'ailleurs ??? est-ce que je vous raconte ça…

4 commentaires:

  1. Voilà qui ferait un superbe poulet dominical !

    RépondreSupprimer
  2. Un poulet parfumé comme je l'aime !
    C'est comme ça que je le cuisine mise à part le sucre que je n'utilisais pas, je vais tenter !
    Ta photo est encore une fois à tomber (j'en ai marre de me faire mal Mdrrr) qu'on aurait envie de traverser l'écran et se jeter dessus... mais je vais me retenir ! :D
    Bises Dorian

    RépondreSupprimer
  3. ces photos donnent vraiment envie de croquer de ce poulet.

    RépondreSupprimer