lundi 30 juin 2014

Après la tomate et si on passait à la courgette ??? Crème de courgette menthe et Carré frais au menu !

C'est curieux parce qu'autant que je m'en souvienne quand mes affamés n'étaient pas plus hauts qu'un pingouin couché, ils auraient dévorés toutes les tomates du monde mais dès que je posais quelque chose contenant de la courgette…

Mes enfants, petits, avaient l'association rapide, courgette égale vert, vert égale ennemi !!! Et du coup j'ai tout essayé, de les broyer, de les mixer, de les mettre sous des montagnes de tomates… rien n'y faisait, petits ils avaient une sorte de radar à vert, ils tordaient le nez en pointant du doigt en disant juste là ennemi !!!
Depuis ils sont devenus raisonnables, presque adultes, et du coup ils mangent même des trucs verts comme ils disent encore… enfin ça arrive.
N'empêche que dès que j'ai occasion de coller de la courgette moi qui aime tant la belle tordue, oui pour moi une courgette droite comme un i ça manque de charme, d'aspérités pour le regard, de rondeurs prometteuses… Enfin une courgette droite c'est triste comme un pingouin dérivant sur un bac à glace quoi ! Donc dès que j'ai l'occasion d'en mettre dans les ragoûts  ou les soupes, les sautés ou les veloutés et ben je me lâche et j'ai la courgette furieuse !
Et comme là justement c'est de saison, je me suis dit qu'un petit velouté signé de Damien, qui lui aussi a la courgette furieuse, ça serait bien bien pour nous rafraîchir ou nous réchauffer puisque ce velouté peut l'un et l'autre !
Crème de courgettes, menthe et Carré frais
Ingrédients :
Pour le velouté : 750g de courgettes vertes - 1 oignon blanc - 1 gousse d’ail - 1 litre de bouillon de légumes – 50g de Carré frais – une vingtaine de feuilles de menthe – huile d'olive - sel et poivre
Et pour mettre dessus : 50g de Carrés frais – des petites feuilles de menthe – des  lamelles de courgettes jaunes – quelques pincées de curcuma – de l’huile d’olive
Pelez puis hachez l'oignon, mettez-le dans une casserole avec un filet d'huile et faites-le revenir à feu doux 5 minutes.
Ajoutez les courgettes coupées en cubes, faites revenir le tout en remuant régulièrement  5 minutes de plus.
Ajoutez le bouillon et la gousse d’ail. Portez à ébullition et ajoutez un peu de sel.
Faites bloblotter pendant une dizaine de minutes.
Poivrez et mixez finement avec le Carré frais et la menthe.
Plongez vos lamelles de courgettes jaunes dans une casserole d'eau bouillante, juste plongées et directement dans un saladier d'eau bien froide, essuyez-les bien ensuite.
Etalez un un peu de Carré frais au fond de vos assiettes avec le dos d'une cuillère, des petites feuilles de menthe et quelques lamelles de courgette jaune. Versez le velouté par dessus et terminez en parsemant une pincée de curcuma, du poivre et un filet d'huile d'olive.
Si vous voulez vous rafraîchir au lieu de vous réchauffer, laissez refroidir le velouté et passez-le au frigo une bonne heure avant de le servir de la même façon.


Mais pourquoi, et comment dire que je n'aime pas les aubergines… est-ce que je vous raconte ça…

dimanche 29 juin 2014

Et si vous nous lâchiez la grappe avec vos tomates de… Les bonnes tomates sont arrivées ! Et petite salade aux tomates et tomates et quelques autres petites choses forcément !

L'année dernière je poussais déjà un long cri déchirant d'amour pour vous parler de mes tomates cœurs de bœuf préférées. Pour vous dire mon amour pour ces tomates là, enfin les vraies cœurs de bœuf, celles qui ont de drôles de tête et même pas toujours la forme de cœur d'ailleurs et une chair généreuse et légèrement sucrée. Et sûrement pas ces tomates creuses, acides à souhait aux côtes régulières que l'on trouve hélas maintenant partout aussi sous le nom de cœurs de bœuf !
Et cette année c'est toujours pareil et peut-être même pire, puisqu'à l'heure où les tomates de plein champs arrivent, eh bien je me rends compte qu'il n'y pas que les cœurs de bœuf qui sont recopiées en beaucoup beaucoup moins bien… Les tomates branches, celles dont on vous vend les branches au prix de la tomate, ont noirci dans certains cas et sont devenues des noires de Crimée, enfin elles ont attrapées juste leur couleur mais ni leur goût, ni leur saveur. D'autres branches sont devenues oranges et portent maintenant le nom de tomates ananas… et pas plus de goût ni de saveur, juste la couleur ! Et je crains que ce ne soit pas les dernières…
C'est à croire que ces producteurs-là pensent que le consommateur est attiré par un simple nom ou une simple couleur comme le pingouin par son iceberg et jamais ne se dit et s'ils me lâchaient la grappe avec leur tomates de…
Moi je suis plus optimiste et je pense qu'à force de prendre les enfants du bon dieu pour des pingouins sauvages, ils finiront pas laisser ces tomates-là dans leurs cagettes et s'en iront à leur marché acheter leurs tomates chez Arnaud par chez moi ou Franck un peu plus loin, en tout cas chez tous ces producteurs ou ces marchands respectueux qui eux ont le plaisir à la bouche quand ils vous disent presque comme un secret… la semaine prochaine j'ai les premières !
Et pour fêter ces tomates-là je me suis dit qu'une salade de tomates très… tomates que m'a confié Damien, un autre fou de tomates, et bien ça serait quand même une sacrée bonne idée.
Petite salade aux tomates et tomates et quelques autres petites choses
Ingrédients : 1 kg de tomates variées - 2 oignons nouveaux – un petit bouquet de basilic – des copeaux de vieux Conté
Pour la vinaigrette : 1 càc de moutarde à l’ancienne - 2 càs de vinaigre de vin - 4 càs d’huile d’olive - 2 càs d’huile de noix
Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette dans un bol.
Lavez et coupez les tomates en tranches épaisses.  Disposez les tomates à plat dans vos assiettes.
Disposez dessus les oignons coupés très finement et des feuilles de basilic.
Assaisonnez la salade avec la vinaigrette.
Parsemez par dessus de jolis copeaux de Comté sur les assiettes et dégustez sans attendre.
Tomatoes & co. salad
Ingredients: 1kg different kinds tomatoes - 2 spring onions - 1 small bunch basil - matured Comté cheese shavings
For the dressing: 1 tsp wholegrain mustard - 2 Tbsp wine vinegar - 4 Tbsp olive oil - 2 Tbsp groundnut oil
Mix all the dressing ingredients together in a bowl.
Wash and cut the tomatoes into thick slices. Place them flat in the plates.
Place on top, the onions, very finely sliced, and some basil leaves.
Pour the dressing over and top with some cheese shavings.
Serve immediately.
Mais pourquoi, bon les tomates c'est fait et si on s'occupait des autres légumes de saison maintenant… est-ce que je vous raconte ça…

samedi 28 juin 2014

Et si je n'avais plus à faire les courses pour cuisiner ? Salez Poivrez et poêlée de gambas aux petits légumes sans bouger de ma cuisine…

J'ai reçu pas mal de box ces derniers temps, peut-être même trop… Et peu ont retenu mon attention, une box pleine de thé et une autre qui me fait voyager, mais les autres… Trop de produits souvent sans queue ni tête qui sont allés remplir mes placards sans que je sache trop quoi en faire.
Du coup quand les Salez Poivrez m'ont proposé de tester la leur spontanément j'ai failli dire non. Et puis la curiosité m'a fait me demander si celle-là pouvait être différente et en regardant de plus près…
Pour moi la proposition Salez et Poivrez ne correspond d'ailleurs pas à une box, c'est mieux que ça, ce sont des plats composés par Xavier Malandran où tous les ingrédients pour les préparer sont fournis. Et quand je dis tout les ingrédients c'est vraiment tous ! Sauf le sel et le poivre et une goutte d'huile quelques fois, d'où le nom de cette nouvelle venue, Salez Poivrez, et là ça m'intéresse beaucoup plus ! Parce que finalement faire les courses…
J'ai donc dit oui et j'ai reçu quelques jour plus tard une boîte isotherme qui a résisté aux températures pourtant redoutable de ces derniers temps. Il y avait là de quoi faire deux jolis plats, avec leur fiche respective, une poêlée de gambas aux petits légumes et jus de crustacé et un autre de canard avec son jus, polenta au délice de truffe.
L'intérêt de la proposition Salez et Poivrez c'est que rien ne manque, vous n'aurez donc pas à compléter de produits dont vous ne saurez peut-être pas quoi faire la recette une fois faite, jus et crème, herbes et condiments sont présents, tout jusqu'au moindre détail. Vous n'aurez vraiment qu'à cuisiner en suivant la fiche recette.
Et si j'avais à trouver un défaut à leur proposition, je dirais que si certains légumes avaient été juste un peu plus frais ça ne m'aurait pas déplu, mais je prends des mauvaises habitudes à force de fréquenter Arnaud !
Si vous avez donc envie de cuisiner sans sortir de chez vous, vous pouvez vous aussi tester cette nouvelle box Salez Poivrez, et puis surtout rien ne vous empêche comme moi de changer un peu les recettes pour les remettre à votre goût comme je l'ai fait avec la recette de Xavier Malandran dont je vous propose maintenant ma version.
Poêlée de gambas aux petits légumes
Ingrédients pour 2 : 8 grosses gambas entières – 1 petite carotte – ½ courgette –  ½ oignon - 1 poignée de haricots verts – 1 poignée de pois gourmands – 1 poignée de pousses de soja - 2 petites tomates- 2 échalotes - 20cl de lait de coco – 10cl de vin blanc - ½ à càc de curry – de l'huile d'olive – sel et poivre
Commencez par décortiquer les gambas, ne jetez sur pas les têtes et les carapaces.
Pelez puis hachez grossièrement les échalotes. Lavez, séchez les tomates puis coupez-les en 4.
Epluchez l'oignon et émincez-le en fines tranches. Pelez la carotte, lavez et séchez la courgette et coupez-les en bâtonnets. Lavez et séchez les haricots et les poids gourmands puis coupez-les en fins tronçons de biais. Mélangez tous les légumes avec les pousses de soja.
Versez un filet d'huile d'olive dans une petite casserole et mettez-la  à feu moyen puis ajoutez les carapaces et les têtes de crevettes. Faites-les colorer en remuant régulièrement.
Ajoutez les échalotes et les tomates, remuez bien et laissez sur le feu pendant 3 minutes.
Ajoutez le vin blanc remuez bien et laissez évaporer le vin pendant 3 nouvelles minutes.
Couvrez alors d'eau juste à hauteur et laissez blobloter pendant une quinzaine de minutes.
Passez le contenu de la casserole à la passoire, écrasez bien le tout pour récupérer les sucs des gambas et le jus des tomates.
Remettez ce jus dans une casserole et ajoutez le lait de coco et le curry puis faites réduire à petits frémissements le temps de préparer le reste de la recette.
Versez un filet d'huile dans une poêle et mettez-la à feu moyen. Ajoutez les légumes, salez, poivrez et arrosez-les de 3càs d'eau. Faites sauter les légumes jusqu'à ce que toute l'eau se soit évaporée et que les légumes soient cuits à point mais qu'ils restent bien al dente.
Retirez-les alors de la poêle et réservez-les au chaud. Versez un nouveau filet d'huile dans la même poêle et faites-y sauter les gambas jusqu'à ce qu'elles soient cuites à point.
Vous n'avez plus qu'à monter les assiettes. Faites une jolie couronne de légumes, déposez au centre les gambas et versez le jus sur les gambas et s'il vous reste comme moi quelques feuilles de basilic thaï n'hésitez pas !
Vous pouvez commandez la box Salez Poivrez chaque semaine et la prochaine, dont vous trouverez le détail sur leur site, vous coûtera 34,50 par personne.
Produit offert
Sautéed prawns with veggies
Ingredients for 2 : 8 whole king prawns - 1 small carrot - 1/2 courgette - 1/2 onion - 1 handful French beans - 1 handful snow peas - 1 handful mung bean sprouts - 2 small tomatoes - 2 shallots - 20cl coconut milk - 10cl white wine - 1/2 tsp curry powder - olive oil - salt & pepper
Shell the prawns but do not get rid and the shells and heads.
Peel and roughly chop the shallots. Wash and dry the tomatoes. Cut them in 4.
Peel and finely slice the onion. Peel the carrot. Wash, dry and cut the carrot and courgette into matchsticks. Wash and dry the French beans and snow peas and cut them into small pieces, at an angle.
Mix all the veggies with the bean sprouts.
Pour a lug of olive oil in a small saucepan and turn on medium heat. Put the prawn shells and heads. Brown them, stirring regularly.
Add the shallots and tomatoes. Stir well and cook for 3 minutes.
Mix in the white wine and let evaporate for another 3 minutes.
Just cover with water and let simmer for 15 minutes.
Filter through a sieve and press well to get as much juice from the prawn and the tomatoes as possible.
Pour this filtered juice back in the saucepan and add the coconut milk and curry. Let reduce on simmer while preparing the rest of the recipe.
Pour a lug of olive oil in a pan on medium heat. Add the vegetables and season with salt and pepper and add 3 tablespoons of water. Sauté until all water is evaporated and the veggies are cooked but still firm, al dente.
Take off the pan and set aside, but keep hot. Pour another lug of olive oil in the same pan and sauté the prawns until cooked through.
Serve making a crown of veggies with the prawns in the middle. Pour the sauce on the prawns and top with some Asian basil.

Mais pourquoi, bon et maintenant un jardinier à domicile ça serait bien aussi… est-ce que je vous raconte ça…

vendredi 27 juin 2014

Le vendredi c'est retour vers le futur… Glace pastèque vodka et citron vert parce que décidément je suis très glace en ce moment !

Y'a pas la glace est l'avenir du pingouin ! Surtout que le réchauffement climatique annuel semble s'installer et que les rares places à l'ombre sont de plus en plus rares et de moins en moins fraîches…
Du coup pour me rafraîchir je commence par le dedans en espérant ainsi un peu vainement que je finirai par donner aussi un coup d'frais à cet environnement hostile et chaleureux qui m'entoure… un peu comme si je devenais un climatiseur sur pattes…
Bon ça ne marche pas vraiment, mais c'est pas grave au moins moi comme ça je suis au frais, glace après glace ! Et comme il faut quand même varier un peu les plaisirs en cherchant dans mes archives la recette à remettre en avant je suis tombé sur ce petit plaisir glacé à en faire frétiller de plaisir un pingouin un soir d'été !
Glace pastèque vodka et citron vert
Ingrédients : 500g de chair de pastèque – 12c de vodka – 12cl de sirop de canne – le jus d'un citron vert – 30g de sucre en poudre – 1blanc d'œuf - quelques feuilles de menthe
Coupez la chair de pastèque en tout petits cubes. Répartissez le tout dans un grand plat pour que la pastèque ne soit pas trop tassée et mettez-le au congélateur.
Mélangez la vodka, le sirop et le jus de citron vert. Versez ce mélange dans un bac à glaçon et direction le congélateur. Pas d'inquiétude si ce mélange ne glace pas totalement, c'est normal.
Le lendemain une heure avant de préparer la glace mettez les verres ou les verrines où vous allez versez la glace au congélateur et ne les sortez qu'au dernier moment.
Après c'est simple vous mettez le tout dans le bol de votre robot coupe, de votre mixer quoi, ajoutez le blanc d'œuf et le sucre en poudre et mixez le tout jusqu'à obtenir un joli sorbet. N'insistez pas trop !
Versez dans les verres, décorez avec quelques feuilles de menthe et dégustez sans attendre.
Watermelon, lime and vodka sorbet
Ingredients: 500g watermelon flesh - 12cl vodka - 12cl cane syrup - 1 lime juice - 30g caster sugar - 1 egg white - a few mint leaves
Cut the watermelon into small cubes. Spread them in a large dish (so that it is not overcrowded) and put in the freezer.
Mix together the vodka, syrup and lime juice. Pour into an ice cube tray and place in the freezer as well. Do not worry if this doesn’t completely freeze, it is normal.
The day after, one hour before making your sorbet, place the glasses or ramekins your will serve your sorbet in, in the freezer. Take them out at the very last minute.
Put all the frozen ingredients in the bowl of your food processor with the egg white and sugar and blitz until you get a nice sorbet. Do not insist too much!
Serve in your chilled glasses, top with some mint leaves and serve immediately.


 Mais pourquoi, je me demande si je ne vais pas finir par devenir un pingouin migrateur moi… est-ce que je vous raconte ça…

jeudi 26 juin 2014

Et si la fraîcheur nous arrivait du Brésil ? Brazil authentiques le livre et Batita de coco pour un vrai coup d'frais !!!

Souvent on a l'association facile, enfin moi je l'ai en tout cas, et pour moi depuis toujours Brésil et chaleur étaient liés comme les corps brûlants des danseurs se lançant dans une torride samba. Et de la même manière quand je pensais bouffe de là-bas je pensais aussi épices et chaleur !

En recevant le livre de Fa Eggries-Peronnaz etJessica Blanc, Brazil Authentiques paru aux éditions Hachette Cuisine je m'attendais donc à prendre de nouveau un sacré coup de chaleur brésilien et à voir monter la température très très haut. Et tout au contraire, c'est grand coup de fraîcheur que je me suis attrapé en tournant les pages de l'ouvrage un peu comme si les pages étaient devenues les pâles d'un de ces ventilateurs qu'on aime retrouver perchés au plafond, les jours de trop de chaleur.
Il faut dire que le livre à tout ce qu'il faut pour être rafraichissant, c'est d'abord une balade dans les régions brésiliennes, à travers ses rues et ses places, ses marchées et ses spécialités. Et là on découvre des montagnes de fruits luxuriants, des poissons qui semblent encore nager dans leur rivière quelques secondes avant d'arriver sur l'étal et bien sûr des paysages… des paysages à s'attraper une envie de billet pour le Brésil à peine le livre ouvert.
Et il en va de même pour la cuisine contenue dans l'ouvrage, salade de fruits de mer, cassolette de chair de crabe, ragoût de poisson et arroz carreteiro, riz au lait et mangues caramélisées et forcément caïpirinha , tout cela m'a donné l'impression d'un irrésistible coup de fraîcheur en cuisine !
Alors si comme moi, vous aimez voyager et que vous voulez découvrir une cuisine décidément bien mal connue par ici, Brazil Authentiques pourrait vous apporter bien du plaisir et peut-être même vous faire penser qu'une petite balade par là-bas…
Et comme je voulais rester sur cette impression que l'on ressent quand en plein cagnard on se passe un verre bien glacé sur le front, un peu l'effet que m'a fait le livre, je me suis dit que mon front supporterait bien quelques batida de coco !
Batida de coco !
Ingrédients : 1 boîte de lait concentré sucré – 20cl de lait de coco – 20cl de cachaça (dans la recette de l'ouvrage c'est 30cl mais là, coup de chaleur assuré !) – de la glace, beaucoup de glace !
Versez tous les ingrédients dans un blender, ajoutez deux belles poignées de glaçons et faites tournez jusqu'à obtenir une boisson lisse et mousseuse. Versez dans des verres, vous pouvez les tremper dans de la noix coco râpée pour les décorer, et ajoutez de la glace encore de la glace !
Après buvez sans attendre en pensant que la chaleur, c'est pour les autres…
Ouvrage offert 
Batida de coco
Ingredients: 1 tin sweetened condensed milk - 20cl coconut milk - 20cl cachaça (the original recipe calls for 30cl but then, you’d feel the Brazilian heat right away) - ice cubes, loads of ice cubes
Put all the ingredients in a blender, add 2 big handfuls of ice cubes and blitz until smooth and frothy. Pour into glasses. Y

ou could previously rim the glasses with desiccated coconut. 
Add more ice cubes and drink right away, thinking that the heat is better for the others…

Mais pourquoi, purée une samba par ce temps c'est pas un exercice pour les pingouins… est-ce que je vous raconte ça…

mercredi 25 juin 2014

Caïpirinha basilic citron gool ! gool ! goooool Brazilll !!! Et si grâce à Edda je tenais aussi mon cocktail de l'été ?

Plus la coupe du monde avance et plus je me dis qu'on va sans doute m'annoncer le vainqueur bien après que le match se soit déroulé tellement ça me préoccupe la préoccupation en ce moment… Enfin, personne n'étant à l'abri d'un revirement d'ici la fin, la passion va peut-être me prendre d'ici la fin.

En tout cas ce qui me passionne en ce moment c'est la Cachaça cet étonnant alcool dont on fait l'incontournable caïpirinha brésilienne, un cocktail qui pourrait peut-être finir par me donner le goût de la balle au pied tellement la samba, la bossa et le chachacha me prennent quand j'ai le verre à la main…
Et hier comme j'étais en train de me travailler l'esquimaux en m'inspirant d'une recette du livre d'Edda avant de passe le joli jus au congel, Marie qui passait par là m'a subitement dit après avoir trempé le bout du doigt dedans tu devrais peut-être aussi en faire une boisson… j'dis ça j'dis rien chouchou.
Et c'est avec cette idée que j'ai retrouvé le joli jus à esquimaux restant ce midi dans mon frigo et que caïpirinha à commencé à tourner en boucle dans mon esprit jusqu'à ce que…  
Caïpirinha basilic citron
Ingrédients pour le sirop : 40cl d'eau minérale – 250g de sucre en poudre – 10cl de jus de citron jaune – 15 feuilles de basilic – 1càs de miel liquide neutre
Ingrédients en plus pour la caïpirinha : de la cachaça – 1 citron – des feuilles de basilic – des tranches de concombre – de l'eau gazeuse ou du tonic - de la glace pilée beaucoup de glace pilée
Portez à ébullition dans une casserole l'eau et le sucre et dès frémissement ajoutez le miel et mélangez bien. Coupez le feu, ajoutez 5 feuilles de basilic et laissez infuser pendant 30 minutes.
Ajoutez le jus de citron, 5 nouvelles feuilles de basilic et mixez le tout.
Mettez votre casserole au congélateur pendant une trentaine de minutes puis ajoutez encore 5 feuilles de basilic et mixez de nouveau.
Versez le jus dans une casserole, portez à ébullition, puis baisser le feu et laissez réduire en sirop à petits bouillons pendant une dizaine de minutes. Laissez complètement refroidir.
Vous pouvez alors préparer vos caïpirin.
Coupez le citron en quartier et le concombre en très fines tranches.
Garnissez vos verres avec des quartiers de citron, des rondelles de concombre et des feuilles de basilic. Arrosez d'une dose de cachaça et d'une autre de sirop citron basilic. Remplissez vos verres de glace pilée puis complétez avec de l'eau gazeuse ou du tonic. Avec de l'eau gazeuse c'est plus rafraichîssant, avec du tonic c'est plus sucré… 
Ensuite vous n'avez plus qu'à déguster en laissant votre corps se laissé prendre par le rythme de la samba !
Basil and Lemon Caipirinha
Ingredients for the syrup: 40cl spring water - 250g caster sugar - 10cl lemon juice - 15 basil leaves - 1 Tbsp neutral runny honey
Ingredients for the caipirinha: cachaça - 1 lemon - basil leaves - cucumber slices - soda or tonic water - loads of crushed ice
In a saucepan, bring the water and sugar to the boil. When it starts to simmer, mix in well the honey. Turn the heat off and add 5 basil leaves. Let steep for 30 minutes.
Add the lemon juice, 5 more basil leaves and blend together.
Put your saucepan in the freezer for half an hour and add the remaining 5 basil leaves and blend again.
Pour that juice in another saucepan and bring to the boil. Turn the heat down and let reduce to a syrup on simmer for about 10 minutes. Let completely cool down.
Now you can make your caipirinhas.
Cut the lemon into wedges and very finely slice the cucumber.
Garnish your glasses with lemon wedges, cucumber slices and some basil leaves. Add a shot of cachaça and a shot of lemon and basil syrup you made. Fill your glasses with crushed ice and top up with soda water or tonic water. It’s more refreshing with soda water and sweeter with tonic water.
Serve while your are being possessed by the rhythm of samba!!

Et si la caïpirinha vous travaille aussi vous pouvez retrouver ma version au fruit de la passion là : Caïpirinha passion !
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. »

Mais pourquoi, c'est vraiment brésilien le chachacha ??? est-ce que je vous raconte ça…

lundi 23 juin 2014

Cuisiner les produits méditerranéens d'Edda Onorato, votre livre de l'été ! Et esquimaux basilic et citron parce qu'il fait chaud en Méditerranée !

Je suis la cuisine d'Edda depuis… déjà bien des années et notamment avec elle j'ai appris à découvrir la gastronomie de la botte.  J'ai découvert des produits et des recettes qui m'étaient complètement inconnus, il faut dire que quand je franchis une montagne en fonçant plein sud je me retrouve régulièrement dans le pays de Sancho Pansa et de Don Quichotte et donc bien loin du sud d'Edda.

Et puis avec le temps j'ai aussi eu la chance de croiser cette cuisinière dont l'humeur est à l'image de sa cuisine, joyeuse, amicale et parfumée… Et d'aventure en aventure, de blog en livre ou en revue je l'ai suivie toujours avec le même plaisir et la même gourmandise.
Forcément aujourd'hui j'ai son nouveau livre, Cuisiner les produits de la Méditerranée paru chez Prat éditions, et je découvre avec plaisir que maintenant la cuisine d'Edda s'est étoffée et nous propose plus qu'un tour de la botte, mais bien un tour de toute la Méditerranée.
J'ai toujours dit que la cuisine est pour moi, aussi et peut-être même d'abord, une manière de voyager et donc forcément au fil des pages de son livre je me suis niché dans son sac à dos pour suivre son périple gourmand.
C'est comme ça que j'ai dégusté avec elle tous ces produits qui font notre Méditerranée, fruits et légumes, tomate et abricot, courgette et citron, les viandes et les poissons, retrouvant ainsi anchoïade de notre sud de par ici ou Vitello tonato de par chez elle, et encore fromages et condiments, herbes et épices… Avec Edda on part pour quelques pages et souvent on n'en revient qu'après bien des recettes !
Alors si vous aussi vous êtes furieusement Méditerranée et que vous cherchez un livre pour vous accompagner durant l'été, n'hésitez pas, partez avec le livre d'Edda et vous verrez c'est bien plus qu'un livre de recettes, c'est un véritable carnet de recettes !
Esquimaux basilic et citron parce qu'il fait chaud en Méditerranée !
Ingrédients pour 8 esquimaux : 40cl d'eau minérale – 250g de sucre en poudre – 10cl de jus de citron jaune – 15 feuilles de basilic – 1càs de miel liquide neutre
Portez à ébullition dans une casserole l'eau et le sucre et dès frémissement ajoutez le miel et mélangez bien. Coupez le feu, ajoutez 5 feuilles de basilic et laissez infuser pendant 30 minutes.
Ajoutez le jus de citron, 5 nouvelles feuilles de basilic et mixez le tout.
Mettez votre casserole au congélateur pendant une trentaine de minutes puis ajoutez encore 5 feuilles de basilic et mixez de nouveau.
Filtrez votre mélange puis remplissez avec vos moules à esquimaux, vous pouvez ajouter quelques toutes petites feuilles de basilic pour faire joli ! Laissez prendre au congélateur.
Edda qui fait un sorbet conseille de le déguster avec des framboises et c'est une très très bonne idée !
Ouvrage offert
Basil and lemon popsicles
Ingredients for 8 popsicles: 40cl spring water - 250g caster sugar - 10cl lemon juice - 15 basil leaves - 1 Tbsp neutral runny honey
In a saucepan, bring the water and sugar to the boil. When it starts to simmer, mix in well the honey. Turn the heat off and add 5 basil leaves. Let steep for 30 minutes.
Add the lemon juice, 5 more basil leaves and blend together.
Put your saucepan in the freezer for half an hour and add the remaining 5 basil leaves and blend again.
Filter and fill your popsicle moulds. You could also add tiny basil leaves inside to be extra pretty. Let set in the freezer.
Edda suggests to serve with raspberries and I think it’s a great idea.

Mais pourquoi, bon et si je faisais un jour vraiment le tour de la Méditerranée… enfin quand il fera moins chaud ! est-ce que je vous raconte ça….

samedi 21 juin 2014

Le jour le plus long soyez givré! givré! givré!!! Esquimaux comme un lassi à la mangue et à la rose…

Si jamais à un moment vous vous trouvez face à une traînée d'eau qui vous ferait penser qu'un iceberg est en train de fondre par là… c'est pas un iceberg, c'est juste moi !
Du coup aujourd'hui je glace tout ce que j'attrape avant de me délecter de ces casse-croûtes de pingouin… et comme c'était jour de lassi, je me suis dit que ce jour du Yummy Day complètement givré c'était vraiment l'occasion de…
Esquimaux comme un lassi à la mangue et à la rose…
Ingrédients : 250g de mangue bien mûre – 1 yaourt brassé – 20cl de lait – du sirop de rose – un peu de zeste de citron vert – des glaçons
Versez dans un blender la mangue en morceaux, le yaourt, le lait et une belle poignée de glaçons et mixez le tout finement.
Ajoutez quelques traits de sirop de rose et un peu de zeste de citron vert, ne mélangez pas.
Versez dans des moules à esquimaux et laissez prendre quelques paires d'heures au congélateur.
Popsicle like a mango lassi
Ingredients: 250g ripe mango - 1 yogurt - 20cl milk - rose syrup - lime zest - ice cubes
In the bowl of your blender, put the mango cut into large chunks, the yogurt, milk and a large handful of ice cubes. Blitz finely.
Add a few dashed of rose syrup and lime zest. Do not stir.
Pour in popsicle moulds and let set in the freezer for a few hours.


Mais pourquoi, bon et maintenant je glace quoi moi… heureusement les chatons courent trop vite ! est-ce que je vous raconte ça…

Givré, je suis complètement givré pour le Yummy Day ! Glace légère aux fruits confits et au fruit de la passion !

Aujourd'hui c'est le Yummy Day ! Et c'est un jour complètement givré !
Et moi les glaces forcément ça me parle, un pingouin comme moi dès que tu lui dis qu'il va pouvoir se rafraîchir l'intérieur, il ne se pose qu'une seule question, pourquoi seulement l'intérieur !

Et de s'interroger au moment de la recette où il est écrit mettez votre glace au congélateur et attendez qu'elle prenne pendant quelques paires d'heures au congélateur, pourquoi seulement elle !!!
Quoi qu'il en soit c'est donc le Yummy Day ! Et comme il y a quelques temps avec Birgit nous avions commis un petit livre sur les glaces maison, Glace & Co en image dans l'article, je me suis dis qu'une glace maison toujours sans sorbetière et ben ça serait pas mal pour fêter ce jour complètement givré…
Glace légère aux fruits confits et au fruit de la passion !
Ingrédients : 2 blancs d'œufs – 20cl de crème liquide – 30g de sucre en poudre vanillé maison (sinon 20g de sucre en poudre et 10g de sucre vanillé) – 30g de miel liquide neutre – 90g de fruits confits – 1càs de rhum – 2 càs de coulis de fruit de la passion
Versez le sucre en poudre, le miel et le rhum dans une casserole et portez le tout à ébullition en remuant régulièrement.
Pendant ce temps fouettez les blancs d'œufs en neige assez molle dans la cuve d'un batteur à vitesse moyenne. Laissez tournez le batteur et versez le contenu de la casserole en filet. Continuez de faire tourner le batteur jusqu'à ce que le mélange soit refroidit, il aura alors bien gonflé et sera bien onctueux.
Fouettez la crème liquide en chantilly bien ferme.
Ajoutez délicatement la crème chantilly aux blancs montées à la maryse, ajoutez ensuite les fruits confits.
Prenez un moule à charnière d'environ 16cm de diamètre. Avec une bande de rhodoïd d'environ 50cm de long sur 10cm de large, roulez le rhodoïd dans la longueur de manière à faire un cercle qui couvre les parois du moule, votre rhodoïd va donc dépasser très largement en hauteur du moule. Vous pouvez aussi choisir une solution plus simple et couler la glace dans un moule à charnière d'un diamètre plus grand et là juste le couvrir alors de papier sulfurisé. C'est plus simple, la glace sera juste plus plate, au goût ça ne change rien.
Coulez la glace dans le moule et faites la prendre quelques paires d'heures au congélateur, comptez six heures, ou faites-la simplement la veille de la déguster.
Au moment de servir décorez les bords de la glace et le dessus avec le coulis au fruit de la passion.
Light ice cream with candied fruits and passion fruit
Ingredients: 2 egg whites - 20cl liquid cream (35% fat) - 30g home made vanilla sugar (or 20g caster sugar + 10g store bought vanilla sugar) - 30g neutral liquid honey - 90g candied fruits - 1 Tbsp rum - 2 Tbsp passion fruit coulis
Pour the sugar, honey and rum in  saucepan and bring to the boil, string regularly.
In the meantime, whip up the egg whites into very soft peaks in a mixer, on medium speed. Keeping the mixer on, add the sugar-honey-rum mixture very slowly. Keep mixing until cooled down. It would have swollen and be very smooth by now.
Beat the liquid cream into firm whipped cream.
Very gently fold the whipped cream into the egg whites with a spatula. Add the candied fruits.
Take a 16cm springform tin. Use a 50x10cm pastry plastic ribbon to line your mould. You could also use a larger mould and simply line it with parchment paper. It’s easier and will taste just the time, you will just end up with flatter ice cream.
Pour the ice cream batter in the mould and let it set in the freezer for a few couples of hours. 6 hours is OK, or just do it the day before serving.
For serving, coat the edges and top of the ice cream with passion fruit coulis.

Mais pourquoi, et comment je vois ma montre moi à l'intérieur du congélo pour savoir que la glace est bien prise… est-ce que je vous raconte ça…

vendredi 20 juin 2014

Un p'tit poulet ma poulette ? Tome 3 Fricassée de poulet aux amandes et aux tomates confites !

Et voilà la dernière recette de cette série très poulet ma poulette ! De ces recettes qui m'ont été proposées par les Volaille Label Rouge avec pour simple mission de les cuisiner et de les goûter, un pari comme je les aime… Et après des cuisses au sésame et sauce soja et un poulet rôti parfumé au citron,au thym, à l'ail et au paprika, voilà maintenant une fricassée de poulet au menu.

Et je dois dire que c'est peut-être la recette qui m'a fait le plus tordre le nez, habitué que je suis de passer les bêtes à plûmes à la rôtissoire et au four plutôt que de les passer à la casserole.  En plus quand j'ai annoncé la recette à la cantonade à la maison, oui je sais c'est un peu curieux mais j'annonce souvent le menu du soir juste histoire de le changer vite vite, si je sens qu'un vent de révolution pourrait se lever… Donc, en plus quand j'ai annoncé la recette chacun a été de son et si tu enlevais ça ou ça elle s'rait quand même vachement mieux ta recette !
Du coup quand j'ai fait le tour de ce qu'il faudrait enlever pour faire plaisir aux uns et aux autres il me restait du poulet et… de l'huile ! C'était pas gagné !
Alors je n'ai rien enlevé et au final ils se sont jetés dessus comme des pingouins sur un triple magnum dans une oasis saharienne et après leur passage il ne m'est resté que trois olives et un peu de sauce pour tout repas… Des fois la reconnaissance du ventre, c'est pas ça.
Fricassée de poulet Label rouge aux amandes et aux tomates confites !
Ingrédients : 6 hauts de cuisse de poulet Label Rouge – 4 branches de thym (2 dans la recette originale) – 1càs d'huile d'olive (2càs dans la recette originale) – 20 amandes émondées nature – 2 gousses d'ail en chemise – 1 vingtaine d'olives vertes, j'ai utilisé des olives marinées au citron (1dizaine dans la recette originale) – ½ citron confit (1 petit dans la recette originale) – 1 bouillon cube – 150g de tomates confites à l'huile
Faites chauffer dans une sauteuse les morceaux de poulet et le thym, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés de tous les côtés.
Salez légèrement et poivrez, puis ajoutez les amandes, l'ail, les olives et le citron coupé en morceaux.
Diluez le bouillon dans deux verres d'eau bouillante et ajoutez dans la sauteuse.
Couvrez et poursuivez la cuisson à tout petits bouillons pendant 20 minutes.
Ajoutez les tomates confites bien égouttées et poursuivez la cuisson pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit. Vous pouvez retirer le couvercle 10 minutes avant la fin de la cuisson pour réduire un peu le jus.
Almond and sundried tomatoes chicken fricassee
Ingredients: 6 free-range chicken thighs - 4 twigs thyme (2 in the original recipe) - 1 Tbsp olive oil (2 in the original recipe) - 20 plain blanched almonds - 2 cloves garlic, unpeeled - about 20 green olives, I used olives marinated with lemon (the original recipe calls only for 10) - 1/2 preserved lemon (1 small in the original recipe) - 1 stock cube - 150g sundried tomatoes in oil
In a frying pan, sauté the chicken and thyme until golden on all sides.
Add a little salt and some pepper, then add the almonds, garlic, olives and preserved lemon, cut into pieces.
Dilute the stock into 2 cups of boiling water and add to the pan.
Put the lid on and simmer for 20 minutes.
Add the drained tomatoes and keep cooking for another 20 minutes, until the chicken is cooked through.
You can remove the lid 10 minutes before the end to allow the gravy to reduce a little.
Si vous voulez vous faire une idée sur les conditions d'obtention du Label rouge c'est par là que vous trouverez toutes les réponses : Volaille Label Rouge
Produits offerts

Mais pourquoi, bon et finalement dimanche ça va être quoi mon p'tit poulet à moi ??? est-ce que je vous raconte ça…

Le vendredi c'est retour vers le futur… Petite salade d'été aux légumes grillés parce que l'été s'installe…

Chez moi l'été signale son arrivée par plein plein de signes… Subitement les fenêtres sont ouvertes presque tout le temps et surtout la nuit à la fraîche, enfin la fraîche relative… le compotier se remplit de fruits de toutes les couleurs et puis de curieux instruments refont surface et viennent s'installer un peu partout…
Il y a peu j'avais sorti la centrifugeuse et puis sont arrivées les machines à glace, celle pour les esquimaux et celles pour les crèmes glacées, et finalement signe parmi les signes que l'été est bien arrivé, j'ai sorti le grill de table !
Bon après le problème c'est de trouver un coin de table pour manger… mais ça c'est une autre histoire ! Et en cherchant la recette du jour j'ai bien sûr eu envie d'utiliser ce grill histoire qu'on ne me demande pas encore une fois mais pourquoi tu as encore sorti un de tes drôles de trucs !
Petite salade d'été aux légumes grillés
Ingrédients : des légumes d'été pour moi 3 tomates longues - 1 belle aubergine – 3 petites courgettes – quelques mini-poivrons de toutes les couleurs – 4 ou 5 oignons nouveaux – 1 poignée de tomates cerise – un petit bouquet d'origan effeuillé  – un petit bouquet de basilic – 1 gousse d'ail – 1 pointe de piment d'Espelette - de l'huile d'olive – sel
Coupez les aubergines et les courgettes en tranches, les tomates en quatre dans la longueur et les mini-poivrons, les oignons nouveaux et les tomates cerise en deux.
Faites griller tous les légumes sauf les tomates cerise.
Quand les légumes sont tous grillés, disposez-les sur un grand plat et ajoutez les tomates cerise, salez, arrosez d'un filet d'huile d'olive et parsemez le piment d'Espelette et la gousse d'ail râpée, puis mélangez le tout.
Terminez en parsemant les herbes sur la salade.
Vous pouvez manger cette salade tiède ou froide.
Summer grilled veggie salad
Ingredients: summer veggies, I used 3 long tomatoes - 1 generous aubergine - 3 small courgettes - some mini bell peppers of different colours - 4 or 5 spring onions - 1 handful cherry tomatoes - 1 small bunch oregano, leaves picked - 1 small bunch basil - 1 clove garlic - 1 small pinch Espelette pepper - olive oil - salt
Slice the aubergine and courgettes, quarter the tomatoes, lengthwise and halve the mini bell peppers, onions and cherry tomatoes.
Grill all the veggies but the cherry tomatoes.
When they’re grilled, put them in a large dish and add the cherry tomatoes. Season with salt, drizzle some olive oil and sprinkle the Espelette pepper, the grated garlic and mix it all together.
Top with the herbs.
You can serve warm or cold.

Mais pourquoi, c'est quand même pas de ma faute si les pièces ne grandissent pas au fur et à mesure que je les remplis ! est-ce que je vous raconte ça…

jeudi 19 juin 2014

Un p'tit poulet ma poulette ? Tome 2 Poulet rôti parfumé au citron, au thym, à l'ail et au paprika !

Eh ben tiens t'as qu'à faire un poulet rôti c'est pas compliqué ça ! Combien de fois j'ai entendu cette phrase à la maison ou pendant des vacances avec des amis. C'est pas compliqué un poulet rôti… faut voir !
Poulet rôti parfumé au citron, au thym, à l'ail et au paprika !
Effectivement s'il s'agit de mettre au four une volaille et de se retrouver quelques temps plus tard avec une pauvre bête avec la peau mi-brûlée mi-fripée qui visiblement est morte une deuxième fois lors de son passage au four, ça c'est pas compliqué ! Mais avoir un joli poulet tout doré, tout croustillant qui embaume la maison et ben ça demande un peu de patience et d'attention.
C'est qu'il faut l'accompagner, la bestiole, lui roucouler quelques mots en l'arrosant régulièrement, et te le mettre sur le dos et sur le ventre… Un poulet rôti c'est presque comme un aoûtien suédois sur une plage espagnole, si t'y prête pas attention t'as toutes les chances de le retrouver brûlé foutu !
N'empêche qu'un poulet rôti c'est quand même un bonheur dont j'aurais du mal à me passer…
Et ça tombe bien aujourd'hui c'est poulet rôti au programme des recettes Label Rouge, un poulet rôti aussi parfumé que croustillant.
Et comme pour chaque recette de cette série, comme pour Cuisses de poulet au sésame et sauce soja d'hier, je vous préciserai ce que proposait la recette originale.
Poulet rôti parfumé au citron, au thym, à l'ail et au paprika !
Ingrédients : 1 poulet fermier Label Rouge de 1,5Kg – 6 branches de thym (4 dans la recette originale) – 4 gousses d'ail en chemise – 1 oignon – 1citron – 1càc de vergeoise (1càs de cassonade dans la recette originale) – 1càc paprika si possible fumé – 1càs d'huile d'olive (2càs dans la recette originale) – sel et poivre
Commencez par remplir votre poulet avec les branches de thym, l'ail, l'oignon haché grossièrement et le citron coupé en morceaux, un peu de sel et de poivre. Ficelez la volaille.
Mélangez la vergeoise et le paprika.
Badigeonnez le poulet avec l'huile puis roulez-le dans le mélange de vergeoise et de paprika, insistez bien.
Enfournez le poulet dans un four préchauffé à 210° pendant une quinzaine de minutes, baissez ensuite le four à 180° et poursuivez la cuisson pendant une cinquantaine de minutes.
N'oubliez pas de tourner régulièrement votre volaille, de l'arroser en passant et de lui raconter quelques histoires…
Quand la viande est cuite retirez-la du plat et réservez-la enrobée de papier aluminium.
Pendant ce temps, versez le jus dans une petite casserole, déglacez le plat avec un ½ verre d'eau et faites réduire un peu le tout à feu moyen.
Roasted chicken with lemon, thyme, garlic and paprika
Roasted chicken with lemon, thyme, garlic and paprika
Ingredients: 1 chicken (1,5kg) - 6 twigs thyme (the original recipe call for 4) - 4 unpeeled cloves garlic - 1 onion - 1 lemon - 1 tsp dark brown sugar (light brown sugar in the original recipe) - 1 tsp paprika (smoked paprika if you can) - 1 Tbsp olive oil (2 in the original recipe) - salt & pepper
Start filling your chicken with the thyme, garlic, roughly chopped onion, lemon cut into pieces and some salt and pepper. Tie up your chicken.
Mix the brown sugar and paprika.
Brush the chicken with the oil and roll it nicely into the sugar and paprika mix.
Put the chicken in the oven, preheated at 210°C/410°F, for 10 minutes. Then turn down to 180°C/350°F and cook for another 50 minutes.
Don’t forget to turn your chicken regularly, to baste it and tell it nice stories.
When it’s done, remove it from the dish and set it aside, wrapped in foil.
In the meantime, pour the gravy in a small saucepan and deglaze the dish with 1/2 cup of water. Reduce everything together on medium heat.
Si vous voulez vous faire une idée sur les conditions d'obtention du Label rouge c'est par là que vous trouverez toutes les réponses : Volaille Label Rouge
Produits offerts

Mais pourquoi, ma poulette ou ma cocotte d'ailleurs ??? est-ce que je vous raconte ça…

mercredi 18 juin 2014

Yum ! Yum ! Yummy le Yummy ! Magazine… Après l'ouest, passage à l'est et toujours des recettes pour ma cocotte…


La cuisine qui permet de voyager dans les assiettes a toujours été un de mes plaisirs préférés. Et du coup quand Carole m'a proposé de concevoir un menu très cocotte minute pour le Yummy ! Magazine nous sommes vite tombés d'accord pour voyager, voyager à l'ouest avec un cheesecake et donc maintenant à l'est avec deux recettes très asiatiques.


Voilà donc ces deux nouvelles recettes qui, j'espère, seront pour vous une manière de vous ouvrir l'appétit et d'aller ensuite vite vite découvrir tout le reste de notre dernier Yummy ! Magazine !
Légumes vapeur & sauce vierge à l’asiatique
Ingrédients : 180 g de brocoli - 200 g de haricots verts - 1 poivron rouge - 1 poivron jaune-50 g de pois gourmands -1 tomate du type olivette - ½ c. à café de grains de coriandre - 2 c. à soupe d’huile d’olive - ½ c. à café de gingembre frais finement râpé - 4 tiges de coriandre fraîche - 1 citron vert
Préparer la sauce :
Peler et épépiner la tomate. La couper en tout petits cubes.
Verser la tomate dans un petit bol, puis l’écraser grossièrement avec un pilon.
Ajouter l’huile d’olive et mélanger.
Effeuiller la coriandre fraîche et l’ajouter dans le bol avec le gingembre. Saler, poivrer et mélanger rapidement le tout.
Laver et sécher tous les légumes.
Détailler le brocoli en petits bouquets.
Équeuter les haricots, puis les couper en trois ou quatre tronçons selon leur longueur. Retirer les pédoncules des poivrons, les couper en huit dans la hauteur, puis en tranches d’environ ½ cm.
Déposer tous les légumes dans le panier de la cocotte-minute.
Verser 75 cl d’eau dans le fond de la cocotte-minute. Placer le panier-vapeur à l’intérieur. Fermer la cocotte-minute et régler la soupape en position « Légume ».
Programmer 2 minutes de cuisson. Démarrer la cuisson à feu fort. Dès que la vapeur s’échappe, réduire le feu. Au signal de fin de cuisson, éteindre le feu, laisser échapper la vapeur puis ouvrir la cocotte-minute.
Écraser grossièrement les graines de coriandre dans un mortier avec un pilon.
Détailler le citron vert en quartiers.
Répartir les légumes dans des bols, les arroser de sauce et terminer en les parsemant des graines de coriandre et en ajoutant un quartier de citron.
Bœuf comme un bourguignon à l’asiatique
Ingrédients : 1,2 kg de bœuf à bourguignon coupé en cubes - 2 c. à soupe d’huile d’olive - 2 oignons rouges nouveaux (ou 1 oignon rouge) - 4 gousses d’ail nouveau (ou 2 gousses d’ail) - 2 feuilles de laurier - 2 c. à soupe de concentré de tomate - ½ orange non traitée - ½ c. à café de coriandre en poudre - 1 étoile de badiane - 4 clous de girofle - 20 cl de vin blanc sec - 2 c. à soupe de vin chinois (ou de xérès sec) - 30 cl de bouillon de bœuf - 2 c. à soupe de cacahuètes grillées - 4 tiges de coriandre fraîche - 1 citron vert
Peler et émincer les oignons nouveaux.
Couper l’ail nouveau en deux dans la longueur.
À l’aide d’un couteau, prélever une bande de zeste d’orange d’environ 1 cm de large, sans prendre la partie blanche.
Verser l’huile dans le fond de la cocotte et faire chauffer à feu fort.
Quand l’huile est chaude, ajouter les cubes de viande, l’oignon, l’ail et le laurier. Faire revenir le tout en remuant régulièrement, jusqu’à ce que la viande soit colorée de tous côtés.
Ajouter le concentré de tomate, remuer et prolonger la cuisson pendant trois minutes en mélangeant régulièrement.
Ajouter le zeste d’orange, la coriandre en poudre, la badiane et les clous de girofle. Mélanger.
Verser le vin blanc, le vin chinois et le bouillon de bœuf. Saler légèrement, poivrer et remuer.
Fermer la cocotte-minute et régler la soupape en position « Viande ».
Programmer 30 minutes de cuisson. Démarrer la cuisson à feu fort. Dès que la vapeur s’échappe, réduire le feu. Au signal de fin de cuisson, éteindre le feu, laisser échapper la vapeur puis ouvrir la cocotte-minute.
Hacher grossièrement les cacahuètes, effeuiller la coriandre, détailler le citron vert en quartiers.
Retirer les morceaux de viande de la cocotte-minute. Les réserver dans un récipient couvert d’une feuille d’aluminium.
Faire réduire la sauce à feu vif pendant 5 minutes.
Verser la sauce sur la viande et mélanger.
Répartir dans des bols, ajouter les cacahuètes, la coriandre et un quartier de citron.
" Recette réalisée avec la cocotte Clipso Plus Précision 8L de SEB "
Steamed veggies and Asian influenced sauce vierge
Ingredients: 180g broccoli - 200g French beans - 1 red bell pepper - 1 yellow bell pepper - 50g snow peas - 1 plum tomato - 1/2 coriander seeds - 2 Tbsp olive oil - 1/2 tsp finely grated fresh ginger - 4 sprigs fresh coriander - 1 lime
Make the sauce.
Peel the tomato and remove the seeds. Dice it finely.
Put it in a small bowl and roughly mash it with a pestle.
Add the olive oil and mix.
Pick the coriander leaves and add them to the bowl as well as the ginger. Season with salt and pepper and give a quick stir.
Wash and dry all the veggies.
Cut the broccoli into small florets.
Tail the French beans and cut them into 3 or 4, depending on how long they are.
Tail the bell peppers, cut them into 8, lengthwise, and then, into 1/2cm slices.
Place all the veggies in the steamer basket of your pressure cooker.
Pour 75cl of water in the pressure cooker and add the basket full of veggies on top. Close the cooker and select the vegetable option if you have it.
Start on high heat and turn it down when steam starts to come out of the valve and cook for 2 minutes. Turn the heat off, release the steam and open the pressure cooker.
Roughly crush the coriander seeds in a mortar with a pestle.
Cut the lime into wedges.
Evenly distribute the veggies into bowls, add some sauce and top with coriander seeds and a lime wedge.
Like an Asian boeuf Bourguignon
Ingredients: 1,2kg beef cut into cubes (use cuts that are great for stews) - 2 Tbsp olive oil - 2 spring red onions (or 1 regular red onion) - 4 cloves spring garlic (or 2 cloves regular garlic) - 2 bay leaves - 2 Tbsp tomato purée - 1/2 untreated orange - 1/2 tsp ground coriander - 1 star anise - 4 cloves - 20cl dry white wine - 2 Tbsp Chinese wine (or dry Sherry) - 30cl beef stock - 2 Tbsp roasted peanuts - 4 sprigs fresh coriander - 1 lime
Peel and slice the onions.
Halve the garlic, lengthwise.
With a sharp knife, take a 1cm wide strip of orange zest, without the white part.
Pour the oil in your pressure cooker and turn on high heat.
When the oil is hot, add the meat, the onions, garlic and bay leaves. Sauté until the meat is golden on all sides.
Add the tomato purée, stir and keep cooking for another 3 minutes, stirring regularly.
Add the orange zest, ground coriander, star anise and cloves and stir.
Pour in the white wine, Chinese wine and stock. Add a little salt and some pepper and stir.
Close the pressure cooker and set the valve on Meat, if you have this option.
Start on high heat. When the steam starts to come out of the valve, cook for 30 minutes. Turn the heat off, release the steam and open the cooker.
Roughly chop the peanuts, pick the coriander leaves and cut the lime into wedges.
Discard the meat into a container and cover with foil.
Reduce the sauce on high heat for 5 minutes.
Pour the sauce on the meat and stir.
Serve into bowls with some peanuts, coriander and a lime wedge on top.

Produit offert
Et bien sûr je ne saurais trop vous conseiller de retrouver le nouveau Yummy ! Magazine et toutes les recettes de la Yummy ! Team, c'est par là que ça se passe :
- Pour le feuilleter en ligne : cliquer ICI 
- Pour le télécharger : cliquer ICI
- Pour nous retrouver sur Facebook : cliquez ICI

Mais pourquoi, bon dès que la maison dort moi j'vais monter la pression ! est-ce que je vous raconte ça…

Un p'tit poulet ma poulette ? Tome 1 Cuisses de poulet au sésame et sauce soja !

Le poulet pour moi est plus qu'une viande, le poulet du dimanche du temps d'avant à la maison est la première chose que j'ai mangée en me disant p'tain ça c'est vachement bon !

Et pourtant c'était juste un poulet attrapé au marché au cul de la rôtissoire, tout juste enlevé du tourne broche. A cette époque-là le choix du poulet était simple il y avait d'un côté les gros, les bons et de l'autres les gringalets, les pas chers, ceux qui finissaient de griller en dessous des gros, peut-être pour attraper un peu de leur gras. Plus tard j'ai cru que les uns devaient courir dans les prés et y picorer joyeusement et que les autres… n'avaient pas dû toucher souvent le sol. On ne connaissait alors ni label, ni origine, ni… ou en tout cas on ne savait pas, on se contentait de demander un gros avec un regard complice qui indiquait qu'à nous, on ne la faisait pas.
Et c'est donc avec ces poulets-là, avec leur peau qui me croustillait sous la dent avant que sa chair ne me fonde dans la bouche, que j'ai connu mes premiers émois… gustatifs !
Et depuis le poulet, et particulièrement le poulet du dimanche, a gardé un goût particulier plus que celui d'une simple volaille de basse-cour.
Et l'autre jour, j'ai reçu une drôle de propositions des volailles Label Rouge, testez nos volailles et testez nos recettes. Et c'est comme ça que quelques jours plus tard je recevais tout ce qu'il faut pour cuisiner les bestioles à plumes et les fameuses recettes. Des recettes que vous retrouverez par ici aujourd'hui, jeudi et vendredi, histoire de vous donner quelques idées pour votre poulet du dimanche…
Pour chaque recette je vous donnerai ma version et je vous préciserai ce que proposait la recette originale
Cuisses de poulet Label Rouge au sésame et sauce soja
Ingrédients : 6 cuisses de poulet Fermier Label Rouge – 3càs d'huile d'olive – 1càs d'huile de sésame (4càs d'huile de sésame et pas d'huile d'olive dans la recette originale) – 2càs de sauce soja – ¼ de piment d'Espelette ( ½ dans la recette originale) – 1 bâton de citronnelle (2 dans la recette originale) – 3càs de graines de sésame
Mélangez l'huile, la sauce soja, le piment et la citronnelle émincée finement.
Mettez les cuisses dans un plat et arrosez-les avec la marinade. Mettez au frais au moins 4heures, le mieux c'est la veille.
Secouez le poulet pour enlever la citronnelle qui pourrait rester collée puis couchez-le dans un plat.
Arrosez avec la marinade filtrée pour retirer la citronnelle, sinon elle risque de brûler pendant la cuisson.
Faites cuire vos cuisses pendant 10minutes dans un four préchauffé à 210°. Baissez ensuite à 180° et poursuivez pendant une trentaine de minutes.
Pendant ce temps faites dorer les graines de sésame dans une poêle.
Quand la viande est cuite, retirez la du plat versez le jus dans une petite casserole, déglacez le plat avec un ½ verre d'eau et faites réduire un peu le tout à feu moyen.
Versez les graines de sésame sur les cuisses et servez avec la sauce.
Sesame and soy sauce chicken legs
Ingredients: 6 free range chicken legs - 3 Tbsp olive oil - 1 Tbsp sesame oil (the original recipe calls for 4 Tbsp of sesame oil and no olive oil) - 2 Tbsp soy sauce - 1/4 tsp Espelette pepper (1/2 in the original recipe) - 1 lemongrass stem (2 in the original recipe) - 3 Tbsp sesame seeds
Mix the oils, soy sauce, Espelette pepper and lemongrass, finely sliced.
Put the chicken in a dish and pour the marinade over. Let the flavours soak in for at least 4 hours (overnight is always better).
Shake the chicken to remove the lemongrass that might stick to it and put in a dish. Filter the marinade to remove the lemongrass or it may burn while cooking. Pour the filtered marinade over the chicken again.
Cook the chicken for 10 minutes in the oven preheated at 210°C/410°F then turn down to 180°C/350°F and keep cooking for another 30 minutes or so.
In the meantime, toast the sesame seeds in a pan.
When the chicken is cooked through, take it out of the dish and pour the juice in a small saucepan. Deglaze the dish with 1/2 cup of water and reduce a little all together on medium heat.
Sprinkle the sesame seeds on the chicken and serve with the sauce.

Si vous voulez vous faire une idée sur les conditions d'obtention du Label rouge c'est par là que vous trouverez toutes les réponses : Volaille Label Rouge
Produits offerts

Mais pourquoi, ma poulette ou ma cocotte d'ailleurs ??? est-ce que je vous raconte ça…

mardi 17 juin 2014

Mousseux Carré Frais, pêches et chocolat, un goûter Carrément Gourmand…

Généralement quand je me retrouve avec un Carré Frais dans une main, j'ai un couteau dans l'autre et petites parts par petites parts au bout d'un moment je n'ai plus qu'une main d'occupée, celle qui tient le couteau…

Du coup quand la marque m'a proposé de relever un le défi culinaire Carrément Gourmand qui consiste à proposer une recette pour le goûter à base de Carré Frais le plus difficile a été d'arriver en cuisine sans que j'aie déjà mangé l'ingrédient principal !
Et c'est donc après quelques allers-retours à l'épicerie que j'ai fini par réaliser ma recette, une petite crème fruitée et croustifondante comme je les aime.
Mousseux Carré Frais, pêches et chocolat
Ingrédients : 200g de Carré Frais - 30cl de crème liquide - 3 petites pêches - 1 c. à soupe de miel liquide ou de sirop d'érable - 60g de chocolat au lait - 15g de pistaches entières émondées
Couper les pêches en deux puis en cubes d'environ 1cm de côté
Faire chauffer une poêle anti-adhésive à feu assez vif et y verser les pêches et le miel. Mélanger le tout et laisser cuire pendant 3 minutes
Verser les pêches au miel dans une assiette et laisser refroidir pendant la préparation du reste de la recette
Mettre le Carré Frais dans un saladier et l'écraser grossièrement. Ajouter la crème liquide mélanger rapidement puis fouetter le tout jusqu'à obtenir une crème onctueuse et légère, bien insister !
Casser grossièrement le chocolat et le mettre ensuite dans le bol d'un mixer, ajouter les pistaches et mixer le tout presque en poudre
Monter les mousseux. Remplir des verres ou des verrines aux deux tiers de crème au Carré frais, répartir ensuite les pêches, couvrir de crème au Carré frais et terminer en parsemant le mélange de chocolat et de pistache par dessus.
Cheese-mousse with peaches and chocolate
Ingredients: 200g fresh spreadable cheese - 30cl single cream - 3 small peaches - 1 Tbsp liquid honey or maple syrup - 60g milk chocolate - 15g blanched whole pistachios
Halve the peaches and cut them into 1cm cubes.
Heat up a non stick pan on high heat and put in the peaches and honey. Stir and let cook for 3 minutes.
Discard to a plate and let cool down.
Put the fresh cheese in a large bowl and roughly mash it up. Add the cream and quickly mix then whisk together until you get a creamy texture, smooth and light, so really whisk well, do not hesitate to really insist on this step.
Roughly break the chocolate and put it in the bowl of a food processor with the pistachios. Whizz until almost reduced to powder.
Fill glasses or ramekins up to the 2/3 with the cream, place the peaches, cover with more cream and top with some chocolate and pistachio crumbs.

Et si vous le voulez vous pouvez participer vous aussi participer au défi culinaire Carrément Gourmand organisé par Carré Frais en votant sur leur site pour votre recette préférée, la mienne ou éventuellement une des autres participantes, et comme ça essayer de gagner un robot pâtissier Moulinex en jeu à cette occasion ! Si vous voulez voter, c'est par là que ça se passe : Carrément Gourmand !
Article sponsorisé

Mais pourquoi, mais d'ailleurs ça serait pas l'heure du goûter là ? est-ce que je vous raconte ça…

Yum ! Yum ! Yummy le Yummy ! Magazine… Un cheesecake ma cocotte ? Cheesecake au coulis de fruits de la passion à la cocotte minute…

Je crois que si on avait fouillé dans mes placards, aussi longtemps que je me souvienne avoir cuisiné, j'ai toujours eu une cocotte minute qui traînait par là. Je me suis même acheté un jour une antique cocotte trouvée à pas cher sur une foire à tout, une cocotte qui trône dans ma réserve sans avoir jamais servi, tout le monde levant les yeux et les mains au ciel dès que je faisais mine de vouloir l'utiliser et surtout de la mettre en pression.
Et ce sont trois recettes que j'ai réalisée avec une cocotte minute que vous pourrez retrouver dans le Yummy ! Magazine de ce mois et maintenant par ici. Trois recettes qui vont commencer par un cheese cake réalisé donc en cocotte… Une recette très largement inspirée du meilleur cheesecake de Carole, une petite perfection de cheesecake.
Cheesecake au coulis de fruits de la passion
Pour un moule de 14 cm de diamètre :
220 g de yaourt grec - 150 g de fromage à la crème - 75 ml de crème entière liquide - 20 g de farine -
90 g de sucre en poudre - 1 œuf - 1 jaune d’œuf - 1⁄2 citron non traité - 60 g de biscuits sablés - 30 g de beurre mou - 2 fruits de la passion - 5 cl d’eau
Environ 45 minutes avant de commencer la recette, sortir tous les ingrédients du réfrigérateur. Les peser et les laisser à température ambiante.
Verser le yaourt dans une passoire fine et le laisser égoutter.
Laver le citron. Râper le zeste à l’aide d’une râpe fine. Le mélanger avec 60 g de sucre.
Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les biscuits cassés en morceaux et les mixer grossièrement. Ajouter le beurre mou et mixer de nouveau jusqu’à ce que toutes les miettes de biscuits soient enrobées de beurre.
Beurrer légèrement un moule à charnière et le chemiser de papier sulfurisé. Il sera plus facile à démouler.
Répartir les biscuits mixés au fond et tasser à l’aide d’un verre ou du dos d’une cuillère.
Entreposer au réfrigérateur.
Dans un saladier, mélanger soigneusement le fromage à la crème avec le sucre aux zestes de citron et la farine. Ajouter le yaourt égoutté. Bien mélanger, puis incorporer la crème liquide en plusieurs fois.
Incorporer l’œuf, puis le jaune d’œuf, en mélangeant entre chaque ajout.
Répartir la préparation dans le moule.
Étaler une feuille d’aluminium d’environ 60 cm de longueur sur le plan de travail. Poser le moule dessus. Relever les extrémités de la feuille de chaque côté du moule, puis les replier au-dessus du moule pour enfermer celui-ci. Le papier aluminium va permettre de déposer le cheesecake dans la cocotte-minute mais aussi, de retirer le moule facilement en fin de cuisson, alors qu’il sera encore chaud.
Verser 75 cl d’eau dans le fond de la cocotte-minute. Placer le panier-vapeur à l’intérieur, y déposer le moule en le tenant par le papier aluminium.
Fermer la cocotte-minute et régler la soupape en position « Viande ».
Programmer 18 minutes de cuisson. Démarrer la cuisson à feu fort. Dès que la vapeur s’échappe, réduire le feu. Au signal de fin de cuisson, éteindre le feu, laisser échapper la vapeur puis ouvrir la cocotte-minute.
Retirer le moule en le tenant par le papier aluminium. Ôter l’aluminium, éponger éventuellement la surface du cheesecake avec une feuille de papier absorbant. Laisser refroidir sur une grille.
Ouvrir les fruits de la passion et vider la pulpe dans une petite casserole. Ajouter les 30 g de sucre restants et l’eau. Faire cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes. Filtrer le contenu de la casserole à travers une passoire. Remettre le jus dans la casserole et faire réduire jusqu’à obtenir un jus sirupeux.
Laisser refroidir.
Quand le cheesecake est froid, l’entreposer au réfrigérateur 24 heures.
Au moment de servir, démouler le cheese-cake et verser dessus le coulis de fruit de la passion.
"Recette réalisée avec la cocotte Clipso Plus Précision 8L de SEB "
Produit offert
Et bien sûr je ne saurais trop vous conseiller de retrouver le nouveau Yummy ! Magazine et toutes les recettes de la Yummy ! Team, c'est par là que ça se passe :
- Pour le feuilleter en ligne : cliquer ICI 
- Pour le télécharger : cliquer ICI
- Pour nous retrouver sur Facebook : cliquez ICI


Mais pourquoi, bon faudrait bien que je l'essaye un jour quand même ! est-ce que je vous raconte ça…