lundi 5 mai 2014

Pourquoi certains goûts sont-ils différents ? Coco Boer Biscuits au goût d'avant il y a longtemps…

Pourquoi certains goûts sont-ils différents ?
Pourquoi même aujourd'hui, malgré mon grand âge, quand je croque dans une boule de coco, il n'y a vraiment pas que son goût qui me traverse alors ? Pourquoi quand j'aspire comme un spaghetti un rouleau de réglisse que j'ai scrupuleusement déroulé il y a bien plus qu'une simple sensation gustative qui me tracasse à ce moment là ?
Pourquoi certains goûts sont-ils différents ? Peut-être parce que le moment où nous les avons rencontrés est aussi important ou même plus qu'un simple goût.
J'avais oublié le goût du Coco Boer, de cette drôle de poudre dans laquelle nous trempions le doigt quand nous nous retrouvions derrière l'école à quelques-uns et… quelques-unes. J'avais oublié les boîtes métalliques qui contenaient la poudre parfumée et qui passait de main en main en même temps qu'une tripotée d'autres bonbons et j'avais aussi oublié qu'ensuite les lèvres des filles avaient un tout autre goût elles aussi.
C'est bien plus que le goût du Coco Boer que j'ai retrouvé en trempant juste le bout d'un doigt dans cette drôle de poudre dans sa curieuse boîte en métal…  
Coco Boer Biscuits
Ingrédients : 350 g de farine – 250g de vergeoise – 250g de beurre mou– 1 œuf – 4g de Coco Boer –½ càc de levure chimique – ½ càc de sel
Mélangez la vergeoise, le Coco Boer et le beurre dans un saladier.
Ajoutez ensuite l'œuf et mélangez bien.
Tamisez ensemble la farine, la levure et le sel et mélangez ensuite avec le reste de la préparation en deux ou trois fois.
Déposez la pâte dans un film plastique, faites-en un rouleau et laissez-le au frais pendant au moins deux heures.
Coupez la pâte en deux puis placez la première moitié de pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et à l'aide d'un rouleau étalez-la de manière à obtenir une pâte d'environ 5mm d'épaisseur.
Remettez-la au frais et faites de même avec l'autre moitié de pâte.
Laissez refroidir une quinzaine de minutes.
Découpez ensuite vos biscuits avec des emporte-pièces de votre choix ou alors en découpant la pâte en rectangle de 4cm de long sur 6 de large.
Déposez vos découpes sur une plaque de papier sulfurisé.
Faites cuire vos biscuits dans un four préchauffé à 180° pendant une dizaine de minutes.
Vous pouvez bien sûr utiliser d'autres épices pour remplacer le Coco Boer comme les épices à pain d'épices ou la cannelle pour peu que cela vous rappelle… autre chose !
Produit offert

Mais pourquoi, d'ailleurs elles avaient le goût de quel bonbon finalement les filles… est-ce que je vous raconte ça…

7 commentaires:

  1. Très curieuse..du jamais vu pour moi..

    RépondreSupprimer
  2. Séquence nostalgie je ne souvenais plus du nom de cette poudre et là à te lire tous les parfums de l'enfance remonte, merci !
    Tu as fais fort pour en trouver, le parfum reste après cuisson dans tes beaux biscuits?

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas du tout cette poudre, snif, je suis sûre que ça doit être très addictif.
    On peut en trouver où, histoire de pas mourir complétement idiote!

    RépondreSupprimer
  4. Quel souvenir d'enfance cette poudre ! je ne savais pas quelle existait encore car je n'ai jamais pu en trouver, dommage que je ne puisse pas vous piquer une boîte à travers l'écran...!! je suis curieuse de savoir où vous l'avez trouvé. Merci encore pour tout ce partage de recettes qui ravit nos papilles, bonne journée !!!!

    RépondreSupprimer
  5. http://www.cocoboer.com/boutique/

    RépondreSupprimer