samedi 8 mars 2014

Et si la cuisine qui cuit longtemps était aussi la plus rapide… Travers de porc aigre doux commencé la veille et fini le lendemain !

Le temps est un truc qui semble devoir constamment me filer entre les mains que soit en général ou plus particulièrement en cuisine et la phrase que je dois prononcer le plus souvent est j'ai pas l'temps ! J'ai pas le temps !!!

Quand j'en parle à une de mes amies qui me connait bien elle me répond souvent tu devrais t'organiser ! avant de laisser passer un grand silence et d'éclater de rire… Elle me connait bien bien et sait que ma capacité à m'organiser est presque aussi grande que celle d'un pingouin à se tartiner le dos de crème solaire !
Pourtant je connais bien le sens du mot organisation mais c'est dans son application à mon propre cas que ça part en cahuète et que mon " organisation " ressemble très rapidement à ce que les autres appelleraient un gigantesque bordel !
Du coup j'ai pris le taureau par les machinettes et une grande décision, m'organiser ! J'ai préparé hier le manger d'aujourd'hui… Enfin ça c'est ce qui c'est passé et pas ce vraiment ce que j'avais prévu.
A l'origine je pensais les préparer hier et comme d'habitude au moment où j'allais les passer au four tout le monde dans la maison à commencé à me dire, papa au fait ce soir on mange pas là ! Et après on va dire que j'ai du mal à m'organiser…
Et c'est donc comme ça que je me suis rendu compte qu'en préparant cette petite recette la veille et en la terminant le lendemain, elle était d'abord bien plus rapide à préparer et bien meilleure à déguster ! Si c'est pas de l'organisation ça !
Travers de porc aigre doux commencé la veille et fini le lendemain !
Ingrédients : 1 travers de porc (le mien faisait environ 800g mais plus ou moins ce n'est pas vraiment grave) – 2 feuilles de laurier – 1 gros oignon – 4 clous de girofle - 6càs de confiture de mirabelle (vous pouvez aussi prendre de la prune mais utilisez de préférence une confiture qui ne soit pas trop sucrée) – 3càs de vinaigre de riz – 3càs de sauce soja – 1 gousse d'ail écrasée - 1càc de gingembre râpé fin – 1càs de Sriracha (sauce pimentée, mettez-en moins si vous n'aimez pas que ça pique trop !) – sel et poivre
Demandez à votre boucher qu'il vous coupe le travers en petits morceaux, d'abord entre les os puis chaque os en deux, il fera ça très bien, sinon si vous oubliez comme moi, avec un couteau et un hachoir on y arrive aussi.
Mettez toute la viande dans une casserole d'eau bouillante salée et poivrée, ajoutez le laurier et l'oignon avec les clous plantés dedans, baissez le feu et faites blobloter pendant deux heures à couvert.
Il faut que la chair soit bien bien cuite et se détache des os.
Pendant ce temps préparez la marinade. Versez dans un bol, la confiture, le vinaigre de riz, le soja, la gousse d'ail, le gingembre et la Sriracha, salez et poivrez et mélangez.
Quand les travers sont cuits, égouttez-les rapidement et versez-les dans la marinade. Oubliez-les jusqu'au lendemain au frais.
Si vous vous levez dans la nuit profitez-en pour aller vous retourner le travers, mais c'est facultatif.
Le lendemain retirez les travers de la marinade avec une écumoire, étalez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé. N'égouttez pas trop les travers mais ne prenez pas non plus toute la marinade.
Mettez votre plaque dans un four préchauffé à 200° pendant une douzaine de minutes. Retournez la viande une ou deux fois en cour de cuisson et faites attention à ne pas la laisser brûler.
Une fois que c'est cuit remettez dans le saladier et mélangez.
Pour servir vous pouvez ajouter quelques cahuettes grillées grossièrement hachées ou comme moi des noix de cajou grillées et un peu d'herbe, de la coriandre ou de la ciboule par exemple.
Cette recette qui se prépare la veille n'a demandé réellement que quelques minutes de préparation à moins bien sûr que vous passiez votre temps à surveiller la cuisson pendant deux heures ou la nuit en compagnie de votre travers dans votre frigo…
Sweet and sour ribs
Ingredients : 1 rack pork ribs (mine was 800g but a bit more or a bit less is fine) - 2 bay leaves - 1 big onion - 4 cloves - 6 Tbsp mirabelle plum jam (or another kind of plum,  but choose one not too sweet) - 3 Tbsp rice vinegar - 3 Tbsp soy sauce - 1 crushed clove of garlic - 1 tsp finely grated fresh ginger - 1 tsp Sriracha sauce (hot chilli sauce, use less if you don’t want it too hot) - salt & pepper

Ask your butcher to cut your ribs into small pieces: first between the bones and each bone in 2, he’s going to do it perfectly. If, like me, you forgot to ask, with a good knife and a cleaver it works as well.
Put all the meat in a pot of boiling water with salt and pepper. Add the bay leaves, onion poked with cloves. Turn the heat down and let simmer for 2 hours, lid on.
The meat should be really cooked and come apart from the bone.
In the meantime, prepare the marinade. In a bowl, mix together the jam with the rice vinegar, soy sauce, garlic, ginger, Sriracha sauce, salt and pepper.
When the ribs are cooked, quickly drain them and place them in the marinade. Put in the fridge overnight.
If you wake up during the night, go to the fridge turn the meat, if you don’t, it’s no big deal.
The day after, then, take the ribs out of the marinade with a skimming ladle, spread them on a baking sheet lined with parchment paper. Do not over drain the pork but do not take too much marinade either.
Put in the oven, preheated at 200°C/390°F for about 12 minutes. Turn the meat over a couple of times while in the oven. Make sure it doesn’t burn.
To serve, put it back in the bowl and mix.
You can top with roasted peanuts, roughly chopped or, like me, roasted cashew and herbs, like coriander or scallions.
This recipe actually only takes a few minutes to prep… unless you watch the ribs simmering and guard the fridge all night long.

Mais pourquoi, finalement s'organiser c'est juste avoir de la chance… est-ce que je vous raconte ça…

10 commentaires:

  1. C'est vrai que ça demande un peu plus d'organisation mais le résultat est souvent au rendez-vous. Tes travers sont superbes, je pense pas utiliser la sriracha parce que j'en ai un peu abusé la dernière fois hehe, mauvais souvenir...
    xx Alice

    RépondreSupprimer
  2. Forcément Alice la sriracha est une bombe qu'il faut manipuler avec précautions ,-) !!!

    RépondreSupprimer
  3. il faut vraiment que je teste cette recette elle donne vraiment envie en plus des travers de porc miam

    RépondreSupprimer
  4. Quand ils sont caramélisés comme ça, j'adore !

    RépondreSupprimer
  5. Superbe photo, qui met l'eau à la bouche. Alors oui, c'est de l'organisation, et moi non plus je ne suis pas forte la dessus, sans parler de la quantité disproportionnée de vaisselle qui s'entasse un peu partout...Mais ce qui importe c'est le résultat, non?? Là, le résultat, il est.... magnifique! (et sûrement délicieux!!)

    RépondreSupprimer
  6. c'est appétissant, mais, au risque de passer pour un âne (j'assume!) : on détache la viande des os ou non ?

    RépondreSupprimer
  7. This looks like a proper Sunday dinner to me, mouthwatering! :) delicious photos as always :)

    RépondreSupprimer
  8. These posts are really good and definitely beneficial. Great stuff from this part of the internet. This is the best weblog for anyone who wants to know about this subject.
    voyance par mail gratuite
    voyance gratuite en ligne

    RépondreSupprimer
  9. Il y a beaucoup de plats comme ça qui sont meilleurs recuits le lendemain.

    RépondreSupprimer
  10. Mais je n'avais pas pensé à ce plat exotique pour le réchauffer le lendemain !

    RépondreSupprimer