mardi 4 février 2014

Et s'il y avait vraiment plus de recettes de morue que de jours dans l'année au Portugal ? Et forcément morue pomme de terre et œufs coulants au menu !!!

J'ai toujours entendu dire qu'il y avait au Portugal plus de recettes de morue que de jours dans l'année. Et je me suis toujours dit que c'était surtout une manière de dire qu'il y en avait beaucoup beaucoup, des recettes, mais que de là à remplir l'année et même plus avec chaque jour une recette nouvelle je pensais que c'était comme la sardine du port de Marseille, chouilla exagéré !
Et puis l'autre jour je passe chez des amis…
Quand j'arrive chez certains de mes amis, ils savent que je vais rapidement lancer quelques bises, vaguement demander des nouvelles avant de m'éclipser très vite du côté de la bibliothèque de cuisine voir si des fois un petit nouveau ne serait pas arrivé. Je connais presque par cœur toutes les étagères des livres de bouffe de mes amis, et donc je repère encore plus vite que l'autre cowboy aux jambes arquées dégaine sont colt, les nouveaux livres de cuisine. Et donc je reviens souvent très vite, un peu dépité de ne rien trouver de nouveau, et la soirée peut alors reprendre son cours.
Mais là en arrivant dans la cuisine et en regardant l'étagère des livres, j'ai très vite repéré un tout nouveau, tout beau, flambant neuf. Forcément je n'ai pas pu m'empêcher de le prendre en main et de ramener ma proie vers la salle à manger où se trouvait tout le monde à papoter. Et là alors que nous étions presque en fusion, j'entends l'amie chez qui nous étions me dire ah tu l'as trouvé, je viens juste de l'acheter !
J'avais le choix soit j'étais un bon ami et je la félicitais pour son achat, j'allais ensuite le reposer puis m'enfermer dans les toilettes pour hurler ma douleur, il me faudrait attendre une prochaine visite pour repartir avec celui qui était déjà mon nouvel ami… Soit…
Je me suis donc retourné vers elle, la tête légèrement penchée, l'œil légèrement humide, j'ai balbutié en lui caressant doucement la couverture, qu'est-ce qu'il est beau… Et puis j'ai commencé à papillonner de l'œil en hochant tristement la tête.  Elle m'a regardé, a souri avec cet air de dire comme si je ne te connaissais pas et puis elle a lancé la phrase magique, je te le prête ??? Je n'ai pas eu le courage de faire semblant de refuser.
Des fois vraiment entre le chacal des cuisines et moi, y'a pas gros de différence…
Et c'est comme ça que je suis rentré content comme un enfant découvrant les fraises, avec son livre As minhas receitas de bacalhau 500 receitas de Victor Sobral aux éditions Casa das letras (attention il est bien sûr en portugais), une merveille de livre qui prouve avec talent qu'il y a plus d'une recette de morue par jour au Portugal !
Morue, pomme de terre et œufs coulants !
Ingrédients : 1kg de petites pommes de terre à chair ferme – 1kg2 de filet de morue – 4 oignons – 2 gousses d'ail – 6 œufs - 3càs de petites olives noires dénoyautées – 1 litre de lait – ½ càc de pimenton (paprika fumé) - du persil plat – de l'huile d'olive – sel et poivre
Dessalez la morue, il faut s'y prendre à l'avance, une nuit c'est bien, et changer l'eau plusieurs fois . Il faut vraiment bien dessaler sinon vous risquez d'avoir un plat immangeable.
Préparez les œufs, dans la recette classique les œufs sont durs mais je les préfère légèrement coulants. Faites chauffer une casserole d'eau. Quand l'eau bout placez vos œufs dans la casserole en les déposant de préférence tous en même temps, par exemple en les posant dans une écumoire.
Laissez-les dans la casserole pendant 6 minutes.
Enlevez-les de l'eau toujours avec une écumoire, passez-les rapidement sous l'eau froide et plongez-les de suite dans un saladier d'eau bien froide pour arrêter leur cuisson.
Ecalez-les et attendez le dernier moment pour les couper en deux et les disposer sur le plat.
Préparez en même temps la morue. Mettez-la dans une casserole d'eau froide, portez l'eau à ébullition. Quand l'eau commence à bouillir couper le feu, couvrir la casserole et laisser comme ça pendant 20minutes.
Sortez la morue sans jeter l'eau ! Rincez-la puis faites-la tremper dans le lait que vous aurez fait chauffer, le temps de préparer les pommes de terre.
Pelez et coupez en tranches les pommes de terre. Filtrez l'eau de cuisson de la morue pour enlever l'écume puis faites y cuire les pommes de terre. Elles vont être salée à point et avoir un petit goût parfait. Quand elles sont cuites, égouttez-les.
Faites chauffer à feu fort 2càs d'huile d'olive dans une grande sauteuse allant au four et faites-y légèrement dorer les oignons. Ajoutez l'ail écrasé mélangez bien et retirez du feu.
Retirez la morue du lait et effeuillez-la, enlevez les arrêtes et la peau qui peut rester.
Mélangez dans la sauteuse avec les oignons les pommes de terre, la morue et le pimenton, poivrez et mettez le tout à four brulant, 220°, pendant 20 minutes. A mi-cuisson sortez la sauteuse et mélangez.
Au sortir du four ajoutez les olives et le persil très grossièrement haché, mélangez, couvrez et laissez comme ça 5 minutes.
Juste avant de servir coupez les œufs en deux et versez-les sur le plat, un filet d'huile d'olive et à table !
Salted cod, potatoes and runny eggs
Ingredients: 1kg small waxy potatoes - 1,2 kg salted cod (filet) - 4 onions - 2 cloves of garlic - 6 eggs - 3 Tbsp small black olives, stoned - 1 l milk - 1/2 tsp smoked paprika - flat leaf parsley - olive oil - salt & pepper
Soak the cod to remove the salt. You have to think about this ahead of cooking… the day before is fine (overnight). And you have to change to water several times. It really needs to be properly de-salted or you might quite simply end up with something you just cannot eat.
Make the eggs. In the traditional recipe, the eggs are hard boiled, I prefer them slightly runny. Heat up a saucepan of water. When it’s boiling, put the eggs in the saucepan, all at the exact same time is better (you can help yourself with a skimming ladle for example).
Cook for 6 minutes.
Take the eggs off the water, still using the skimming ladle. Quickly run cold water on them and place them in a large bowl full of very cold water to completely stop cooking.
Shell them and wait for the very last minute to halve them and place them on your dish.
In the meantime, prepare the cod. Put it in a saucepan of water and then bring to the boil. When it’s just starting to boil, turn the heat off, put a lid on and leave like that for 20 minutes.
Remove the cod from the water but don’t get rid of the water. Rinse the cod and soak it in milk, previously heated up.
While it’s soaking in milk, prepare the potatoes. Peel and slice the potatoes. Filter the cooking water from the cod (mainly to discard the foam) and cook the potatoes in it. This way, they will be salted and taste just perfectly. Once cooked, drain the potatoes.
In a large, oven-proof skillet, heat up the olive oil on high heat and slightly brown the onions. Add the crushed garlic, mix well and take off the heat.
Take the cod out of the milk, pull appart into pieces and remove the remaining skin and bones.
Add the onions, the cod, potatoes, smoked paprika, pepper and put in the oven, preheated at 220°C/430°F, for 20 minutes. Half-way through, take the pan out of the oven to give a good stir.
Straight out of the oven, add the olives and parsley, very roughly chopped. Mix, cover and set aside for 5 minutes.
Right before serving, cut the eggs in 2, put on the dish and add a drizzle of olive oil.

Mais pourquoi, je me demande pourquoi je ne fais finalement ça qu'avec les livres alors que je pourrais prendre toute la cuisine… est-ce que je vous raconte ça…

24 commentaires:

  1. humm! ça le fait drôlement ce plat là!!
    et moi aussi je mate les bibliothèques chez les amis, à l'affût de livres gourmands... peux pas m'en empêcher!! c'est grave?!
    Bonne semaine....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est pas grave et je me sens moins seul ,-) !

      Supprimer
  2. Je t'invite...il y a de quoi faire chez moi pour la biblio...Mon mari avait compté un jour...je ne me souviens plus :-) C'est pour cela qu'il m'est interdit d'acheter unnouveau livre sauf si je certifie avoir fait au moins 2 recettes de celui-ci...Cette recette me plaît énormément...Félicitations pour la photo ! bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'un jour je vais ouvrir le club de ceux qui ne peuvent plus acheter de livres de cuisine sous peine de divorce ,-) !

      Supprimer
  3. bacalhau a gomes de sa não é ?

    RépondreSupprimer
  4. Souvenir d'un plat de morue dans un petit resto au Portugal que j'ai maintes fois essayé de reproduire sans trop de succès : à la fois fondant et croustillant, un peu écrabouillé mais avec des morceaux croquant, un super goût de morue et de de je ne sais quoi. Un délice, quoi ! .. Donc je plonge pour la morue et je vais me faire une cure en commençant par votre recette.
    Obaasan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que le goût de je ne sais quoi risque de manquer Obaasan c'est toujours le problème des recettes de nos souvenirs !

      Supprimer
    2. Plat dégusté et très apprécié : les patates ont un goût subtil, étonnant , idée à retenir la cuisson dans le bouillon de poisson.
      Un des ingrédients manquants retrouvé : le soleil !!

      Mais surtout, quid du choix de la morue : ces cartons plats et secs qui traînent sur les étals ou les morceaux bien carrés, sous emballage plastique et qui donnent des morceaux mous sans consistance ? Avez-vous une réponse à cette question cruciale ... ?
      Obaasan

      Supprimer
  5. Mais il me le faut ce livre !

    J'ai tenté ma première recette de morue il y a peu de temps (recette de ma grand-mère) et j'aimerai en réaliser d'autres. Mais il faut dire qu'il n'y a pas énormément de livres sur la cuisine portugaise par chez nous. J'irai faire un tour à la Fnac lors de mon prochain voyage !

    En attendant, si vous souhaitez le lire, c'est par ici http://www.bomdiaportugal.fr/ !

    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé la recette de votre grand mère et je l'ai mise en bonne place sur les recettes à faire !

      Supprimer
  6. C'est au Portugal que j'ai appris à apprécier la morue et que j'ai commencé à la cuisiner. Merci pour cette recette que je ne connaissais pas. Je pense aussi que les oeufs mi-mollets c'est un bon choix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour je crois que je vais te demander de me raconter tout tes voyages et je sens que je ne vais pas être déçu !

      Supprimer
  7. Dommage, j'aime pas le poisson... mais les patates et les oeufs, j'adore!

    Bonne journée!
    Aurélie
    missredcooks.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum dommage je vais regarder si je ne te trouve pas une recette avec des oeufs et des pommes de terre alors !

      Supprimer
  8. OOhhh la v*che!!! Là, je tombe raide devant tes photos et devant cette recette! Attention j'arrive avec mon assiette !! :)

    RépondreSupprimer
  9. une merveille cette recette! j'achète!

    RépondreSupprimer
  10. Hi hi hi! Je confirme!
    Il y a une recette de morue pour chaque jour de l'année! Enfin...
    J'ai un très beau livre de recettes portugaises écrit en portugais aussi;o)
    La prochaine fois que j'ai des invités je testerai cette recette qui ressemble beaucoup à celle que j'utilise lorsque me vient l'envie de manger de la morue ou d'en faire goûter à mes amis;o)
    Merci pour le partage.

    ***
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais le commander à mes amis pour quand ils y retourneront à moins que je ne rende pas celui-là... heu...

      Supprimer
  11. J'adore ma morue, les oeufs et les pommes de terre. Alors cette recette me tente vraiment beaucoup

    RépondreSupprimer