mardi 31 décembre 2013

Dernière idée de l'année... et si on oubliait la bûche pour un carrot cake tout parfumé !

Pour ceux qui ont mon âge ou un peu plus la bûche représente souvent une sorte de souvenir douloureux de fin de repas de fêtes d'il y a longtemps où déjà plein au ras des molaires on vous apportait sur la table un truc aux couleurs explosives décoré de pères Noël, de rennes et de scies en plastique et dont chaque bouchée vous faisait penser que plus jamais vous ne mangeriez, jamais ô plus jamais !
Il faut dire que la chose composée de gâteau roulé et de crèmes au beurre multicolores était presque une déclaration de guerre à la gastronomie. Mais en ces temps-là, il fallait être comblé à la fin du repas et comblé signifiait alors surtout être rempli jusqu'aux yeux.
Heureusement depuis la bûche a pris bien d'autres formes et souvent bien plus gourmandes et surtout digestes. N'empêche, ces souvenirs me poursuivant encore les seules bûches que je supporte pendant ces fêtes finissent dans ma cheminée et pas dans mon estomac !
Du coup je suis chaque année à la recherche de remplaçants pouvant donner un air de fête à cette dernière partie de repas, un dessert réconfortant et gourmand. Et comme cette année comme je n'ai pas eu le temps de me lancer dans un pudding, comme l'année dernière avec Pascale, je me suis dit qu'un p'tit carrot cake tout parfumé…

Carrot cake tout parfumé…
Ingrédients : 30g de noix hachées – 30g de raisins secs -5cl de whisky - 90g de carotte râpée – 120g de farine – 2 œufs – 120g de sucre roux – 6cl d'huile de tournesol – 1gousse de vanille – 1càc de levure chimique – 1 pincée de sel – 1càc d'épices à pain d'épices – ½ càc de gingembre en poudre – 1càc de zeste d'orange râpé très finement
Pour le dessus : 150g de cream cheese (Philadelphia) – 60g de sucre glace – 45g de beurre bien mou – 6cl de crème fraîche liquide – 1 petite poignée de pistaches hachées
Commencez par faire tiédir le whisky puis versez-le dans un bol et ajoutez-y les raisins secs et laissez-les gonfler deux bonnes heures.
Mélangez dans un saladier le sucre et les œufs en battant bien le tout. Grattez la gousse de vanille au dessus du saladier, ajoutez les épices à pain d'épices, le gingembre et le zeste d'orange et mélangez. Ajoutez l'huile et mélangez encore.
Tamisez au dessus du saladier la farine et la levure, ajoutez les noix, la carotte râpée, les raisins et le whisky de rempage, mélangez rapidement et oubliez une dizaine de minutes.
Versez la pâte dans un moule rond à manqué.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une cinquantaine de minutes. Vérifiez si la pâte est cuite en plantant un couteau dedans, la lame doit ressortir pratiquement propre et surtout pas couverte de pâte encore crue.

Quand le cake est cuit, laissez tiédir, démoulez le gâteau puis retournez-le sur une plaque et laissez refroidir.
Préparez la crème.
Mélangez le cream cheese avec le beurre mou, attention il doit vraiment être bien mou. Ajoutez le sucre glace et mélangez. Fouettez la crème liquide et incorporez-la au cream cheese.
Couvrez le cake entièrement de crème en commençant par les bords comme sur les photos puis le dessus.
Terminez en parsemant les pistaches.
Mettez au frais et attendez deux bonnes heures avant de le manger.


Mais pourquoi, bon maintenant va falloir trouver la première recette de l'année… est-ce que je vous raconte ça…

5 commentaires:

  1. Une bonne idée, belles photos !

    RépondreSupprimer
  2. Je partage un peu les mêmes souvenirs ..... même si ces bûches au beurre étaient aussi chargées d'amour !
    Je craque complètement sur ton carrot cake et tu n'as pas ton pareil pour lui donner un design sensationnel
    Bonne et heureuse année !

    RépondreSupprimer
  3. Bonne nouvelle année à toi et tes proches, que celle-ci soit remplie de bonnes choses (en tous genres). Quant à ce carrot cake, rien à redire à part qu'il fait bien envie malgré le repas d'hier qui reste encore sur l'estomac aujourd'hui :) :). Pour nous c'est souvent buche mousseline, c'est plus digeste et tellement facile à faire!! biz.

    RépondreSupprimer
  4. Cette année, nous avons nous aussi boycotté la buche et sa creme au beurre au profit d'un victoria sponge cake façon Jamie....
    Belle et Heureuse année !

    RépondreSupprimer