dimanche 13 octobre 2013

Panna cotta chocolat parce que le dimanche je suis feignassou jusqu'au bout du titre…

Le dimanche normalement c'est mon jour de paix, le jour où tout travail est interdit, où mes seules pensées sont consacrées au croustillant de la peau du poulet…
La peau du poulet voilà bien un sujet du dimanche parce que de son croustillant peuvent dépendre bien des choses et surtout ce petit bonheur qui vous craquouillle dans la bouche et vous ensoleille votre journée.
Donc le dimanche c'est peau de poulet et autres préoccupations aussi peu préoccupantes… enfin ça c'était avant comme disait l'autre.
Mais depuis que la cuisine à envahie ma vie, ma salle à manger et même tout ce qui ressemble de près ou de loin à une étagère, souvent mes dimanches ressemblent malheureusement à des lundis ou des mardis ou des… Bon à part que ce jour-là je m'interdis la moindre course hors de mes petits commerces d'à côté, ceux qui sont ouverts de tout temps, et que ce soit pour acheter une jardinière, un marteau ou même un parfum histoire de permettre aussi aux autres de se consacrer entièrement à leur peau de poulet à eux.
Du coup dès que je peux je m'attrape quelques habitudes de feignassou d'avant et ma cuisine se résume au plus simple du plus simple, de la peau de poulet croustillante et comme aujourd'hui un vrai dessert de feignasse, une panna cotta chocolat !
Panna cotta chocolat
Ingrédients : 50g de cacao en poudre et un peu plus pour saupoudrer à la fin – 50cl de crème liquide entière – 3 ou 4 feuilles de gélatine (chaque feuille pèse environ 2g) – 25cl de lait entier - 180g de sucre en poudre
Mettez de l'eau froide dans un bol et faites-y tremper les feuilles de gélatine.
Mettez la crème et le sucre à chauffer dans une casserole.
Quand le mélange commence à être chaud mettez le cacao dans un petit bol, versez dessus un peu de crème et mélangez jusqu'à bien diluer le cacao.
Versez le contenu du bol dans la casserole, mélange et continuez à faire chauffer jusqu'à porter presque à ébullition. Puis retirez du feu.
Essorer la gélatine et ajoutez-la dans la casserole, remuez bien pour la dissoudre.
Ajoutez le lait et mélangez encore.
Versez la panna cotta dans des petits moules, des verres ou des verrines c'est comme vous voulez, puis mettez au frais, le mieux c'est jusqu'au lendemain.
Après soit vous essayez de démouler soit vous mangez directement dans les moules, et si vous voulez vous pouvez terminer en poudrant d'un peu de cacao.
Chocolate panna cotta
Ingredients: 50g cocoa powder + a bit more for dusting - 50cl single cream (no less than 35% fat) - 3 or 4 sheets of edible gelatin (each sheets weighing about 2 grams) - 25cl whole milk - 180g caster sugar
Soak the edible gelatin sheets in a bowl of cold water.
Heat up the cream and sugar in a saucepan. When it's starting to be hot, put the cocoa powder in a small bowl and pour over a little cream. Mix until well blended.
Put the cocoa cream back in the saucepan and keep heating up until almost boiling and take off the heat.
Wring the gelatin sheets and mix it in the hot cream until completely dissolved.
Add the milk and mix again.
Pour the panna cotta in small molds or glasses or ramekins or whatever you like. Put in the fridge… overnight is best!
Then, you can try to take them off the molds or eat directly in them. You can also dust with some cocoa powder.


Mais pourquoi, après faut l'attraper pendant qu'il l'a encore sur le dos… la peau du poulet ! est-ce que je vous raconte ça…

6 commentaires:

  1. Moi je veux bien rien faire le dimanche mais juste être livré de votre panna cotta :-)

    RépondreSupprimer
  2. Mais pourquoi tes recettes sont toutes à tomber!
    J'ai l'habitude d'en faire avec des tablettes de chocolat, je note avec du cacao.
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Ah la pannacotta, c'est tellement bon que tu as bien eu raison de ne pas t'en priver

    RépondreSupprimer
  4. heu... tu peux continuer à faire ton feignassou et livrer la panna cotta ? :)

    RépondreSupprimer
  5. Que cette panna cotta est belle! Avec du bon cacao, j'en redemande!

    RépondreSupprimer
  6. Aaaaaaaaaaaah... mais non ! ne me montrez pas ce genre de choses !!! je vais devenir "feignante" aussi, enfin, assez pour faire cette mortellous chose ! et superbe photo ! et découverte qui ne va pas finir là, je crains !

    RépondreSupprimer