dimanche 14 juillet 2013

Et si on ne mangeait pas seulement parce qu'on a faim… Le Club des 5, le restau et mini-Babybel en croquette !

J'ai des amis qui mangent parce qu'ils ont faim, seulement parce qu'ils ont faim. Du coup ils nourrissent la machine juste ce qu'il faut, ni plus, ni moins de carburant alimentaire. Un carburant qui peut être bon ou sacrément mauvais selon les cas, mais le carburant ce n'est pas fait pour avoir bon goût de toute manière ! Ceux-là mangent donc juste parce qu'ils ont faim…
Moi malheureusement je ne mange pas seulement quand j'ai faim, des fois c'est juste parce que je croise une occasion, l'autre jour c'était en allant au Club des 5, il a fallu que je passe devant cette pâtisserie portugaise… une occasion…
Et puis il y en a tellement des occasions, la porte d'un frigo malencontreusement resté ouverte, ces yeux qui me disent mange le chocolat que je te tends au bout de la main et si après tu ne t'arrêtes pas à la main… ou juste quelques copains qui passent avec l'envie de refaire le monde… Des occasions quoi…
Et en arrivant au Club des 5 je me suis dit que c'était l'endroit parfait pour des occasions, celle de se souvenir en passant en revue le joyeux bordel qui peuple le lieu, celle de retrouver quelques goûts d'enfance ou juste celle de passer un bon moment comme je l'ai fait en retrouvant Kenza Berrada et en découvrant le livre qu'elle a écrit autour des recettes du lieu, Les recettes de notre enfance paru chez Hachette Cuisine dans la collection Eat Place.
Ce livre n'est que ça, une plongée dans les goûts de l'enfance, où l'on retrouve les coquillettes et les cordons bleus, les knacks, les Kinder et les spéculoos, les carambars… ce n'est que ça mais pour ceux, comme moi, qui ne mangent pas seulement quand ils ont faim, c'est déjà beaucoup !
Mini-Babybel en croquette (à peine différentes de celles du Club des 5)
Ingrédients : des mini-Babybel – 50g de farine – 2 œufs – 150g de chapelure fine – 30g de poudre d'amande – 1càc de thym frais haché très fin – 4 ou 5 brin de persil effeuillé et haché fin – sel et poivre
Sortez les fromages de leur coque.
Préparez trois coupelles, dans la première mettez la farine, les œufs battus dans la deuxième et dans la troisième la chapelure mélangée avec la poudre d'amande, le thym et le persil.
Passez un mini-Babybel dans la farine, puis dans l'œuf, puis dans la chapelure.
Recommencez avec tous les mini-Babybel.
Faites frire les fromages dans un bain d'huile à 180° pendant 1minute, juste le temps de les dorer. Déposez-les ensuite sur du papier absorbant.
Ces petites croquettes étant quand même relativement fragiles je ne saurais trop vous conseiller de les faire frire une par une et vous inciter à bien les surveiller pendant tout le temps de cuisson, comme ça si ça craque on enlève tout de suite et on évite les drames.
Après vous n'avez plus qu'à déguster en chantant qu'il faisait beau sur l'île aux…

Mais pourquoi, je me demande si j'ai pas quelques vieux Club des cinq à la cave moi… est-ce que je vous raconte ça…

11 commentaires:

  1. Ah....le club des 5!... Dagobert!...si, si...le chien....je les ai tous dévorés...j'avais toujours faim à cette époque là....mais je ne sais pas si les Babybel existaient déjà...c'était le gros Bonbel....

    RépondreSupprimer
  2. Oh beh oooooh ! J'aime *_*
    Le genre de petit truc comme tu dis que l'on mange sans avoir spécialement faim. Juste parce que visuellement c'est alléchant et que gustativement c'est de la bombe !

    Je peux t'en prendre un (ou deux) petits ?

    RépondreSupprimer
  3. Le Club des Cinq, j'adorais, mais chez nous, on aimait surtout la bonne cuisine, les bons produits, donc pas de risque de voir de Babybel, knacks ou cordons bleus à table. C'était de la pure nourriture de cantine scolaire, et à la maison, c'était fait avec des bonnes choses, de l'amour, par ma grand-mère, ma mère.

    RépondreSupprimer
  4. Et bien moi, j'essaye de ne manger que quand j'ai faim mais comme quand on a faim les saveurs sont multipliées par 10, j'en profite pour faire uniquement du bon, du très bon et tes croquettes au babybel semblent remplir les conditions!

    RépondreSupprimer
  5. Chouette recette surtout pour moi qui adore manger le fromage coulant et chaud

    RépondreSupprimer
  6. Que de souvenirs ce club des 5 (le livre hein pas le restau^^). J'en lisais souvent chez mes grands-parents assise à la table de la cuisine en croquant dans une tartine de beurre saupoudrez de cacao en poudre..... de délicieux souvenirs...
    Ces croquettes me font de l'oeil aussi, je sens que je ne vais pas tarder à en préparer à mes zouzous ! Par contre en ce qui concerne le bain d'huile, tu le fais dans une friteuse? Penses tu que dans une poêle ou cocotte c'est jouable ou trop dangereux ? Belle journée de lundi

    RépondreSupprimer
  7. Bin moi avec tout ce soleil et ton article qui finit par l'ile aux... je pense tout de suite à la compagnie créole... Bin oui, l'ile aux oiseaux, les oiseaux, ca fait rire les oiseaux, ça fait chanter le soleil.... (ca y est, toi aussi tu l'as dans la tête??? ;-) )
    Sinon, tes croquettes de babybel, mamamia, avec une salade!

    Bonne journée!

    PS : tu as écris club DE 5 dans le titre de ton article ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Et la gourmandise dans tout ça? Hum je prendrais volontiers un de ces babybels améliorés!

    RépondreSupprimer
  9. Miam miam ! Une recette exquise qui donne envie d'être rapidement avalée !

    RépondreSupprimer
  10. Simple et bon et ludique en plus, moi je dis, cette recette elle se "bookmarke" c'est certain et le livre je note est aussi à acheter!

    RépondreSupprimer