mardi 8 mai 2012

Risotto très crémeux aux asperges et noix de saint jacques un plat qu'il faut mélanger, mélanger, mélanger…

Dans le lointain sud où mes parents sont nés on pourrait mettre à feu et à sang un village, une ville, une région et peut-être même le pays entier dès lors qu'il faut se mettre d'accord sur LA recette de la paella. Il faut dire que le riz par là-bas est presque une religion et qu'on ne rigole avec la religion… enfin avec le riz…
Et donc depuis que je suis en âge d'avoir le nez juste au dessus des gamelles,  que j'étais donc assez grand pour voir ce qui se passe dans une paellera ce plat en simple taule qui représente presque à lui seul la cuisine de ce pays, j'ai appris au moins une chose : le riz tu n'y touches pas! On est prêt à t'arracher le bras si tu approches ne serait-ce qu'une cuillère, si tu fais mine de le remuer ! Du coup pour moi le risotto ça a été…. difficile… très difficile.
Ce drôle de plat que tu n'arrêtes pas de remuez ça a été au début pour moi comme une contre indication culturelle!
Mais ce jour-là où Electrolux a décidé de nous faire découvrir l'UltraMixPro, un mixer plongeant qui a pris le bon des pro en gardant le format de nos cuisines, il a bien fallu, il a bien fallu que je le remue le riz.
Il faut dire que c'était Mary qui était derrière les fourneaux de l'Atelier des chefs ce jour-là et que Mary a une bonne humeur culinaire contagieuse, dès-lors qu'il s'agit de vous entrainer dans ses plats… Alors je me suis laissé entraîner.
Et j'ai découvert cette jeune chef qui un jour s'est dit, la cuisine c'est ma vie, au point de laisser tomber ses études de langue pour celles des casseroles et son envie de transmettre. Une envie découverte du côté de l'Angleterre où elle officiait et attrapée à force de regarder les autres à travers un passe plat…
Je donc découvert la jeune chef et son plat de riz… ce risotto que l'on n'a pas arrêté de mélanger, mélanger… Une recette que j'ai un peu remise à ma sauce…
Risotto très crémeux aux asperges et noix de saint jacques
Ingrédients :  1 douzaine de belles noix de saint jacques  ou une vingtaine de plus petites -1 botte d’asperges vertes - 5cl de crème liquide - 300gr de riz à risotto – 4 échalotes - 10cl de vin blanc - 1l de bouillon de volaille - 50gr de beurre - 3cl d’huile d’olive – quelques feuilles de basilic – 1càs de pignons hachés - sel et poivre
Enlevez les petites feuilles sur la tige des asperges, casez les pieds. Coupez les têtes et mettez-les de coté puis coupez les tiges en tronçons de 2cm.
Faites bouillir une grande quantité d’eau salée et faites-y cuire les têtes 3mn, puis rafraîchissez-les dans l’eau glacée et égouttez-les. Cuisez ensuite dans la même eau les tronçons des asperges pendant 10mn.
Dans le bol du robot, mettez les tiges d’asperges et la crème. Mixez jusqu’à obtenir une purée très fine. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre, réservez.
Préparez le risotto, épluchez et ciselez l'échalote en petits dés.
Dans une casserole versez un filet d’huile d’olive et faites suer l’échalote. Ajoutez le riz, remuez pendant 1ou 2 minutes, le temps qu'il soit bien nacré.
Déglacez en versant le vin blanc et laissez réduire. Ajoutez au fur et à mesure le bouillon jusqu’à cuisson complète du risotto, comptez une vingtaine de minutes.
Pendant que le riz cuit, mettez une poêle à feu vif et faites-y saisir les coquilles saint jacques très rapidement dans un filet d'huile ou dans un peu de beurre.
Finissez en ajoutant le beurre en morceaux et la purée d’asperges dans le risotto et remuez rapidement.
Servez avec les têtes d’asperges et les coquilles saint jacques et en parsemant les feuilles de basilic et les pignons.
Si vous voulez vous pouvez terminer en réalisant comme nous l'a proposé Mary une mousse au parmesan et ajouter un peu de copa, pour cela il vous faut : - 25 cl de lait entier - 50 g de parmesan râpé - 20 g de beurre – quelques tranches de copa
Portez le lait à ébullition avant d'éteindre le feu. Ajoutez le parmesan râpé et laissez infuser au minimum 30 minutes. Filtrez et réchauffez doucement. Ajoutez le beurre dans le lait et l'émulsionner à l'aide du mixeur de l'UltraMixPro (votre mixeur plongeant fera aussi l'affaire). Ajoutez cette mousse au dernier moment et terminez avec la coppa.
L'UltraMixPro existe en :
Rouge métal  (plongeur seul) : 69,90€ et Gris métal  ( avec double fouet et mini hachoir) : 89,90€


Mais pourquoi, il se passerait quoi d'ailleurs si on mélangeait la paella… est-ce que je vous raconte ça…

7 commentaires:

  1. Hummmmmm, c'était mon menu de dimanche dernier et c'est vraiment un régal !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Voilà un risotto qui me tente! Asperges et coquilles Saint-Jacques, on les trouve de qualité ici,dans le grand nord.
    Mes parents m'ont gâtée moi, l'un d'origine espagnole, qui ne jurait que par la paella, l'autre d'origine italienne qui n'accordait ses lettres de noblesse qu'au risotto. Résultat des courses: j'aime et je cuisine avec amour et l'un et l'autre.

    RépondreSupprimer
  3. Très, très, TRES alléchant ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette magnifique recette, à tester très vite !! Bises

    RépondreSupprimer
  5. Merci Dorian, votre blog est toujours aussi agréable à lire et nous sommes très heureux que vous aimiez les recettes de nos Chefs. A très bientôt !

    Camille de L'atelier des Chefs

    RépondreSupprimer
  6. Recette délicieuse! Testée et approuvée. Meme si la sauce parmesan n'a pas émulsionné, tous mes invités étaient sous le charme!
    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer