lundi 14 mai 2012

Quand je cuisine avec un chrono à la main le temps passe vite… si vite ! Mijoté de boulettes parfumées à ma façon contre la montre !

A chaque fois qu'un livre me promet des recettes en moins de… chrono, je commence par tordre le nez un peu sceptique. Et forcément quand Sophie Wright nous promet dans son dernier ouvrage chez Hachette Cuisine, Rentré à 19h dîner à 20h, une fois de plus je tords le nez.
Mais bonne pâte je tente, on ne sait jamais c'est peut-être possible. Allez, je sors quand même le chrono pour voir ce qu'il en retourne. Et en même temps que je suis prêt à me lancer contre la montre je me dis que je n'étais peut-être pas la personne la plus adéquate pour ce type de défi… peut-être pas…
Pour tester le truc je me suis préparé tous les ingrédients d'une savoureuse recette de mijoté de boulettes qui m'a faisait de l'œil dans le livre. Enfin presque préparé… puisque pour me mettre chouya de pression de plus j'avais oublié que c'était de la viande hachée en faisant mes p'tites courses et que du coup…
N'empêche que c'était pas un coup de hachoir qui allait me mettre en retard ! J'suis chaud bouillant alors j'attaque en hurlant Marie qu'est-ce t'a fait avec le hachoir que j'avais laissé sur la table le mois dernier ??? C'est  fou elle range tout le temps et après on s'étonne que je retrouve rien.
Pas de réponse, je re-crie, toujours pas de réponse, je re-re-crie, là je commence à m'inquiéter, je me gratte la tête, je réfléchis, il est onze heures et son j'vais bosser de ce matin me revient à l'esprit, c'était donc ça elle m'a abandonné… je suis seul…
Pas grave que je me dis, je vais le chercher moi-même, c'est que le chrono tourne.
Je regarde sur la table, sous la table, mon regard s'éloigne même sur les abords de la table, pas de hachoir, où a-t-elle bien pu le ranger que je me demande alors. Conscient de mon impossibilité à me mettre dans la peau de quelqu'un d'aussi tatillon, raisonnablement je renonce. Elle va bien finir par revenir de toute manière. Mais comme je ne sais pas quand, un p'tit coup de fil ça peut pas la déranger et puis y'a urgence ! c'est que le chrono tourne toujours…
Quand elle décroche je lui raconte brièvement  ma mésaventure, j'ajoute quelques détails pittoresques sur mes recherches pour rendre mon récit plus vivant et puis je finis par lui demander où elle avait bien pu ranger ce foutu hachoir que j'avais pourtant laissé… Là, j'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'elle me coupe d'un tu veux dire que tu me déranges en pleine classe pour un hachoir ? Tu veux dire ça ???
J'ai toujours aimé son esprit de synthèse et alors que j'allais la féliciter pour cette vivacité toujours aux aguets… Coupure de réseau ! Enfin j'vois que ça puisque la communication a été coupée… j'vois que ça…
Marie est rentrée quelques heures plus tard visiblement énervé par ces élèves puisque juste après qu'elle ait déposé sur la table le hachoir qu'elle avait visiblement caché, la taquine, dans le placard je l'ai entendue crier dans la chambre un jour je vais le tuer ! Un jour je vais le tuer !!! Les enfants peuvent-être énervants des fois…
Et c'est comme ça qu'après 6 heures dont 5 à attendre Marie un joli plat de boulettes arrivait sur la table… un plat qui a été dévoré en 5 minutes chrono !
Au final effectivement avec un peu plus d'organisation votre dîner du soir sera prêt vers 20h si vous commencez à 19h mais, plus important, vous aurez sur votre table les plats savoureux et parfumés qui remplissent ce livre et qu'ils seront dévorés en moins de 5 minutes chrono ! Et c'est finalement ça le plus important !
Mijoté de boulettes parfumées à ma façon
Ingrédients :
Pour les boulettes :500g d'agneau HACHE – 250de bœuf HACHE – 1càc de cumin en poudre- 1càc de coriandre en poudre – Quelques belles pincées de piment d'espelette – 3càs de coriandre et autant de menthe hachée – 2 jaunes d'œuf – de l'huile d'olive – sel et poivre
Pour la sauce : 2 oignons en cubes – 3 gousses d'ail écrasées – 1càc de gingembre en poudre – 1càc de cumin en poudre - Quelques belles pincées de piment d'espelette – 100g d'abricots secs coupés en deux – 600g de tomates concassées en boîte – 3 belles courgettes coupées en tronçons - 15cl de bouillon de volaille – de l'huile d'olive – sel et poivre
Commencez par les boulettes mélangez tous les ingrédients dans un saladier, sauf l'huile, salez et poivrez et malaxez bien. Formez des boulettes d'environ 35g.
Versez un filet d'huile dans une cocotte et faites colorer l'oignon et l'ail à bon feu. Quand c'est bien coloré ajoutez les épices et mélangez.
Ajoutez les tomates, les abricots et le bouillon et faites revenir à couvert 5 bonnes minutes.
Ajoutez les courgettes et prolongez le temps de les cuire, une vingtaine de minutes environ.
Pendant ce temps faites revenir vos boulettes dans un filet d'huile. Faites-le à feu assez vif et sans insister sinon elles vont sécher.
Quand elles sont prêtes ajoutez-les dans la casserole et prolongez la cuisson 5 minutes à couvert après avoir bien mélangé.
Il n'y a plus qu'à servir avec quelques feuilles de menthe déchirées et du yaourt battu.
Sophie Wright conseille de les accompagner d'une jolie semoule avec de la grenade et des amandes effilées mais comme je ne savais pas où Marie avait bien pu mettre le paquet de semoule que j'avais laissé sur la table de la cuisine l'année dernière…
Le livre de Sophie Wright Rentré à 19h dîner à 20h aux éditions Hachette Cuisine est vendu 14euros95
Ouvrage offert 

Mais pourquoi, et d'ailleurs j'avais pas posé mon téléphone sur la table… un jour… est-ce que je vous raconte ça…

11 commentaires:

  1. J'adore lire tes petits récits et découvrir par la suite ces recettes que tu a rendu si exceptionnelles ^^ Bises

    RépondreSupprimer
  2. un plat qui me fait saliver !! Pauvre Marie qui n'a que des enfants à la maison et au boulot ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Joliment raconté....
    Brigitte
    http://brigitteathome.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. Des boulettes qui ont tout pour me plaire. A essayer

    RépondreSupprimer
  5. Elle serait pas un peu gonflée, Marie?
    Rowsie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben j'suis bien d'accord avec toi ,-) !

      Supprimer
  6. Un très beau récit, et je crois que je vais craquer pour ce livre, un repas savoureux en 1h chrono, c'est parfait pour moi.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, vu tout à l'heure à la Fnac. Bientôt la fête des Mères !
    Je l'adore ce bouquin ! Merci pour cette trouvaille.

    RépondreSupprimer
  8. Un bouquin que je note, et des boulettes qui me font de l'oeil ! Et une Marie qui me plait :)
    Une belles soirée ;)

    RépondreSupprimer
  9. Ton récit est fort sympathique. C'est amusant je ne sais pas pourquoi je t'imaginais aimant ranger tes outils toi-même. Pour la thématique du livre c'est mon quotidien ou presque. J'ai plutôt 20 à 30 minutes en rentrant!

    RépondreSupprimer