mardi 4 janvier 2011

Elle est belle, elle est belle ma tripe... Le retour !!! Faux parmentier de queue de bœuf au menu…

Et voilà les tripes, c'est finiiiii !!! Enfin cette sympathique petite série consacrée aux tripes est finie. J'espère qu'elle vous aura en tout cas donné l'envie d'aller voir si un tripier ne vit pas trop loin de chez vous et peut-être même aller voir les étranges choses qui peuvent se trouver à sa devanture ! Et qui sait, peut-être à l'année prochaine !
Faux parmentier de queue de bœuf
Ingrédients : 1,5 kg de queue de bœuf - 2 oignons - 1 càc de quatre-épices - 4 càs d’huile -
1 cube de bouillon aux légumes - 1 poignée de cèpes secs - 1 càs rase de fécule de maïs - 150g de polenta - 50 cl de lait - 1 œuf - 50 g de parmesan râpé – Sel - Poivre du moulin
Faites tremper les cèpes 15 minutes dans 50 cl d’eau bouillante. Égouttez-les et hachez-les au couteau. Filtrez l’eau de trempage dans une petite passoire tapissée d’un morceau de papier absorbant.
Dans une cocotte à fond épais, faites dorer les oignons émincés et la viande dans l’huile.
Ajoutez les épices, le bouillon-cube, les cèpes et leur eau de trempage. Complétez avec de l’eau pour recouvrir la viande à mi-hauteur. Laissez mijotez environ 2 h 40 à couvert, le temps que la chair se détache des os.
Égouttez la viande, gardez le jus, retirez les os et effilochez-la dans un plat à gratin, poivrez.
Retirez le gras en surface du jus à l’aide d’une cuillère. Mélangez la fécule de maïs avec un peu d’eau froide et rajoutez-la au jus, versez-le sur la viande.
Dans une casserole à fond épais, amenez à ébullition le lait avec 50 cl d’eau et 1 cuillerée à café rase de sel. Versez la polenta en pluie fine sans cesser de remuer avec une spatule, baissez le feu et remuez sans cesse, environ 5 minutes.
Hors du feu, rajoutez l’œuf et versez le tout sur la viande, saupoudrez de parmesan.
Faites cuire 20 minutes à 200 °C (th.6) en haut du four, la polenta doit être bien dorée.
ASTUCE :
Vous pouvez préparer la queue de bœuf la veille. Le jus prendra en gelée et sera plus facile à dégraisser. Il suffira de préparer la polenta et faire gratiner au dernier moment

Mais pourquoi, bon et maintenant un petit tablier de sapeur à la lyonnaise ??? est-ce que je vous raconte ça…

5 commentaires:

  1. Et un vrai hachis parmentier de queue de boeuf, ça doit le faire aussi, non (...oui chez nous on est plutôt patate !)?!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beauocoup aimé cette série et j'espère qu'elle va avoir une suite

    RépondreSupprimer
  3. j'adore la queue de boeuf et peut-être me réconcilirais-tu avec la polenta ? A bientôt pour une rencontre gourmande.. bisous

    RépondreSupprimer
  4. Super idée ! j'ai justement besoin d'un repas pour 20 personnes mi mars... et ça me parait être LA bonne idée... merci à toi !!

    RépondreSupprimer
  5. Alors j'espère que la recette va bien se passer parce que celle là je ne l'ai pas testée

    RépondreSupprimer