lundi 13 décembre 2010

Elle est belle, elle est belle ma tripe... Le retour !!! Cocotte de joues de porc, artichauts, tomate et fenouil au menu !

La joue de cochon je l'ai découverte un jour chez mon boucher qui s'appelait Boucher… 
...un jour où j'ai senti que tout allait basculer entre nous. Ce jour-là j'étais arrivé sans trop d'idée, juste avec l'envie d'une jolie viande. Et du coup j'ai tenté ce que je ne fais jamais, et qu'est-ce-que vous me conseilleriez ? que j'ai lancé... Il m'a alors jaugé, regardé des pieds au dernier des cheveux et j'ai bien senti que quelque chose se jouait là.
J'ai de la joue de cochon qu'il a enfin dit, il a laissé un souffle et puis il a demandé j'vous en mets ? J'ai regardé le cochon puis le boucher puis de nouveau le cochon et j'ai répondu oui j'vais vous en prendre de la joue d'cochon… avant de me demander ce que j'en ferai  de la joue. 
Ce jour-là mon boucher, qui s'appelait Boucher, m'a donné une première recette avec des airs de conspirateurs, la première d'une longue longue série…
Cocotte de joues de porc, artichauts, tomate et fenouil
Ingrédients : 1 kg de joues de porc - 6 tomates bien mûres - 2 fenouils - 4 artichauts moyens - 4 gousses d’ail - 5 cl d’apéritif anisé (facultatif) - 3 c. à soupe d’huile d’olive - 1 branche de thym – Sel -Poivre du moulin
Avec des ciseaux de cuisine, coupez les feuilles d’artichauts en partant du bas sur 3 cm de hauteur. Tranchez ensuite la tête des feuilles au ras du fond. Recoupez la moitié de la queue et épluchez la partie restante à l’économe.
Coupez-les en quatre, retirez le foin. Faites-les cuire 5 minutes à l’eau bouillante salée.
Coupez les fenouils et les tomates en quartiers.
Dans une cocotte en fonte, faites dorer les joues de porc dans l’huile sur toutes les faces au moins 10 minutes, salez. Flambez à l ‘apéritif anisé.
Rajoutez les légumes, l’ail en chemise et le thym, couvrez et laissez mijoter environ 1 heure, les joues et les légumes doivent être très tendres. Rajoutez un peu d’eau en cours de cuisson si nécessaire.
Servir bien chaud dans la cocotte.
ASTUCE :
Hors saison, utilisez des fonds ou des cœurs d’artichauts surgelés.




Mais pourquoi, et si après la joue d'cochon on passait à la queue d'boeuf ? est-ce que je vous raconte ça…

4 commentaires:

  1. je serais curieuse d'y gouter !!! On m'a souvent parler de la joue....
    Merci pour ce partage
    Bonne journée Dorian

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, c'est mon boucher qui m'avait donné cette recette de joues de porc: http://www.snapulk.fr/article-28992741.html
    Ils se connaissent tu crois? Il faut que je trouve des joues de porc!

    RépondreSupprimer
  3. C'est ici que l'on doit avouer "je suis une pintade"... c'est comme cela que mon mari nous appelle avec mes copines!

    RépondreSupprimer