samedi 6 mars 2010

20h01 mon salon de l'agriculture... septième jour !

Petite scène de la vie quotidienne attrapée au vol aujourd'hui au salon de l'agriculture.
Vous faites quoi ? demande la dame même pas aimable... pas aimable du tout même... Le cuistot lève les yeux et la dame reprend, visiblement agacée parce qu'il ne répond pas assez vite... Vous faites quoi là... Le cuistot répond enfin, là je taille du gingembre. Il suffisait d'avoir des yeux. Mais ça ne suffit pas à la dame, encore plus excédée, qui reprend, mais c'est pour faire quoi... d'un air de dire il est vraiment trop... ce cuistot évidemment que j'ai vu que c'était du gingembre... Le cuistot toujours aussi patient répond, c'est pour faire des crevettes... Ah ! fait la dame et puis s'en va sans rien dire d'autre. Le cuistot continue de couper son gingembre sans doute en attendant la prochaine dame.
Des fois l'enfer n'est pas loin du paradis et aujourd'hui mes petits clins d'oeil posent toujours la même question... enfer ou paradis ? les cornets tout croquants, les mains de l'ouvreur d'huiîres, qui ouvre, ouvre, ouvre... les montagnes de biscuits de la petite jeune fille aux tatouages, l'attente quand on est une poule ou ceux qui surveillent les poules... la vache quand elle ne peut même pas se coucher sur un trombone, enfin si les vaches en plastique pouvaient se coucher, les tables pleines, pleines à craquer... et ce petit plat de coquilles mitonnées avec amour mais que je ne goûterai pas... et... à chaque jour suffit sa peine... alors à d'main !
Et attention d'main c'est la der des ders !


Mais pourquoi, et voilà je l'ai caressé ma vache, c'était pas compliqué, il suffisait d'en trouver une en plastique... est-ce que je vous raconte ça...

1 commentaire:

  1. les vaches habitent chez le voisin, je les gratouille en passant poser une lettre dans la boite....Mais le salon, ça fais 20 ans que n'y suis plus allée....Depuis que j'ai quitté Paris pour la campagne....!

    RépondreSupprimer