mercredi 25 novembre 2009

Voyage au pays où les avions mangent du chocolat à la recherche du dessert de demain !

La semaine dernière, c'était ma journée sortie et du coup jeudi je suis allé voir les avions du côté de Roissy et la naissance d’un dessert au chocolat avec une bande de blogueuses et de blogueurs. Enfin ça a d'ailleurs failli finir avant même de commencer...
Il faut dire que, toujours aussi doué, j'avais choisis d'aller à mon rendez-vous avec ma petite auto, un rendez-vous à 9h du mat' en plein centre de Paname, un truc que même le bas ardéchois qui n'est jamais venu à la capitale sait qu'il ne faut pas faire ! Comme quoi un peu de jugeote ardéchoise ne me ferait pas de mal... Quoi qu'il en soit je me suis donc retrouvé à faire mon Nicolas Hulot… queuuchhh suis à trois kilomètres quuuueucchhh traverse passage clouté peuplé de petites dames à caddie, une espèce rare de prédateur du pare-choc terriblement dangereux queuuuuuch... D'une main le téléphone avec Audrey au bout, prête à m'atomiser si je tardais une demi seconde de plus, et de l'autre le volant et à fond à fond à fond... quand Audrey m'attends ma Fiesta se sent l'âme d'une Feurrari, enfin une petite qui aurait du mal dans les côtes.
Et puis finalement je me suis quand même retrouvé dans le bus…
Et c’est comme ça que quelques temps plus tard, nous sommes arrivés dans le terminal du pays des avions et que nous nous sommes retrouvés à habillés comme pour l’accouchement de mon hamster dans la cuisine centrale de l’aéroport. Et la tenue était de circonstance puisque nous allions assister à la naissance de cinq desserts, là juste devant nos yeux.
Dire que j’aime les cuisines et les cuisiniers, ce n’est pas le mot… Si je pouvais je vivrais dans une cuisine entouré de cuisiniers. J’ai l’âme d’un Rémy le petit rat de Ratatouille, et une simple couchette dans un placard m’irait… Et là, la cuisine était de celles où un 380 pourrait décoller, avec une véritable tribu de cuisiniers à s’activer frénétiquement ! Et ça coupait, et ça pressait, et ça remplissait, et les desserts apparaissaient comme dans l’apprenti sorcier envahissant la table et les plateaux et les bras…
Toute cette agitation s’expliquait par le pari du jour, nous faire goûter les 5 desserts que le "Foodlab", le laboratoire d´innovation culinaire SSP (Select Service Partner) et Aéroports de Paris ont proposés à 200 passagers lors d’un test à l’aveugle afin de choisir le nouveau dessert de Paris-Charles de Gaulle.
Cinq desserts à chaque fois proposés par cinq chefs venant tous d’horizons…
- Le Croc Belle Hélène, par le chef français Stéphane Cathelin,
- La Soupe de chocolat à l’anis, croûtons et gressins au pain d’épices « Spice Chocolate » par le chef norvégien Tore Kristian Olsen,
- La Forêt Noire déstructurée par le chef hollandais Peter Van Den Bos,
- Le Choco Matcha tea par le chef danois Nicolaï Poulsen,
- Le Chocolate Burger « Don’t touch my Burger » par le chef anglais Sindy Kam Cheong.
Et moi après la dégustation j’ai carrément fondu pour la soupe au chocolat à l’anis… mais maintenant c’est aux passagers de choisir !



Diffusion vidéo sponsorisée
Et comme la recette de Tore Kristian Olsen m’a vraiment séduit j’en ai fait ma propre version…
Chocolat crémeux à l’anis :
Ingrédients : 120g de chocolat noir – 20cl de lait – 1càc rase de maïzena – 1càs de sucre en poudre – ¼ de càc de graines d’anis vert (ce sont les petites graines que l’on voit sur le chocolat)
Faites chauffer le lait puis ajouter l’anis et laisser macérer pendant 15 à 20 minutes puis filtrer-le.
Ensuite faites fondre le chocolat et réchauffer le lait au micro-onde.
Quand tout est bien chaud, délayer le chocolat dans le lait. Ajoutez toujours en mélangeant, de préférence au fouet, la maïzena et le sucre. Versez alors le tout dans une casserole et chauffez à feu moyen et sans arrêtez de tourner laissez épaissir, jusqu'à obtenir une consistance de crème anglaise.
Servez dans des grandes tasses avec pourquoi pas quelques un des mes biscottis…
Biscottis comme des pains d’épices

Ingrédients : 400g de farine – 150g de sucre en poudre – 30g de beurre – 3oeufs - 100g d'amande (Merci Amandine !) - 50g de pistaches – 50g de cranberries séchées – 2càc d’épices à pain d’épices – ½ càc de levure chimique – ½ càc de bicarbonate de soude.
Mettez le sucre en poudre et le beurre dans le bol d’un mixeur et battez le tout. Ajoutez ensuite les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois.
Mélangez dans un petit saladier, la farine, la levure et le bicarbonate. Versez le tout dans le bol du mixeur et mélangez de nouveau. Tout en laissant tourner ajoutez les pistaches, les amandes et les cranberries, finissez en ajoutant les épices.
Une fois que le tout est bien mélangé mais sans insister, posez la pâte sur une table de farinée. Roulez-la en forme de boudin, puis posez le boudin, que vous aurez éventuellement coupé sur la longueur, sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé.
Enfournez à 180° pendant 25minutes.
Retirez du four puis laissez tiédir une dizaine de minutes sur une grille.
Coupez alors de biais le boudin en tranches d’environ un centimètre. Posez les tranches à plat sur la grille couverte de papier sulfurisé puis enfourne- les de nouveau dans un four préchauffé à 150° pendant 20minutes. Après vous n’avez plus qu’à laisser refroidir et à manger avec… un bon chocolat à l’anis par exemple !


Mais pourquoi, et finalement les avions ça mange du chocolat ??? Est-ce que je vous raconte ça…

14 commentaires:

  1. Elle me parle cette recette de biscottis. Peux-tu nous donner la quantité d'amandes nécessaire, tu as oublié de la donner, merci.

    RépondreSupprimer
  2. Chocolat/anis aurait été définitivement mon choix, j'adore ce mariage !

    RépondreSupprimer
  3. je note tout de suite ta recette de biscottis, ils seront parfaits dans mes paniers gourmands !

    RépondreSupprimer
  4. Une belle recette, bien savoureuse…bon week-end !

    RépondreSupprimer
  5. Ca doit être une véritable tuerie, sans aucun doute!

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que j'adorerais ça... les biscottis, ça a l'air de rien , mais c'est une mine d'inspiration, de saveurs, de senteurs, et ta version est très très tentante.

    RépondreSupprimer
  7. merci pour ton gentil message, j'ai été contente aussi de me prendre au jeu
    et pourquoi pas une recette à deux l'année prochaine, je vais y songer .....
    en attendant, je vois que tu t'es éclaté autour du chocolat !!

    RépondreSupprimer
  8. merci pour ton gentil message, j'ai été contente aussi de me prendre au jeu
    et pourquoi pas une recette à deux l'année prochaine, je vais y songer .....
    en attendant, je vois que tu t'es éclaté autour du chocolat !!

    RépondreSupprimer
  9. quelle recette exquise! je n'ai jamais essayé le chocolat avec l'anis, maintenant je suis tentée!

    RépondreSupprimer
  10. Moi j'ai le souvenir d'un Dorian à l'aéroport qui, l'année dernière, ne savait plus où il s'était garé :) ;) hihihi
    Je te pique les biscottis!

    RépondreSupprimer
  11. Olala des biscottis pain d'épice c'est super je note la recette...
    iza:)

    RépondreSupprimer
  12. C'est tjs un enchantement pour mes papilles de découvrir vos créations culinaires. Merci pour cette délicieuse pause et continuez à nous régaler de la sorte.

    RépondreSupprimer