lundi 3 août 2009

Petites recettes sans conséquences… lapin à la pêche et aux herbes et en faisant les valises…

Et voilà comme toujours c'est la panique d'avant vacances… ça range, ça brique, ça valise à tout va et au milieu de tout ce ramdam moi j'essaye de garder ma zénitude constructive… Je ne montre plus que de l'œil les oublis des uns et des autres pour qu'on ne finisse pas par me dire, eh ben au lieu de le dire t'as qu'à l'faire… juste l'œil !
Et voilà qu'à un moment ils ont eux aussi essayé de me dire quelque chose et tous les yeux de ma tribu ont commencé à me regarder puis à regarder Elle, ma fidèle gazinière, puis me regarder, puis… et au bout d'une petite heure de ce manège avec ma sagacité habituelle j'ai décodé le message et demandé…
vous z'auriez pas faim des fois ? Là, ils ont tous lâché un long soupir aussi visiblement exaspéré qu'incompréhensible ! Et alors que je pars à l'attaque de la cuisine, Marie me dit au passage, simple Chouchou simple ! J'ai haussé les épaules, comme si je ne faisais pas simple d'habitude…
Et après avoir fait le tour des gardes manger de la maison, depuis ma cuisine j'ai juste poussé un cri pour informer l'assistance publique… Lapin ! ce midi c'est lapin !!!
Et là en me retournant, je me suis retrouvé nez à nez avec Marie, je me suis à peine demandé comment elle avait fait ça, que déjà j'étais attiré par son œil sombre où visiblement j'avais de la lecture en attente. Dans cet œil j'ai vu sa vision de ma petite recette, je me suis vu la machette à la main découpant des lapins, des pruneaux, des légumes et des tranches de lard à même le cochon… répandant au passage la moitié des aliments sur les sols et les murs… et ce n'est pas tout je me suis aussi vu cuisiner le plat et répandre une nouvelle couche bien grasse sur la précédente pour finir en proposant fièrement une triste patte de lapin sèche et racornie… c'est qu'elle a l'œil cassant ma Marie ! J'ai juste dit t'inquiète !
Là, je suis parti en cuisine d'où je suis ressorti quelques minutes plus tard avec l'œil plissé d'intrigance laissant à
Elle le soin de mon petit plat. Et curieusement quand je suis arrivé quelques temps plus tard, mon petit lapin odorant et moelleux à la main, Marie est allée chercher le sel dans la cuisine, celui qui était bien en vu sur la table… de la salle à manger. Et là j'ai vu son petit regard inquiet virer à l'interrogatif, la cuisine était propre et rangée… Moi j'ai juste eu un petit raclement de gorge qui voulait dire… plein de choses.
Mais je parle, je parle alors que c'est une petite recette sans conséquences, et comme toujours dans cette série pas d'histoire... ou presque, juste une recette puisque c'est le principe des petites recettes sans conséquences et en plus j’ai rendez-vous avec un lapin avec lequel je n'ai pas fini de discuter...
Lapin à la pêche et aux herbes
Ingrédients : ½ lapin coupé en assez petits morceaux – 1 bouquet d'herbes de Provence fraîches mélangées (thym et origan) – 1 petite pêche plate blanche – 5cl de vin blanc - 1càc de miel liquide - 1càc de fond de volaille déshydraté – 1 ou 2 traits de sauce soja- sel et poivre – 1 feuille de Farta Carta
Posez la feuille de Farta Carta dans un petit saladier. Posez dessus, la pêche, les herbes, le lapin, puis saupoudrez avec le fond de volaille. Versez le vin blanc et le miel puis salez et poivrez. Refermez la feuille en la serrant bien avec de la ficelle alimentaire. Enfournez dans un four préchauffé à 150° pendant 1h30.
Ouvrez alors la feuille, faites couler tout le jus dans une poêle. Ajoutez quelques herbes fraîches et refermez le film. Faites réduire le jus jusqu'à ce qu'il devienne légèrement sirupeux. Une fois le jus à point, ajoutez un ou deux traits de sauce soja et reversez la sauce sur le lapin.
Servez de suite avec par exemple quelques tagliatelles.


Mais pourquoi, bon dans une semaine direction la Belgique… est-ce que je vous raconte ça…

16 commentaires:

  1. Quelle belle idée ce p'tit lapin à la pêche! J'avais beaucoup aimé avec du canard mais je n'aurais pas eu l'idée de l'associer au lapin!
    Pour nous aussi dans une semaine direction vacances mais pour l'instant, les valises attendent au fond du placard et elles attendront encore un peu...
    J'étais ravie également de partager ce p'tit moment convivial avec vous. C'était une bien belle journée!
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle jolie recette estivale et originale....je te souhaite déjà de passer d'excvellentes vacances mon cher Dorian !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup les fruits avec le lapin et la pêche doit apporter beaucoup de jus et de douceur..
    Tu vas sans doute rencontrer une poignée de blogueurs belges ? Passe une belle semaine gourmande !

    RépondreSupprimer
  4. ça donne vraiment envie!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Sympa !!!J'aurai pas pensé à le faire en papillotte dis le lapin ! Très bonne idée pour garder son moelleux sans le faire mijoter pendant des heures à la cocotte !! Je prends ! Tu fais un coucou à Philou en passant par la Belgique ?? Bonnes vacances !!!!!

    RépondreSupprimer
  6. A la mer cette fois-ci. Je suis en vacances aussi - on fait un truc ensemble? Bises

    RépondreSupprimer
  7. Quand Mr Applemini cuisine, cela se voit sans contestation, il me laisse un champ de bataille.
    Mais pourquoi est ce que je te raconte cela? parce que depuis que nous avons adopté un petit lapin nain, je ne peux me resoudre à en cuisiner, et les autres membres de la famille à les déguster.

    RépondreSupprimer
  8. bonne idée
    une jolie recette sûrement très gouteuse
    bon mardi
    val

    RépondreSupprimer
  9. Un petit lapin aux pêches, quelle bonne idée
    Bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  10. Je te souhaite des excellentes vacances Dorian!! Profites-en bien!
    (je n'ai malhereusement pas pu venir au pique-nique, je me suis consolée avec les photos... j'attendrai le prochain ;-) Bises, Silvia

    RépondreSupprimer
  11. Oh qu' il me plait ce lapin fruité ....bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
  12. Des lapins, j'en ai plein le jardin. Si tu arrives à en attraper, je te laisse le cuisiner, tu le fais si bien.

    RépondreSupprimer
  13. Bonnes vacances belges!....et je t'en parle en connaisseuse!...

    RépondreSupprimer
  14. trop trop drôle ! Nicolas n'as pas l'oeil de Marie mais ma mère quand je veux cusiiner chez mes parents utilisent sa voix pour exprimer tout ce que dit cet oeil pendant que ses yeux à elle expriment toute la lassitude du monde parce que tu comprends "c'est elle qui nettoie toujours tout" (ce qui est faux: je ne suis pas un monstre et ils ont une femme de ménage). Tout ça pour dire que cuisiner c'est se confronter à l'injustice et à l'ingratitude d'estomacs préférant les glaces aux smarties aux expériences audacieuses. Argggh nous sommes des génies incompris! bises

    RépondreSupprimer
  15. Une recette bien appétissante, mais.... où peut-on trouver des feuilles de "Farta Carta"?

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour cette recette de cuisine, sympa =)

    RépondreSupprimer